Aujourd'hui : Pompadour
Grand Cross de Pompadour -Trophée National du Cross
Demain : Le Pertre
Grand Cross du Pertre -Trophée National du Cross
Fairyhouse - du 18/08/2020 au 19/08/2020
Derby Sale
Fairyhouse - le 20/08/2020
May Store Sale
Newmarket - du 24/08/2020 au 26/08/2020
August Sale
Saint-Clément-de-la-Place - le 25/08/2020
Anjou Foal Show
BĂ©con-les-Granits - le 26/08/2020
Show Lumet avec Arqana
Fairyhouse - le 27/08/2020
August National Hunt Sale Part 1
Fairyhouse - le 28/08/2020
August National Hunt Sale Part 2

Al Quoz Sprint 2017 : le français The Right Man au bon souvenir de Three Troikas

25/03/2017 - Grand Destin
Un français a gagné un Gr.1 sur le sprint ! Cela est suffisamment rare pour ne pas passer à côté de cette victoire. Le hongre de 5 ans The Right Man entrainé par Didier Guillemin et monté par François-Xavier Bertras s’est montré très courageux pour glaner son plus beau trophée dans l’Al Quoz Sprint, un Gr.1 disputé sur le gazon. Ce cheval est un descendant de la grande Three Troikas. Source WWW.ECSSO.FR
The Right Man (n°3) et François-Xavier Bertras enlèvent le Gr.1 Al Quoz Sprint à Meydan le jour de la Dubaï World Cup
 
Acheté yearling 32.000€ en octobre 2013 par Thierry Delègue, le jour où ce dernier fut nommé pour la deuxième fois directeur général de France Galop, The Right Man est un fils de Lope de Vega élevé par James Wigan. Il fut vendu à cette occasion par le Haras de Meautry. Sa mère Three Owls (Warning) avait d’ailleurs été élevée par Anita Rothschild. Née en 1997, cette jument a par la suite produit 6 vainqueurs en 12 foals dont les black-type Three Moons (mère du futur gagnant de Listed Tashaar), Black Velvet et bien entendu The Right Man.
 
Voir la victoire du représentant français The Right Man dans l'Al Quoz Sprint
 
The Right Man avait commencé sa carrière chez lui dans le sud-ouest à 2 ans par deux 2es places, l’une à Bordeaux, l’autre à Tarbes. Il avait ouvert son palmarès à Dax sur 1400m monté par Alexandre Gavilan. Quadruple lauréat à 3 ans en montant petit à petit les échelons, The Right Man s’est ensuite essayé au niveau groupe. Il avait alors terminé à seulement une encolure de Suédois (entrainé à l’époque par Christian Baillet) dans le Prix de Meautry (Gr.3). Placé de Listed à 4 ans, le poulain participe au Prix Maurice de Gheest 2016. 11e, sa seule contre performance de sa carrière, sa place était justifiée non pas par manque de talent mais par un virus dont le cheval était victime.
 
François-Xavier Bertras et Didier Guillemin ont eu droit à la conférence de presse des vainqueurs
 
The Right Man porte les couleurs de Pegase Bloodstock, celles de Géraldine Richshoffer, la femme de Thierry Delègue qui est elle-même associée avec Guillaume de Saint-Seine, Zied ben M’Rad, Azzedine Sedrati et Samira Turki. L’entourage du cheval est surtout une histoire d’amitié. Quelques uns de ses associés étaient déjà de la partie avec Penny’s Picnic.
 
Géraldine Richshoffer et Thierry Delègue aux anges suivent leur champion The Right Man à son retour gagnant
 
The Right Man met en évidence dans les Gr.1 sa formidable bisaïeule, la championne Three Troikas, qui n’avait pour l’heure pas vraiment produit à son image bien que mère de Three Angels (Prix des Réservoirs Gr.3, 2e Prix Saint-Alary Gr.1) et d’Oregon (placé de Gr.3 aux USA) en seulement 7 foals.
 
Achetée dès son plus jeune âge à son éleveur sud-africain Artur Pfaff, un magnat de la construction, par Alec Head, Three Troikas portait la casaque de sa femme Ghislaine était entrainée par sa fille Criquette et montée par son fils Freddy. Cette championne avait fait sien la Poule d’Essai, le Saint-Alary, le Vermeille et bien sur le Prix de l’Arc de Triomphe offrant à Criquette Head un premier Arc (avant les succès de Trêve) à l’âge de 30 ans ainsi qu’un 4e succès à Freddy en tant que jockey après Bon Mot (1966), San San (1972) et Ivanjica (1976).
 
Three Troikas, l'arrière grand-mère de The Right Man

 
SOURCE WWW.ECSSO.FR