Aujourd'hui : Ascot
Ascot August Sale
Aujourd'hui : Deauville
Vente de Yearling V2
Doncaster - du 27/08/2019 au 28/08/2019
Premier Yearling Sale
Doncaster - le 29/08/2019
Silver Yearling Sale
Baden-Baden - le 30/08/2019
Jährlings Auktion
La Teste - du 03/09/2019 au 04/09/2019
Vente de Yearlings

Saddler Maker gagne son 1e Gr.1 au Pays de Galles avec Bristol de Mai

28/12/2014 - Zoom sur
Lui qui a démarré sa carrière d'étalon dans le plus strict anonymat après une carrière de course ratée, avant de grimper les échelons contre tout attente sauf celle de son propriétaire Pierre Coveliers, Saddler Maker, le cousin de Poliglote (en version grand) vient de remporter son 1e Gr.1 à Chepstow grâce à l'AQPS de 3 ans Bristol de Mai, élève de Jean-Yves Touzaint qui a gagné un Gr.1 sur les haies pour ses 1e pas Outre-Manche.

Le 3 ans français Bristol de Mai offre son 1e Gr.1 à son père Saddler Maker pour sa 1e sortie Outre-Manche, sur les hurdle de Chepstow sous la selle de Daryl Jacob.
 

Quel chemin parcourcu depuis ses débuts dans un petit haras normand, le Lieu Gauguain, en 2005, après sa une carrière de course où il n'a pris que 3 places en 9 sorties. Proche cousin de Poliglote, puisque lui aussi issu directement de Sadler's Wells, Saddler Maker n'a sailli au début qu'une poignée de juments par an mais est parvenu à sortir d'emblée 2 vainqueurs pour 4 produits la 1e année (Figarella Gauguain et Apple's Manon), puis 2 black type pour 5 produits la 2e année (Figari Gauguain et Apple's Leana). Toujours soutenu par son propriétaire Pierre Coveliers (suffixe 'Apple's"), Saddler Maker a vu ses listes de juments augmenter à la faveur des succès de ses 1e produits alors qu'il arrivait chez Nicolas Devilder en Anjou, puis il est arrivé dans la cour des grands en 2013 au Haras de Cercy, grâce à une production montant sans cesse en puissance des 2 côtés de la Manche (Alpha des Obeaux, Bouvreuil, Arabie des Loges, Apple's Maelys, Vicking Maker, Verdure des Obeaux, Madame Apple's, Artelo, Apple's Two, etc...).

 

Saddler Maker au Haras de Cercy.

 

Le voilà maintenant père de gagnant de Gr.1, grâce à Bristol de Mai, un AQPS de 3 ans élevé en Anjou par un grand nom du concours complet, Jean-Yves Touzaint, qui a remporté pour ses 1e pas Outre-Manche le Future Champions Finale Juvenile Hurdle à Chepstow, non loin de Cheltenham mais au Pays de Galles, une épreuve qui peut conduire au Triumph Hurdle lorsn du Festival de mars. Il appartient à Simon Munir (bien connu en France) et Isaac Souede, qui l'avaient acheté et exporté chez Nigel Twiston-Davis peu après sa victoire à Auteuil chez Guillaume Macaire pour ses débuts en obstacle dans le Prix Isopani, la seule, unique et récemment crée course de haies pour 3 ans AQPS sur la Butte Mortemart.

 

 

Bristol de Mai signale le réveil soudain d'une vieille souche du Haras de la Rousselière dont sa branche semblait prendre la poussière. En effet, sa mère La Bole Night (April Night) qui était mauvaise (3 fois arrêtée pour 3 sorties chez Emmanuel Chevalier du Fau) n'avait donné qu'un petit vainqueur à Royan avec ses 3 premiers produits, mais surtout n'avait qu'un seul gagnant parmi ses 8 frères et soeurs ! Mais la 3e mère par Le Pontet nommée Rousselière (du nom du Haras appartenant à Nelly et Pierre de la Guillonnière, aujourd'hui à la tête du Haras du Lion), avait gagné le Prix de France à Auteuil avant de devenir la grand-mère entre autres du classique Ilare (April Night).


On en parle dans l'article