Aujourd'hui : Kill
November Breeding Stock Sale 2019
Demain : Kill
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals
Newmarket - du 02/12/2019 au 05/12/2019
December Mare Sale
Doncaster - le 06/12/2019
December Sale

Toute la famille de Trêve attend le 3e Arc au Haras du Quesnay

03/10/2015 - Focus éleveurs
Eleveur de Trêve, le Haras du Quesnay abrite aujourd'hui toute sa famille, son père Motivator, sa mère Trevise mais aussi sa fameuse petite soeur, yearling, star des ventes de Deauville d'août 2015. Directeur du Haras, Vincent Rimaud nous accorde une visite privée avec une revue familiale complète !

 

LE PERE : MOTIVATOR

Issu de la 1e génération de Montjeu, vainqueur explosif du Derby d'Epsom, Motivator est arrivé au Haras du Quesnay, en provenance d'Angleterre, pour la saison 2013. Cela tombait à point nommé, quelques mois avant le 1e exploit accompli par Trêve dans le Prix de Diane. Lorsqu'il faisait la monte Outre-Manche, Motivator a été victime d'un accident à un tendon postérieur qui l'a empêché de saillir pendant presque 2 saisons, d'où une génération de 4 née en 2011 inexistante et une génération de 3 ans nés en 2012 limitée en nombre. Aujourd'hui, si sa mobilité reste réduite, il assume sans problème son rôle d'étalon, l'un des piliers du parc étalon français, proposé à 15.000 €, ayant couvert pas moins de 98 juments au printemps 2015.

 


Motivator, le père de Treve, a sailli 98 juments en 2015

 

LA MERE : TREVISE

Petite nièce de la "dame de fer" Tryptich, par Anabaa, Trevise fut douée et précoce, gagnante en débutant en juin de ses 2 ans à Chantilly, en battant la future championne Six Perfections (Prix Marcel Boussac, Breeders'Cup Mile) et aussi la semi-classique Sarre. Avant Trêve, elle a donné le black type Trois Rois, 3e du Prix Greffulhe (Gr.2) piuis lauréat du Grand Prix de Marseille (Listed). Elle a aussi eu le fameux Trevimix (Linamix), Trophée (Mr Sidney), qui a poursuivi sa carrière aux Etats-Unis, et Torride (Fuissé), inédite de 3 ans qui sera saillie pour la 1e fois l'année prochaine.  Elle a malheureusement perdu son poulain 2015 à la naissance en juin, et n'a pas été resaillie ensuite. Elle a aujourd'hui 15 ans et son plan de monte 2016 n'est pas encore décidé.

 


Trevise, la mère de Treve, va prendre 16 ans en 2016.

 

LA PROPRE SOEUR  : "N"

Tandis que Trêve avait été modestement rachetée 22.000 € en octobre, lorsqu'elle était yearling, alors dans l'anonymat, sa propre soeur a été l'une des grandes stars de la session d'aout 2015 à Deauville. Elle qui ressemble énormémenet à sa soeur aînée, elle fut l'objet de toutes les attentions lorsqu'elle est entrée sur le ring, au soir du dimanche 16 aout avec son numéro 127. L'entourage en voulait une belle somme évidemment, qui n'a pas été révélée officiellement mais qui fut estimée dans les 2 millions d'euros. Les enchères se sont arrêtées à 1,2 million d'euros et le marteau n'est pas tombée, fait rarissime à Deauville. Du coup, cette fille de Motivator et Trevise a repris le chemin du Haras du Quesnay pour y retrouver le calme, avant d'y être débourrée à partir de la fin octobre. Elle partira ensuite pour Chantilly dans les boxes de Christiane Head-Maarek.

 


La petite soeur de Treve, déjà très attirée par les caméras !


On en parle dans l'article