Aujourd'hui : newmarket
October Yearling Sale - Book 3
Demain : Newmarket
October Yearling Sale - Book 4
Demain : Baden-Baden
Sales & Racing Festival
Lexington, Kentucky - du 21/10/2019 au 24/10/2019
The October Sale
Kill - du 21/10/2019 au 22/10/2019
Autumn Yearling Sale
Deauville - du 22/10/2019 au 25/10/2019
Vente de Yearlings d'Octobre
Kill - le 22/10/2019
Autumn HIT Sale
Doncaster - le 24/10/2019
Autumn Hit & Yearling Sale
Newmarket - du 28/10/2019 au 31/10/2019
Autumn Horses In Training 2019
Maisons-Laffitte - le 31/10/2019
100% Obstacle

Mekhtaal, un papier d'étalon pour l'Ispahan 2017

29/05/2017 - Focus éleveurs
Désormais gagnant de Gr.1, le Prix d’Ispahan, Mekhtaal se rapproche de plus en plus du haras pour, espérons-le, une future carrière d’étalon au vu ses performances et de ses origines. S’il s’installera en France, il deviendrait le 1er fils de Sea The Stars à faire la monte dans l’hexagone. Une chose est sure, ce 4 ans est le 5e produit black-type de sa mère Aiglonne, poulinière au Haras du Mezeray.
Mekhtaal, monté par Gregory Benoist, devient le 7e vainqueur de Gr.1 pour son père Sea The Stars et le 2e en 2017 pour la casaque d'Al Shaqab ©APRH
 
Le Haras du Mezeray célèbre un nouveau Gr.1 grâce à la victoire de leur poulain Mekhtaal, élevé en association avec l’Ecurie Skymarc Farm, gagnant ce dimanche 28 mai du Prix d’Ispahan à Chantilly. La dernière victoire au plus haut niveau pour un cheval né et élevé au Mezeray avait eu lieu en août dernier grâce au succès de Signs Of Blessing (élevé pour le compte de Serge Boucheron) dans le Prix Maurice de Gheest. Un mois plus tôt, Divina Comedia, une autre pouliche élevée par le Mezeray, s’était emparée d’une 3e place de Gr.1 aux Etats-Unis. Auparavant, il fallait remonter à 2012 pour trouver trace du dernier succès de Gr.1 d’un produit élevé par la famille de Moussac. Il s’agissait de Desert Blanc, lauréat de Gr.1, le Woodford Reserve Manhattan Handicap à Belmont Park. 4 ans plus tôt, citons le succès de Gr.1 de Naaqoos dans le Prix Jean-Luc Lagardère ou encore les victoires de Gr.1 Coquerelle dans le Prix Saint-Alary 2007 ou de Lune d’Or dans le Premio Lydia Tesio 2004.
 
Gagnant en débutant du Prix de Frauenfeld en mars de ses 3 ans, Mekhtaal était encore immature à 3 ans selon son entourage et notamment son entraineur Jean-Claude Rouget bien qu’il fut gagnant du Prix Hocquart (Gr.2) pour sa 3e sortie. 4e du Grand-Prix de Paris (Gr.1) ou encore 2e des Prix Prince d’Orange (Gr.3) et Prix d’Harcourt (Gr.2), Mekhtaal avait été acheté yearling pour 300.000€ par Nicolas de Watrigant à Arqana comme la plupart de ses frères et sœurs.
 
Mekhtaal dans la cour des yearlings au Haras du Mezeray
 
Il y a quelques jours, le 22 mai précisément, Aiglonne, la mère de Mekhtaal, avait déjà fait d’elle. Son 3 ans nommé Aiguillon (New Approach) avait, comme Mekhtaal, débuté victorieusement dans le Prix de Joinville à Chantilly. Ce dernier est entrainé par Nicolas Clément qui avait repéré le poulain yearling quand il a été acheté 210.000€ par Tina Rau. Le poulain porte aujourd’hui la casaque du Comte André de Ganay associé à Christian-Bernard Baillet, l’Ecurie Skymarc Farm et Charles-Henri de Moussac. Il est engagé dans le prochain Grand-Prix de Paris. Sera-t-il le 6e produit black-type de sa mère Aiglonne ? Une autre chose est sure, Aiguillon est son 9e gagnant en 9 produits ayant couru.
 
