Newmarket - du 12/08/2020 au 14/08/2020
Tatersalls Online August Sale
Kill - du 12/08/2020 au 13/08/2020
Land Rover Sale Part 1 - Lot 1 à 276
Kill - du 12/08/2020 au 13/08/2020
Land Rover Sale 2020 Part 2 - Lot 277 à 532
Fairyhouse - du 18/08/2020 au 19/08/2020
Derby Sale
Fairyhouse - le 20/08/2020
May Store Sale

Cheltenham 2017 - Nichols Canyon le nouveau Inglis Drever dans le Stayers' Hurdle

16/03/2017 - Grand Destin
Le fils d’Authorized Nichols Canyon a est-il le nouveau Inglis Drever ? Au moment de son achat par Willie Mullins, ce dernier l’avait affirmé à ses nouveaux propriétaires Andrea et Graham Wylie qui étaient déjà les heureux propriétaires d’Inglis Drever, triple lauréat de ce Stayers’ Hurdle. Il est trop fort ce Willie ! Par les envoyés spéciaux sur place Anne-Lise Legorgeu et Loïc Stecher.  
Nichols Canyon est le second cheval irlandais à remporter cette course depuis 1995.
 
Nouvellement nommée Stayers’ Hurdle (Gr.1) depuis cette année,  cette course, la plus importante pour les chevaux de haies sur longue distance, avait pour appellation jusqu’en 2016 le World Hurdle. Le cheval de 7 ans Nichols Canyon, qui n’était pourtant pas le favori (à 10/1) a tenu en respect ses adversaires du jour dont le favori Unowhatimeanharry arrivé finalement 3e.
 
Le fils d’Authorized, qui sait décidemment tout faire, a offert un 5e succès dans cette course mythique à son jockey Ruby Walsh après les 4 victoires de Big Buck’s de 2009 à 2012. C’est ici un 55 e gagnant de Festival pour le crack jockey irlandais et un 51e pour son entraineur Willie Mullins mais aussi un 1er succès dans ce classique.
 
 
« Le petit guerrier », comme l’appelle Ruby Walsh, a été élevé par Rabbah Bloodstock. Né en 2010, il avait été vendu yearling 48.000GNS à Blandford Bloodstock pour les couleurs des associées Rachel Hood et Elaine Lawlor. Ces dernières l’ont placé chez John Gosden pour qui il avait déjà montré des moyens en plat étant double gagnant de Listed, l’une à Ascot devant le bon Greatwood et l’autre à Saint-Cloud dans le Prix Denisy 2013 avec en selle Olivier Peslier sans oublier une place de Gr.3 entre deux à Newbury.
 
Repéré et acheté à l’amiable par Harold Kirk et Willie Mullins, Nichols Canyon avait été castré en août 2014 avant de gagner son premier Gr.1 en novembre à Fairyhouse. Très vite parmi l’élite, Nichols Canyon a enchainé sa moisson de succès au plus haut niveau en gagnant à ce jour son 8e Gr.1 en battant à chaque fois des vrais chevaux de Gr.1 comme Faugheen, Identity Thief, Alpha des Obeaux, Wicklow Brave, … ce qui montre sa qualité.
 
La mère de Nichols Canyon Zam Zoom est une fille de Dalakhani. Cette dernière a également produit la placée de Listed Bright Approach (New Approach). Nichols Canyon est un petit neveu des lauréats de Gr.1 Luso et Warrsan de la famille de la classique Avenir Certain.
 
Le cheval pourrait désormais retourner aux USA en mai prochain pour courir l’Iroquois Hurdle, près de Nashville dans le Tennessee, course dans laquelle il s’était placé 3e en 2016. Dotée de $200.000, cette course est éligible à une surprime pour quiconque remporte le Stayers’ Hurdle et l’Iroquois Hurdle dans la foulée. Un bonus de $500.000 sera distribué au vainqueur !
Fils d’un mineur écossais, Graham Wylie, le propriétaire de Nichols Canyon, est aujourd’hui à la tête d’une immense fortune (plusieurs dizaines de millions de livres). Ce businessman anglais est le co-fondateur de The Sage Group qu’il a créé en 1981, le plus important des groupes au Royaume-Uni spécialisés dans les logiciels informatiques. Marié à Andrea, sa deuxième femme, en 2003, il possède ou possédait plusieurs chevaux de courses de top niveau comme Inglis Drever cité plus haut ou encore Yorkhill, gagnant ce jour du JLT Novices’ Chase, Ivan Grozny, Solar Impulse, Black Hercules, Bellshill, On His Own, Boston Bob, Briar Hill, Tidal Bay, …
 
Inglis Drever, l'ex champion de la casaque Wylie, entrainé par Howard Jonhson tripl lauréat de la World Hurdle