Aujourd'hui : Deauville
Vente d'Elevage
Ascot - le 09/12/2019
Ascot December Sale
Timonium, Maryland - le 10/12/2019
Midlantic December Mixed & Horses of Racing Age
Kill - du 11/12/2019 au 12/12/2019
December National Hunt Sale
Cheltenham - le 13/12/2019
Cheltenham December Sale

Too Many Diamonds, un fils de Diamond Green gagne 4 courses en 8 jours !

24/05/2017 - Grands destins
Chose incroyable et rare, un hongre de 6 ans nommé Too Many Diamonds a gagné 4 courses sur les claies en Angleterre en l’espace de 8 jours ! Le représentant de Dan Skelton son entraineur a bien mérité le titre de "winning machine" de la part de la presse anglaise.
Too Many Diamonds lors de sa 4e victoire à Market Rasen
 
Si la presse anglaise a beaucoup parlé des prétendants et prétendantes au Derby d’Epsom ainsi qu’aux Oaks qui vont se disputer le premier week-end de juin dans 9 et 10 jours ces derniers jours, elle n’a pas manqué de souligner les 4 victoires de Too Many Diamonds. C’est en publiant la semaine des étalons que l’on a aperçu le nom du cheval à 4 reprises. Et c’est en se penchant sur ses performances que l’on a vu un véritable exploit. Tout a commencé le dimanche 14 mai dernier à Plumpton. Le hongre gagne de 6 longueurs sur 3200m (9 claies). Puis suivent les victoires le lundi 16 mai à Sedgefield sur 3400m (8 claies), course dans laquelle il laisse le 2e à 12 longueurs et le samedi 20 mai à Bangor-On-Dee (3900m et 11 claies). 1, 2 et 3 victoires. La 4e survient dès le lendemain ! Le dimanche 21 mai à Market Rasen (3300m, 8 claies).
 
Et dire que ce Too Many Diamonds n’avait jamais gagné une seule course en 41 courses. Une histoire de ouf ! Le hongre avait connu 2 entraineurs différents avant d’arriver chez Dan Skelton, qui est déjà venu fournir des partants, et des gagnants, au programme français d’obstacle. Too Many Diamonds reste désormais invaincu en 4 courses pour le fils du grand cavalier international Nick Skelton, son entrainement et sa casaque. Agé aujourd’hui de 6 ans, ce fils de Diamond Green est passé à 2 reprises sur un ring. Yearling, ce neveu de 3 chevaux de Stakes aux USA avait été acheté 7.500€ mais avait du être retiré fautes d’enchères en octobre 2015. Son entraineur va désormais orienter son petit crack sur le plat après des vacances d’un mois bien méritées qu’il a commencé dès le lendemain de son exploit. Rendez-vous dès cet été pour suivre ses futures courses.
 
Too Many Diamonds est allé se reposer dès le lendemain de son exploit

On en parle dans l'article