Aujourd'hui : Ascot
Ascot August Sale
Aujourd'hui : Deauville
Vente de Yearling V2
Doncaster - du 27/08/2019 au 28/08/2019
Premier Yearling Sale
Doncaster - le 29/08/2019
Silver Yearling Sale
Baden-Baden - le 30/08/2019
Jährlings Auktion
La Teste - du 03/09/2019 au 04/09/2019
Vente de Yearlings

Silas Marner : le 14e victoire de l'ancêtre de Jean-Claude Rouget

16/10/2016 - Focus divers
 Au lendemain de sa 10e victoire de Gr.1 de l'année 2016, Jean-Claude Rouget a remporté un succès à Hyères, très important aussi, puisqu'obtenu avec l'ancêtre de l'écurie, Silas Marner, un véritable mathusalem âgé de 9 ans qui décroche ici la 14e victoire de sa carrière. Clin d'oeil.


Il l'aime son Silas Marner, le grand Rouget. (photo APRH) Ici après un succès à Deauville en 2014.

Lui qui rentre désormais plus de 100 sinon 150 yearlings par an, Jean-Claude Rouget n'est pas homme à conserver des chevaux d'âge dans son écurie de Pau. Pourtant, de temps à autres, il accorde des exceptions flagrants à la règle tacite. Ainsi, il a gagné dimanche 16 octobre une petite course plate à Hyères, charmant hippodrome au long de la Méditerrannée, avec Silas Marner. Ce fils de Muhtathir et Street Kendra, issu d'une souche Lagardère, était monté par Soufiane Saadi et a fair briller la casaque d'Alain Jathière. De mémoire, on n'avait jamais un aussi vieux pensionnaire chez Rouget depuis qu'il est devenu un entraineur classique en plat. Même le brave Poly Dance, qui fut le 1e cheval d'Hervé Morin, acheté à réclamer dans sa jeunesse, n'a couru chez Rouget que jusqu'à 8 ans, ayant quitté la maison mère après un succès à réclamer à Maisons-Laffitte, le 20e et avant-dernier de sa carrière.

Sujet tardif et/ou fragile, mais doué, Silas Marner a débuté à 3 ans, s'est imposé pour sa 2e sortie à Salon-de-Provence, puis à Craon. Il n'a couru que 3 fois à 4 ans. Revenu à 5 ans avec 2 succès de Listed, toujours pour la casaque Cuadra Montalban, il remporte le Prix Edmond Blanc (Gr.3) à l'âge de 6 ans en 2013. Passé sous la casaque Jathière, il gagne encore une Listed à 7 ans en 2014 à Longchamp, le Prix de Montretout. Disparu des radars en 2015, il peut ainsi revenir comme un agneau, sans gain récent ni victoire ni citation de black-type... dans les plus petites courses qu'il dispute face à des concurrents qui valent parfois 20 kilos de moins que lui en valeur handicaps. Vainqueur à Tours, puis battu à la surprises générale à Royan, Silas Marer n'est plus le mêm qu'avant mais venait de gagner à La Roche Posay puis Bordeaux, et décroche d'une tête à Hyères la 14e victoire de sa carrière, pour désormais plus de 450.000 € de gains. Bravo tonton.

A noter que les vieux peuvent mener loin. C'est Poly Dance, cité plus haut, qui a mis le pied à l'étrier à Hervé Morin et lui a donné les moyens d'acheter son 1e yearling à Deauville...un certain Literato ! Le fils de Kendor offrira son 1e Gr.1 à l'étranger à Jean-Claude Rouget dans les Champion Stakes en Angleterre, cette même épreuve qu'il vient de remporter pour la 2e fois avec son crack Almanzor.


On en parle dans l'article