Aujourd'hui : Deauville
Vente d'Elevage
Demain : Ascot
Ascot December Sale
Timonium, Maryland - le 10/12/2019
Midlantic December Mixed & Horses of Racing Age
Kill - du 11/12/2019 au 12/12/2019
December National Hunt Sale
Cheltenham - le 13/12/2019
Cheltenham December Sale

Dans les prés du Haras du Pâtis (Amélie et Gaëtan Gilles)

03/06/2016 - Focus éleveurs
 Eleveur de 2 champions dans la dernière décade, Mid Dancer et Vision d'Etat, ainsi que du père de ce dernier Chichicastenango, Gaëtan Gilles transmet progressivement le flambeau à sa fille Amélie qui reprend la 20aine de poulinières du Haras du Pâtis dans le Maine-et-Loire. Tous deux vous font faire un tour de leurs prés.


VOIR TOUTE LA JUMENTERIE DU HARAS DU PATIS, LES NAISSANCES ET LES SAILLIES


Leurs chevaux ne sont pas en sucre ! Amélie et Gaëtan Gilles passent à travers les gouttes pour présenter certains foals et yearlings pendant cette période de pluie diluvienne du printemps 2016, dont, il est vrai, l'Anjou a été relativement épargnée eu égard aux accas d'eau qui se sont abattus sur d'autres régions même toutes proches comme la Touraine. S'il n'est pas vaniteux, Gaëtan Gilles peut quand même être fier d'avoir sorti à la fin des années 2000 deux "avions de chasse" internationaux, en obstacle Mid Dancer, le triple vainqueur du Grand Steeple-Chase de Paris, et Vision d'Etat, le quadruple gagnant de Gr.1, dont bien sûr le Jockey-Club 2008. A noter qu'il avait aussi fait naître le père de celui-ci, Chichicastenango. Pourtant, Gaëtan Gilles n'a jamais dépensé des fortunes dans les saillies ou dans l'achat de souches maternelles classiques. Mais il a le don de l'élevage...
 


Gaëtan Gilles avec Norbert Leenders et Arnaud Bourgeais après la victoire de Chika Dream dans le quinté du 27 mai 2016 à Saint-Cloud. (photo APRH°

Logiquement, il a conservé dans sa jumenterie qui se compose de plus de 20 éléments des poulinières de ses 3 vedettes. D'ailleurs, Gaëtan Gilles vient de remporter le quinté du 29 mai sous sa casaque et 62 kilos à Saint-Cloud avec Chika Dream, un fils de Smala Tica donc neveu de Chichicastenango. Déjà vainqueur de Listed en septembre 2015 dans le Prix Point du jour à Craon, Chika Dream est un fils de Danehill Dancer, prestigieux retraité de Coolmore qui est d'ailleurs coéleveur du pensionnaire de Norbert Leenders, car il est né dans le cadre d'un foal sharing qui n'a pas abouti à la vente.

Comme beaucoup d'éleveurs cette année, Amélie et Gaëtan Gilles ont vu naître une large majorité de femelles, soit 8 pouliches pour 4 mâles. Il reste tout à fait fidèle à son élève Vision d'Etat, aujourd'hui étalon au Haras de Grandcamp, dont il a eu 2 produits cette année et à qui il a renvoyé 3 juments.


On en parle dans l'article