Le 10e produit est nommé Miss Aiglonne. Cette fille de Dawn Approach, dont elle est issue de sa première génération, est revenue au Haras du Mezeray depuis une semaine. Inédite, elle devrait revenir à l’entrainement chez Henri-François Devin début juillet après avoir pris du repos (la pouliche est en croissance). Cette dernière avait été achetée yearling 300.000€ par Ghislain Bozo. Elle appartient à l’heure actuelle à trois propriétaires : Charles-Henri de Moussac (33%), Ecurie des Charmes (34%) et l’Ecurie Skymarc Farm (33%). Et que dire de ses frères et sœurs ?
 
- Apophis, le 1er produit d’Aiglonne né en 2004 par Rainbow Quest, entrainé en début de carrière par André Fabre puis par Pia Brandt qui l’avait acheté 100.000€. Il s’est placé 3e de Listed dans le Prix Jacques Laffitte et 4e de Gr.3 dans le Prix de Condé.
- Démocrate, par Dalakhani né en 2005. Encore mieux que son frère ainé, Démocrate avait remporté le Prix Hocquart (Gr.2) sous la casaque de ses éleveurs (Skymarc – Mezeray) avant d’être vendu à Cheik Mohammed Al Maktoum.
- Ciceron, par Pivotal né en 2006. Gagnant en France pour ses éleveurs sous l’entrainement d’Alain de Royer-Dupré, il a été vendu en Angleterre où il est double lauréat sur le steeple.
- Crosswind, par Cape Cross né en 2007. Placé des Listed Prix Ridgway et Frédéric de Lagrange pour ses éleveurs et Alain de Royer-Dupré.
- Aigue Marine, par Galileo née en 2009. Conservée par ses éleveurs, gagnante en France du Grand Prix de Clairefontaine (Listed) chez Nicolas Clément puis double lauréate de Gr.3 aux USA pour Christophe Clément. Aujourd’hui revenue en France au Haras du Mezeray pour y être poulinière, elle est suitée cette année d’une femelle d’Oasis Dream et a été saillie par Fastnet Rock.
 
- Suivent en 2010 et 2011 deux hongres nommés respectivement Notaire (Nayef) et Etna (Montjeu) tous deux gagnants de 4 courses.
 
Aigue Marine est pour l'heure l'unique fille d'Aiglonne à être rentrée au haras étant sa seule femelle (hormis Miss Aiglonne, l'actuelle 2 ans) ©APRH
 
Le Haras du Mezeray avait acheté Aiglonne yearling aux Etats-Unis. Entrainée par Henri-Alex Pantall, cette fille de Silver Hawk avait remporté le Prix Panacee (Listed) à 3 ans puis le Prix Fille de l’Air (Gr.3) un mois plus tard, toujours à Toulouse. A 4 ans, elle a été envoyée de l’autre côté de l’Atlantique pour y être entrainée par Christophe Clément. Non suitée en 2016, elle a donné naissance à un mâle de Le Havre cette année. La réponse à la question si Aiglonne est à nouveau pleine de Le Havre ou non pour 2018 sera connue dans quelques jours.
 
Egalement placée de Listed et de Gr.2, Aiglonne a été élevée par Mitsuo Haga qui était déjà propriétaire de sa mère Majestic Role (Theatrical), lauréate de Listed au Curragh et 2e du Prix de la Salamadre (Gr.1) de Coup de Génie en 1993. Cousine de White Muzzle (Derby Italiano Gr.1), Aiglonne est aussi une tante de Germance (Prix Saint-Alary Gr.1) et Gaily Game (Derby du Midi Listed, Prix Michel Houyvet Listed).
 
Notons enfin que le champion Sea The Stars, le père de Mekhtaal, a déjà deux de ses fils représentés au haras : un en Irlande, Harzand, le dernier vainqueur du Derby d’Epsom et le second en Angleterre à Lanwades Stud, Sea The Moon, un vainqueur du Derby Allemand.
 
Sea The Stars à Gilltown Stud pour l'Irish Stallion Trail 2017

On en parle dans l'article