Doncaster - du 27/08/2019 au 28/08/2019
Premier Yearling Sale
Doncaster - le 29/08/2019
Silver Yearling Sale
Baden-Baden - le 30/08/2019
Jährlings Auktion
La Teste - du 03/09/2019 au 04/09/2019
Vente de Yearlings
Le Lion d'Angers - le 05/09/2019
Show AQPS Ouest

Sweet Zappa à Nantes pour un Joël Boisnard tenace et fidèle

17/04/2015 - Focus divers
Homme réputé pour sa droiture et sa ténacité, Joël Boisnard a gagné le convoité Prix du Tertre à Nantes avec un 2 ans débutant par Evasive nommé Sweet Zappa, qui n'est autre que le petit neveu d'Hoby Cat, qui fut son 1e yearling et aussi son 1e vainqueur à 2 ans, en 2000 alors qu'il venait de s'installer entraineur.

Sweet Zappa, à la corde sous la casaque bleu de Joël Boisnard portée par Christopher Grosbois, s'impose quasiment de bout en bout dans le Prix du Tertre à Nantes.

 

Breton, né à Redon, Joël Boisnard n'aime pas le chichi. Donc il aime bien acheter des poulains dans l'élevage de Thierry de la Héronnière, où les chevaux sont élevés pour gagner des primes à l'éleveur, et non pas seulement pour jouer au prince une journée sur un ring. Lui qui fut champion sous la casaque, 13 fois cravache d'or de l'ouest, puis victime d'un grave accident qui l'a poussé à s'installer plus tôt que prévu, Joël Boisnard a débuté en s'appuyant sur du solide. Il a gagné sa 1e course avec son 1e pensionnaire, Talentueux, issu de l'élevage de ses parents, à Fougères en avril 2000 à Fougères. Quelques mois plus tard, il remporte sa 1e course de 2 ans avec Hoby Cat, le 1e poulain qu'il avait acheté aux ventes l'année précédente, yearling à Deauville, un fils d'Homme de Loi qu'il connaissait bien pour avoir gagné le Derby du Midi en tant que jockey avec l'un de ses premiers produits, Lucky Dream.

 

Joël Boisnard dans son écurie à Senonnes, à cheval tous les jours.

 

" C'était mon tout 1e yearling. Je l'avais acheté 60.000 francs, car on était encore en francs à l'époque." Joël Boisnard avait vié juste, puisqu'Hoby Cat gagnera 15 courses jusqu'à 9 ans et sera même black-type. Hoby Cat sera la dernier produit d'Haumette né chez Thierry de la Héronnière, car la jument était parti ensuite dans la Manche chez George Trincot à qui elle a donné le très bon sauteur Homme de Juilley. Il n'empêche que Joël Boisnard, installé à Senonnes, a continué à suivre la famille, avec succès grâce au neveu d'Hoby Cat, Zayade (Country Reel), acquis 12.000 € en octobre 2010 à Deauville et qui a réussi une très bonne carrière couronnée par 2 places de listed.
 

 Hoby Cat, à Nantes en 2004, monté par Fabrice Véron.

 

Logiquement, il a porté son intérêt sur Sweet Zappa, un fils d'Evasive (alors déjà en vue avec ses 1e 2 ans) et Sweet Alabama, une soeur de Zayade par Enrique, aux ventes de yearlings Osarus de Septembre 2014. Il était présenté par Marie-Laure Collet, du Haras de Clairefontaine avec qui il travaille régulièrement, et qui vient par ailleurs de s'illustrer avec Silverwave. Le marteau est tombé à 10.000 €. Un nouveau succès avec un 2 ans issu de cette session qui a été aussi à l'honneur dans la foulée à Longchamp, grâce au succès de Du Pyla dans le Prix du Cherche Midi. Cet élève du Dr Frémiot (Haras d'Ayguemorte), issu de l'étalon maison Vertigineux, avait été acquis pour 12.000 € par Christian Scandella, son entraineur.
 

Zayade, neveu d'Hoby Cat, oncle de Sweet Zappa (photo APRH)


On en parle dans l'article