Aujourd'hui : Fairyhouse
September Yearling Sale
Demain : Fairyhouse
September Yearling Sale Part 2
Demain : La Teste
Grand Show Anglo
Kill - du 26/09/2017 au 27/09/2017
Orby Sale 2017
Saint-Cloud - le 28/09/2017
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 28/09/2017
Sportsman's Sale 2017
Chantilly - le 30/09/2017
Vente de l'Arc
Newmarket - du 03/10/2017 au 05/10/2017
October Yearling Sale Book 1

Eclipse de Cotte, 26 ans après le 1er achat de Philippe Peltier

09/09/2017 - Focus éleveurs
La pouliche Eclipse de Cotte a gagné ce jeudi le Prix Finot à Auteuil pour l’élevage de Georges Richardot et l’entrainement de Philippe Peltier, les deux hommes travaillent ensemble depuis le début des années 1990 !
Johnny Charron porte la casaque de Magalen Bryant sur Eclipse de Cotte aux côtés de Philippe Peltier et Georges Richardot à gauche ©APRH
 
Fille du regretté Anzillero, Eclipse de Cotte est née à La Vineuse près de Cluny chez Georges Richardot qui d’ailleurs Président de la société de courses de la ville. Georges avait acheté la mère Traviata Valtat, une fille de Jimble gagnante en steeple à Pau et sur les haies de Strasbourg, en association avec son ami Jean-Luc Buiron qui vient des sports équestres, lors de la cessation d’activité d’élevage de Jean-Michel Duperret, un autre "gars" de Saône-et-Loire.
 
Voilà les deux associés partis avec une nouvelle jument. Georges choisit les étalons et amène Traviata Valtat en premier lieu à Laveron d’où Camelia de Cotte puis à Buck’s Boum d’où Diva de Cotte, à Anzillero d’où Eclipse de Cotte puis à Tiger Groom d’où Groom de Cotte et Harmonie de Cotte. Cette dernière, née cette année le 3 mai n’est pas encore vendue au contraire de son propre frère acheté l’an dernier par Seamus Murphy. La grande sœur Camelia de Cotte avait quant à elle été achetée foal par Arnaud Chaillé-Chaillé qui l’a faite débuter 3e à Pau avant de la revendre à Sue Ricci.
 
Eclipse de Cotte est issue d'une ancienne souche "Boulard", celle de la championne Hyeres III. Haletta, la mère de la triple gagnante du Grand Steeple est la 6e mère d'Eclipse de Cotte ©APRH
 
Eclipse avait été achetée par Philippe Peltier qui avait acheté les premiers "de Cotte" en 1991 avec Défi de Cotte et Diable de Cotte. Le premier nommé avait gagné à Meslay-du-Maine avec Thierry Poché sur son dos et le second a été un cheval moyen en cross. Mais depuis, le duo Peltier – Richardot a connu de belles victoires comme avec Brin de Cotte, gagnant du Prix d’Essai des Poulains puis entre autre 2e de Listed à Auteuil ; Blason Libre, gagnant au Lion d’Angers ou encore avec le plus jeune Désir de Cotte.
 
Traviata Valtat avec son foal ci-dessus par Tiger Groom né en 2016

On en parle dans l'article


Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article


(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)