Doncaster - du 27/08/2019 au 28/08/2019
Premier Yearling Sale
Doncaster - le 29/08/2019
Silver Yearling Sale
Baden-Baden - le 30/08/2019
Jährlings Auktion
La Teste - du 03/09/2019 au 04/09/2019
Vente de Yearlings
Le Lion d'Angers - le 05/09/2019
Show AQPS Ouest

Farlow, Balkan et Lapoujade : toute l'histoire de François Nicolle

30/04/2018 - Grands destins
 Pour la première fois de l'histoire d'Auteuil, un même tandem, en l'occurrence l'entraîneur François Nicolle et le propriétaire Jean-Marie Lapoujade, a fait le doublé du Président de la République et de la Grande Course de Haies de Printemps avec Balkan du Pécos et Farlow des Mottes. Ces 2 chevaux et cette casaque ont fait l'histoire de l'arrivée de l'entraîneur au top niveau.


Jean-Marie Lapoujade, toujours très chaleureux quand il félicite son entraîneur François Nicolle. (PHOTOS APRH)

 

 " Farlow des Mottes qui met son coeur sur la piste et qui va offrir un doublé exceptionnel à la famille Lapoujade en remportant cette Grande Course de Haies de Printemps ", ainsi conclu le très juste Charly Millpied son commentaire sur Equidia. En effet, à 10 ans, lui qui est ressorti d'une très interminable traversée du tunnel pendant 3 ans, le très populaire Farlow des Mottes monté pour la première fois par Steven Colas, arrache la victoire dans le plus grand handicap sur les haies d'Auteuil, doté du label Gr.3. Seulement 6 jours avant, la même casaque jaune de Martine et Jean-Marie Lapoujade, couple de retraités de la rénovation de bâtiments anciens dans le Tarn et Garonne, avait également arraché la victoire avec Balkan du Pécos dans le Prix du Président de la République (Gr.3), qui est le plus grand handicap de l'année en France, mais sur le steeple-chase !

 

 
Balkan du Pécos (Théo Chevillard) arrache la victoire d'un nez à Accentus dans le Prix du Président de la République.

 

Les 2 fois, les chevaux semblant dominés ont sorti leur tripes pour revenir dans la dernière foulée remporter du plus court des nez. Il faut tout de même avoir une sacrée chance, la même qui a poursuivi Jean-Marie Lapoujade pendant toute sa vie de propriétaire ! " Je travaille avec Jean-Marie Lapoujade depuis plus de 20 ans et je peux vous affirmer que c'est mon plus ancien propriétaire" sourit son entraîneur François Nicolle, qui poursuit. " J'ai toujours entraîné pour lui les pur-sangs, car ses anglos vont chez Thierry de Laurrière qui les exploitent d'ailleurs très bien. Sa casaque est très légère...cet homme a une chance extraordinaire. A chaque fois qu'il touche un cheval...c'est un bon cheval ! Avant Farlow et Balkan, nous avons eu de très bons éléments comme Symphonique (Prix Sagan et Chambly) , Rokambol (Prix Royal Junior), Groove (Prix Agitato) ou Gwanako (Prix des Platanes)."

 


Farlow des Mottes en 2014, alors en convalescence chez Olivier Peslier et Emilie Lafeu.

 

" Il ne faut pas jeter les vieux, il faut toujours les garder dans un petit coin" déclare l'entraîneur avec malice après le succès de Farlow. Le duo vainqueur, âgé de 10 et 8 ans, témoigne parfaitement de plusieurs facettes de leur entraîneur. Alors qu'il dresse beaucoup de jeunes éléments, il continue de beaucoup apprécier les chevaux d'âge voire les vétérans, et il aime à travailler avec des éleveurs avec qui il noue de vraies relations humaines. Il a trouvé le "Président" Balkan au Haras du Pécos, chez Patrick Davezac qu'il avait rencontré peu auparavant dans le cadre festif de l'anniversaire de...Jean-Marie Lapoujade, un ami commun.

 

 

Quant à Farlow des Mottes, il a été sa première acquisition chez Joël et Claudie Poirier, à la tête de l'Ecurie des Mottes avec qui il travaille en collaboration désormais. François Nicolle noue un attachement très particulier à Farlow des Mottes, qui a eu des ennuis de santé à répétition (tendons, sciatique, dos) qui l'ont éloigné des pistes pendant 3 ans ! Fait extraordinaire, il est revenu à un très bon niveau l'an dernier, mais semblait ensuite ne plus jamais être capable de retrouver les sommets, alors qu'il fut un champion d'Auteuil à 4 et 5 ans. A cette époque, lui ayant notamment offert son premier Gr.2 dans le Prix Murat, Farlow des Mottes a été le porte-drapeau d'un entraîneur d'obstacle qui entamait avec lui sa spectaculaire montée en puissance qui l'amène aujourd'hui à concurrencer Guillaume Macaire, son presque voisin à Royan.

 

 

Amateur d'élevage et de suivi de souches, François Nicolle est déjà propriétaire de Pamela des Mottes, une yearling, nièce de Farlow des Mottes (Maresca Sorrento) par Kapgarde. Sa mère Ewing des Mottes, qu'il a lui-même entraîné et dont le premier produit Ellen des Mottes a conclu 2ème du Prix Wild Monarch (L) avant de s'accidenter en course, a produit  au printemps 2018 une nouvelle pouliche, qui représente la toute dernière production du défunt Maresca Sorrento, mort l'été dernier.

 


Dernière née de la famille de Farlow des Mottes (Maresca Sorrento), cette pouliche âgé de 2 semaines est issue d'Ewing des Mottes, une soeur de Farlow par Nikos. Elle représente la dernière génération de Maresca Sorrento, mort l'été dernier d'une crise cardiaque.