Aujourd'hui : Ascot
London Sale
Fairyhouse - du 26/06/2019 au 27/06/2019
Derby Sale
Bécon-les-Granits - le 29/06/2019
Show Lumet
Deauville - du 02/07/2019 au 03/07/2019
Vente d'Eté

Jean-Paul Challet : " Oui aux syndications d'étalons ! "

14/08/2017 - Focus éleveurs
Jean-Paul Challet élève au Haras de Précolette dans les Deux-Sèvres et est un fervent supporter des étalons syndiqués. Il possède lui-même plusieurs parts d’étalons et notamment une part de Siyouni. Depuis le début de meeting Deauvillais, son élevage compte déjà 3 victoires dont 2 avec des produits de l’étalon des Aga Khan Studs. Lire son interview.
Ancien assureur, Jean-Paul Challet compte 18 naissances au Haras de Précolette cette année
 
Gagnant à Deauville avec la jument de 4 ans Siyaka ainsi qu’avec le poulain de 2 ans Zyzzyva qui a laissé une très belle impression, le Haras de Précolette ne cesse de se distinguer depuis le début du meeting aoûtien sur la côte normande. Ces deux chevaux un point commun : ils sont tous deux par Siyouni. Quand en 2011, le fils de Pivotal et Sichilla est entré au haras à Bonneval et qu’il a été syndiqué, Jean-Paul Challet a tout de suite pris une part de ce gagnant de Gr.1. L’éleveur explique : « J’ai toujours soutenu les jeunes étalons syndiqués. Il y a très longtemps que je supporte ce type de reproducteur, presque 30 ans maintenant. Je pense que la syndication est le meilleur moyen de soutenir un étalon. Bizarrement, je ne vais jamais voir les chevaux quand ils rentrent au haras sinon, on leur trouverait toujours un défaut. Je me base sur leur pedigree et leur carrière sportive.

En ce moment, j’ai bien sur toujours une part de Siyouni mais aussi de Dragon Dancer, Dariyan, No Risk At All, George Vancouver, Pedro The Great, Morandi et Prince Gibraltar. J’adore Panis dont je suis un ancien supporter et j’avais également une part de Turtle Bowl à l’époque. Parfois, il m’arrive d’avoir trop de droit de saillies par rapport à ma jumenterie.

Pour nous petits éleveurs, il est agréable de pouvoir utiliser ces étalons et je dis encore une fois merci à l’Aga Khan d’avoir ouvert à la syndication ses étalons. Je ne crois pas au hasard mais au destin. Il ne faut rester modeste et ne pas hésiter à vendre à perte. Regardez par exemple Palya ». En effet, cette pouliche de 2 ans par Panis a été vendue pour 6.000€ en septembre 2016 à Osarus à Con Marnane. Aujourd’hui, elle compte déjà 2 victoires et 6 places en 9 sorties. Sa sœur Muhlya, qui a également été achetée yearling pour la même somme par Baudoin de la Motte Saint Pierre à Arqana compte quant à elle 14 victoires. A elles deux, elles comptent plus de 30.000€ de primes à l’éleveur! A l’avenir, il faudra peut-être compter que Siyak, un yearling par Siyouni et frère des précitées Palya et Muhlya. Ce poulain sera présenté par le Haras de Grandcamp à la vente v.2. Arqana dans une semaine sous le lot 407.
 
Zyzzyva, un 2 ans par Siyouni, a fait forte impression en gagnant le Prix deTour en Bessin à Deauville le 10 août dernier avec Mickaël Barzalona ©APRH
 
Notes : le Haras de Précolette avait vendu Zyzzyva sous le nom de Zanouyi. Il avait été acheté 37.000€ foal par BB Ltd et avait été revendu 105.000€ à la v.2 l'an passé. Cette année aux Breeze Up, le poulain a été racheté 210.000€ !

On en parle dans l'article