Goodwood - le 01/08/2018
The Goodwood Sale

Angel's Share, la révélation du Logis Saint Germain en obstacle

16/04/2018 - Grands destins
 Tout juste 10 ans après avoir acquis le Haras du Logis Saint-Germain, Olivier Carli a remporté sa première Listed à Auteuil dans le Prix Rose or No, quinté du 12 avril, avec Angel's Share, sa 1ère pensionnaire chez François Nicolle, alors qu'il s'est penché sur la discipline de l'obstacle tout récemment.


Angel's Share, gagnante du Prix Rose or No (Listed) à Auteuil. Photo APRH

 

Venant du monde des sports équestres, Olivier Carli a acheté le Haras du Logis Saint-Germain en 2008. Créé en 1916 par la Baronne de Rance, à quelques minutes de Deauville en plein coeur du pays d'Auge, repris par le Comte Leseulec de Kerouara puis l'allemand Werner Wolf en 1984, dirigé aujourd'hui par Claude Lambert avec son bras droit Jérôme Glandais, ce site prestigieux de 200 hectares possède une grande tradition de plat dans laquelle Olivier Carli s'est tout d'abord fondu. D'emblée, il a eu Miss Crissy, dauphine des Prix de Pomone (Gr.2) et Royallieu (Gr.2) chez Mikel Delzangles, et il a fait l'acquisition de la moitié de French Fifteen pour sa carrière d'étalon.

 


Le propriétaire Olivier Carli avec son jockey Thomas Guéguen. (PHOTO APRH)

 

Mais récemment, Olivier Carli s'est intéressé de plus près à la discipline de l'obstacle, tout d'abord chez Jean-Luc Guillochon, puis chez François Nicolle, un entraîneur qu'il a rencontré par l'intérmédiaire du grand ami de ce dernier, Jean-Claude Rouget, chez qui le propriétaire belge a eu l'excellente 2 ans Lacarolina, gagnante du Prix Miesque (Gr.3) en 2013. Bien que née d'une souche maternelle allemande de plat, Angel's Share est ainsi partie du côté de La Palmyre pour y devenir une jument d'obstacle, en digne fille de Soldier of Fortune.

 


Soldier of Fortune au Haras du Logis Saint-Germain

 

En effet, Soldier of Fortune (Galileo), qui avait débuté étalon au Haras du Logis Saint-Germain en 2010 après une grande carrière de courses à l'international, s'était entre temps révélé sur les obstacles, avec une réussite telle qu'il est parti en Irlande en janvier 2017. Ramené dans son pays natal par Coolmore, pour qui il avait couru chez Aidan O'Brien, il a été installé à Beeches Stud, un haras appartenant depuis plus de 300 ans à la famille McCarthy, et dont tous les étalons appartiennent à la multinationale de John Magnier. Là-bas, Soldier of Fortune a sailli d'emblée 304 juments, puis il a battu le record européen avec 352 juments saillies en 2017 !

 


Le Haras du Logis Saint-Germain

 

Angel's Share, dont le nom en français signifie la "part des anges", c'est à dire la quantité de liquide qui disparaît pendant la maturation des alcools, est né d'un foal sharing entre le Logis Saint-Germain, alors propriétaire du père Soldier of Fortune, et Mme Bresges-Jung, détentrice de la mère Amancaya, une soeur par Daï Jin d'Askar Tau (Montjeu), triple gagnant de Groupe sur les longues distances en Angleterre, et d'Amie Noire. Cette dernière, déjà fille de Soldier of Fortune, a été la meilleure femelle de sa génération en Suède, lauréate des Oaks locales. Olivier Carli a racheté la moitié de la pouliche foal sur la base de 28.000 € à la vente de décembre 2013 à Deauville, puis il a présenté Angel's Share yearling à Baden-Baden, mais il l'a ramené à la maison pour 42.000 €. Aujourd'hui, Angel's Share a remporté dans le Prix Rose or No (Listed) la 6ème course de sa carrière, qui compte aussi 8 places pour un total de 16 sorties et 231.000 € de gains.

 


Soeur de la mère d'Angel's Share, elle aussi par Soldier of Fortune, Amie Noire a été une championne en Suède


On en parle dans l'article


Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article


(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)