Aujourd'hui : Doncaster
Spring HIT/P2P Sale
Fairyhouse - le 24/05/2019
Tattersalls Ireland Goresbridge Breeze-Up Sale
Ascot - le 30/05/2019
Cheltenham May Sale
Baden-Baden - le 31/05/2019
Frühjars Auktion
Ascot - le 04/06/2019
Ascot June Sale
Arcadia, Californie - le 05/06/2019
Santa Anita Two Years Old in Training

Le grand retour de Sprinter Sacré dans le Queen Mother

17/03/2016 - Grands destins
Victime d’un problème cardiaque en 2013, Sprinter Sacré a retrouvé son vrai niveau aujourd’hui dans le Queen Mother Champion Chase à Cheltenham. Un parcours idéal inspiré par Nico de Boinville, un ancien gentleman, un travail acharné de Nicky Henderson, des sauts parfaits et une énorme classe lui ont permis de mettre à mal Un De Sceaux qui est finalement revenu prendre la 2ème place. Les deux premiers sont donc des AQPS nés et élevés en France. Voir aussi la galerie photo spéciale consacrée à Sprinter Sacré.

Nicky Henderson est toujours aussi méticuleux pour seller son champion Sprinter Sacré

 

En 2012 et 2013, Sprinter Sacré a été l’incontestable meilleur steeple-chaser en s’adjugeant 7 Gr.1 consécutifs dont deux durant le Festival de Cheltenham : l’Arkle Challenge Trophy et le Queen Mother Champion Chase. Les chevaux n’étant pas des machines, son entourage a découvert une fibrillation ou arythmie cardiaque en décembre 2013 après que le champion fut arrêté par son jockey de l’époque, Barry Geraghty, à Kempton dans le Desert Orchid Chase. Résultat, le cheval est absent des pistes pendant plus d’un an et revient à Ascot en janvier 2015, prend le premier accessit du Clarence House Chase derrière Dodging Bullets (le gagnant du Mother Champion Chase 2015, élevé par Frankie Dettori).

 

Sprinter Sacré attirait de nombreux regards dès le pré-rond

 

Une autre place de Gr.1 après, Sprinter Sacré remporte deux Gr.2, l’un à Cheltenham en novembre dernier, l’autre à Kempton en décembre en devançant Sire de Grugy. Mais jamais il n’a été question de mettre le cheval à la retraite même après ses ennuis cardiaques comme le confirme son entraineur Nicky Henderson : « Nous n’avons jamais pensé à le retirer de la compétition. Aucune pression n’a été mise sur son dos. Cela a été difficile dès que nous avons appris son problème mais grâce à tous les soutiens, nous sommes allés de l’avant. Nous l’avons vu aujourd’hui dans le rond de présentation et il n’avait rien à voir avec l’an passé (Sprinter Sacré avait été arrêté dans le Queen Mother 2015, ndlr). C’est comme si on voyait deux animaux différents. Nico (de Boinville), lui a donné un superbe parcours aujourd’hui. »

 

Après le Queen Mother Champion Chase, le public était venu en masse applaudir la performance de Sprinter Sacré. 57093 personnes était sur le champ de course pour la 2ème journée du Festival 2016 contre 55359 pour la même journée en 2015

 

Et pour cause ! Le parcours de Sprinter Sacré a été impeccable. Jusqu’à la sortie du dernier tournant et avant d’attaquer la si dure montée et ligne droite de Cheltenham, Nico de Boinville et son cheval de 10 ans ont suivi les deux animateurs, Un de Sceaux et Special Tiara, comme dans un parcours cycliste de vitesse. Mais ils sont allés vite, très vite ! Et puis c’est la sortie du dernier tournant dans cette course que l’on peut considérée comme le Grand Steeple pour les sprinters (3200m). A ce moment Sprinter Sacré a failli trébucher mais se relance avec sa grande action. Un de Sceaux est momentanément battu par Special Tiara et est virtuellement 3ème mais c’est sans compter la rage de ce « petit » guerrier. Le cheval élevé au Haras de la Rousselière se ressaisit et arrache à la 2ème place.

 

Le retour de Sprinter Sacré

 

Il signe là son deuxième succès dans le Queen Mother pour la plus grande joie de son éleveur Christophe Masle venu spécialement sur place voir son champion. « Mon téléphone ne marchait plus depuis deux jours et a fonctionné à nouveau 5 min avant le départ. C’était un bon présage ! » L’éleveur voisin du Haras de Cercy a admiré son crack et admirera, pourquoi pas, ses frères et sœurs. Christophe possède toujours la mère Fatima III, élevée par Bernard Cypres, 5ème à Vannes en plat pour son unique sortie. Cette dernière a malheureusement été vide l’an passé après avoir donné Flinteur Sacré, un propre frère du champion qui est d’ailleurs à vendre. Cette année Fatima III va être présentée à Saddler Maker. Divine Sacrée, une autre propre sœur du champion, et donc par Network, vient d’aller à l’entrainement chez Serge Foucher. Agée de 3 ans, cette pouliche sera conservée par Christophe Masle pour la ramener chez lui à Cercy en vue d’en faire une poulinière.

 

Nicky Henderson heureux tel un petit garçon

Nico de Boinville, le partenaire de Sprinter Sacré est un ancien gentleman-rider. Il avait déjà remporté la Gold Cup de Cheltenham en 2015 ainsi que le Supreme Novices' Hurdle (Gr.1) avec Altior pour la première journée du Festival 2016

Une toute nouvelle couverture de gagnant pour Sprinter Sacré

Son éleveur Christophe Masle immortalise le moment

La propriétaire de Sprinter Sacré, Caroline Mould, tient dans ses mains le trophée

Nicky Henderson, Nico de Boinville et Caroline Mould posent devant les photographes

Vous la voyez la différence de physique entre Sprinter Sacré à gauche et Un de Sceaux à droite?