Fairyhouse - du 27/06/2018 au 28/06/2018
Derby Sale
Bécon-les-Granits - le 01/07/2018
Vente de stores présentés à l'obstacle
Deauville - du 02/07/2018 au 04/07/2018
Vente d'Eté
Hippodrome de Corlay - le 05/07/2018
Vente à l'amiable

Prix Maurice Gillois 2015 : So French et sa mère Westonne, c'est le pied

09/11/2015 - Grands destins
La poulinière de ce week-end de l’obstacle a sans aucun doute été Westonne. Déjà toute bonne sur les pistes, gagnante de groupe à Auteuil, cette fille de Mansonnien est aujourd’hui la mère de So French et Device. Son propriétaire Benoit Gabeur avait acheté la grand-mère Feuille d’Automne en 1990. Photos APRH.
So French et James Reveley s'imposent dans le Gr.1 Prix Maurice Gillois 2015 ©APRH
 
24h après le jumelé de Guillaume Macaire dans le Grand Steeple Chase des 3 ans, le Prix Congress (Gr.2, lire l’article), le maître de Royan a pris les deux premières places du Grand Steeple Chase des 4 ans, Prix Maurice Gillois (Gr.1) : So French, le fils de Poliglote a devancé Kobrouk (Saint des Saints) et Karelcytic (High Rock).
Une fois n’est pas coutume, Guillaume Macaire avait fait débuter So French en plat. Ce dernier a d’ailleurs couru à trois reprises dans cette discipline. Une victoire à 3 ans en juin 2014 le dirige sur les obstacles et So French fait sien le Prix Finot (Listed) en septembre. Alors qu’il n’a couru qu’à trois reprises en 2015, lauréat à Dieppe pour sa rentrée et double placé à Auteuil, ce poulain n’est encore jamais sorti des 4 premiers.
 
 
So French souligne surtout la production de sa mère Westonne. Après avoir donné naissance en 2011 au lauréat du Prix Maurice Gillois 2015, la fille de Mansonnien a pouliné en 2012 de Device, un propre frère. Jusqu’alors meilleur poulain de 3 ans sur les haies après ses succès dans le Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr.2), Prix Robert Lejeune (Listed), Prix Aguado (Listed), Prix Stanley (Listed), Device a malheureusement dû s’incliner dans le Prix Cambaceres (Gr.1) de ce dimanche 8 novembre 2015 dans lequel il a tout de même pris la 3ème place.
 
Le clan "Bryant", armé de chapeaux rouges autour de So French ©APRH
 
Née en 2004 à Chéméré-le-Roi en Mayenne chez Marie-Christine et Benoit Gabeur, à quelques kilomètres de la clinique de Meslay-du-Maine où exerce Benoit, Westonne portait déjà la casaque de Magalen Bryant. Point commun qu’elle partage avec ses fils. Autre point commun, elle aussi fut une lauréate de groupe à Auteuil entrainée par Guillaume Macaire. Après deux victoires lors de ses deux premières sorties, l’une à Dieppe l’autre à Auteuil dans le "Bois Rouaud", Westonne s’était placée 2ème du Prix Sagan (Listed) derrière la future lauréate de Gr.1 Grivette. A 4 ans, elle remporte le Prix Fleuret (Gr.3) de 10 longueurs devant une future placée de Gr.1, Queen des Places.
 
Note : Westonne avait participé au Prix Maurice Gillois 2008, celui d’Oculi. Arrêtée, elle se produisait pour la dernière fois sur un champ de course avant de rentrer au haras.
 
Déjà très bonne en course, Westonne a aussi du pedigree. Par Mansonnien, elle est la sœur de Nagging (Prix Roger de Minvielle Listed), Westos (Prix Roger de Minvielle Listed, Prix Camille Duboscq Listed et placé de Gr.3) et surtout d’Off By Heart gagnant du Prix Edmond Barrachin (Gr.3), Prix La Perichole (Gr.3) et du Grand Steeple de Craon (Listed) 2015. Leur mère Fassonwest (Dom Pasquini) n’a compté que 3 sorties mais deux victoires sur les haies de Fontainebleau et Saint-Malo plus une place à Auteuil. Elle est elle-même une fille de Feuille d’Automne, une fille de Crystal Palace née en 1979 lauréate en plat à Nancy pour François Mathet et la casaque de son éleveur Guy de Rothschild.
 
Partie poulinière chez Roland Monnier, Feuille d’Automne était devenue la mère de Soleil d’Automne, un placé de Gr.1 en Belgique en 1990 et de Listed en 1991. C’est précisément cette année-là que Benoit Gabeur achète Feuille d’Automne alors qu’elle venait de donner le jour à un certain Nononito, gagnant de groupe en plat, sur les obstacles et étalon à succès (le père de Princesse d’Anjou). A l’âge de 22 ans, Feuille d’Automne avait donné naissance à Feuillée, un temps poulinière chez Pierre de Maleissye Melun dans la Sarthe. Quant à Westonne, elle est actuellement pleine de Kapgarde et fut suitée d’une femelle par le même étalon en 2015. Son actuel 2 ans nommé West Kap, toujours par le même Kapgarde, est à l’entrainement chez Guillaume Macaire.
 
Westonne et Benoit Gicquel remportent sur cette image le Prix Fleuret (Gr.3) 2008

On en parle dans l'article


Commentaires

Commentaire en attente de validation par son auteur
Kaylie - 06-08-2016 13:57

(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)