Doncaster - du 27/08/2019 au 28/08/2019
Premier Yearling Sale
Doncaster - le 29/08/2019
Silver Yearling Sale
Baden-Baden - le 30/08/2019
Jährlings Auktion
La Teste - du 03/09/2019 au 04/09/2019
Vente de Yearlings
Le Lion d'Angers - le 05/09/2019
Show AQPS Ouest

Meeting de Pau : Guy Chérel garde son titre

21/02/2013 - Statistiques
  En raison d’un terrain devenu impraticable le lundi 11 février, la réunion est reportée le mercredi 20 janvier en matinée. On a donc joué les prolongations à Pau et comme de coutume, il est amusant de revenir sur certaines statistiques.

Guy Chérel, bis repetita

La tête de liste 2013 des entraîneurs est revenue au mansonnien, Guy Chérel, qui réédite son exploit de l’an passé, celui de devancer le maître des lieux, le basco-palois Jacques Ortet. Avec 29 victoires, il laisse son collègue à 6 longueurs, le même écart que l’an passé (23/17).
 
Avec 3 succès, Laskaline (Martaline) aura marqué l’hiver en remportant le Prix Antoine de Palaminy (considéré comme le Grand Steeple-Chase des 4 ans) devant deux de ses compagnons d’écurie, Eclair Gris et Tell Everyone. Lauréate également de la préparatoire, le Prix Jean Bernadotte, elle réalise le doublé, ce qui n’avait plus été réalisé par une pouliche depuis 1992 avec Anatomia (J. Ortet), précédée de Little Point en 1989 (du même entraînement). L’an passé, le doublé revenait à Saint Palois et en 2010 à Kriss William (Guy Chérel, déjà).
 
 
Guy Chérel omniprésent et souvent multi représenté à Pau. (photo APRH)
 
 
Jouant à domicile, Jacques Ortet a présenté 184 partants cette année. Il collectionnait les titres depuis quelques décennies jusqu’à l’arrivée des pensionnaires de Guy Chérel (171 partants cette année contre 124 l’an passé). C’est lors du meeting 2008/2009 que le mansonnien a commencé à faire de l’hiver, une priorité. Avec 66 partants, il rafle 16 succès, l’année suivante avec 92 partants, il compte 20 victoires et lors du meeting 2010/2011, 108 de ses pensionnaires ont foulé la piste l’après-midi pour 19 succès.
 
 
Jacques Ortet, sans partage, ou presque
 
Depuis 20 ans, seules deux années avaient échappé à Jacques Ortet : il avait été contraint de laisser la première marche du podium lors du meeting 2006/2007 à Loïc Manceau (21 victoires contre 19) et lors du meeting 2003/2004 à Jean-Pierre Totain (31 contre 30 à Jacques Ortet).
 
Avec 44 succès, le record semble encore inaccessible. Il est détenu bien évidemment par le palois réalisé lors du meeting 2002/2003 (qui s’était achevé le 20 février, juste avant la réouverture d’Auteuil). Il est suivi de très près avec les succès de 2001/2002 (43), de 2000/2001 (42) et de 1999/2000 (41) et 1996/1997 (41).
 
TETE DE LISTE DU MEETING HIVERNAL DE PAU
       
Année G. CHEREL J. ORTET Tête de Liste
       
2012/2013 29 23  
2011/2012 23 17  
2010/2011 19 23  
2009/2010 20 21  
2008/2009 16 28  
2007/2008 5 27  
2006/2007 9 19 L. Manceau : 21
2005/2006 7 19  
2004/2005 8 30  
2003/2004 5 30 J.P. Totain : 31
2002/2003 3 44 8/12 au 21/02
2001/2002 10 43  
2000/2001 0 42  
1999/2000 8 41  
1998/1999 4 36  
1997/1998 5 38  
1996/1997 2 41  
1995/1996 3 36  
1994/1995 4 18  
1993/1994 0 23  
1992/1993 1 25