Fairyhouse - du 27/06/2018 au 28/06/2018
Derby Sale
Bécon-les-Granits - le 01/07/2018
Vente de stores présentés à l'obstacle
Deauville - du 02/07/2018 au 04/07/2018
Vente d'Eté

Al Dahma, la crack arabe aux 25 victoires et aux...21 saillies !

12/03/2018 - Grands destins
 Inoubliable phénomène du monde du pur-sang arabe, Al Dahma a produit son 1er vainqueur en France ce lundi 12 mars à Toulouse avec Meelad (Azadi), lauréat du Prix Jean-François Bernard. Complètement hors norme, Al Dahma a remporté 25 victoires avant d'être saillie à 38 reprises depuis 2011 !


Al Dahma au Haras du Grand Courgeon.

 

Née en Angleterre en 2001, à l'époque où le Cheikh Abdullah Al Thani y élevait ses pur-sang arabes, Al Dahma a profondément marqué l'histoire de sa race et du Qatar en tant que nation hippique. Dans les années 2000, alors que le pays sort de l'anonymat, la fille d'Amer, confiée à Alban de Mieulle dans un centre d'entraînement alors perdu au milieu du désert, et maintenant aux portes de la ville. Au sommet jusqu'à l'âge de 8 ans, cette grande voyageuse enlève ainsi 25 victoires dont 15 Gr.1 au Qatar, en France, en Turquie, etc... 

 


Al Dahma, à 7 ans, lors de sa victoire dans la Coupe d'Europe des Chevaux Arabes 2009 à Chantilly (PHOTO APRH)

 

Selon les informations livrées par le site de l'IFCE, Al Dahma, aujourd'hui à l'élevage au Haras du Grand Courgeon au Lion d'Angers, est saillie pour la 1ère fois en mai 2011 puis en juin, en insémination artificielle par Munjiz et Madjani, mais reste vide, ce qui n'est pas très étonnant aussitôt après de tels combats. Mais dès sa 1ère insémination en janvier 2012, elle est testée pleine, porte le pouain et donne naissance à un mâle; Puis, en 2013, son entourage se lance dans une campagne de transfert d'embryon avec mères porteuses, un mode autorisé chez les pur-sang arabes bien que rigoureusement interdit chez les pur-sang anglais. Au total, elle a été "saillie" à 21 reprises dont seulement 2 vraies rencontres physiques en main. A l'heure actuelle, elle a eu 11 produits déclarés, par Al Mamum Monleau, Kalino, TM Fred Texas (x2), Munjiz (x3), No Risk Al Maury (x2), Azadi et Mahabb, dont un seul qu'elle ait porté en ses flancs, le premier né en 2013 qui est resté le dernier.

Les 4 produits d'Al Dahma ont débuté en France, et Melaad, qui a été portée par une jument trotteuse nommée Tendresse Salazard (Gazouills), est son 1er vainqueur, sous la selle d'Olivier Peslier. En 2017, Al Dahma a été saillie une fois par Dormane (étalon mort dont le sperme a été congelé) et 2 embryons ont été transférés, puis une fois par Munjiz avec un embryon transféré, et une fois par No Risk Al Maury sans suite.

 



Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article


(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)