Fairyhouse - du 24/09/2019 au 25/09/2019
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale
Saint-Cloud - le 03/10/2019
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 03/10/2019
Sportsman's Sale
Saint-Cloud - le 05/10/2019
Vente de l'Arc

Mullins VS Elliott, la saison est terminée, place au bilan

09/05/2018 - Focus divers
Les deux entraîneurs rivaux Willie Mullins et Gordon Elliott se sont battus jusqu’à l’ultime réunion de courses de la saison d’obstacle sur l’île d’émeraude. C’est à Punchestown fin avril que tout s’est joué. Mais Willie Mullins est resté maître. Il s’en est fallu de peu. Retour sur une fin de saison tout feu tout flamme.
Willie Mullins et Gordon Elliott, deux hommes, deux générations, plus de 20 ans les séparent. Le premier est né en 1956 et a eu son premier vainqueur en tant qu'entraîneur à 31 ans. Le second est né en 1978 et a eu son premier gagnant à 28 ans ©DR 
 
La fin du Festival de Punchestown le 28 avril dernier a sonné comme le dernier jour de la saison officielle des courses d’obstacles en Irlande. En ce jour particulier, Willie Mullins a signé un coup de 4 dont deux nouveaux Gr.1 qui lui ont permis de glaner un 12ème titre de meilleur entraîneur d’obstacle irlandais et pourtant son redoutable concurrent, le plus jeune Gordon Elliott était parti pour le sacre. En effet, avant le meeting de Punchestown, les gains des chevaux de Gordon Elliott étaient supérieurs de 521.413€ à ceux de Willie Mullins. Et encore, ne sont pas comptées, c’est évident, les performances en Angleterre et celles de Cheltenham, meeting durant lequel Gordon Elliott est sorti grand vainqueur. Non, le boss est toujours Mullins. Le Mares Champion Hurdle, un Gr.1 disputé le dernier jour du meeting de Punchestown, a reflété le match de toute une saison entre les deux entraîneurs et le résultat aussi pour ainsi dire. C’était Mullins – Mullins – Elliott – Mullins – Elliott pour le quinté de la course soit Bénie des Dieux devant Augusta Kate, Apple’s Jade, Let’s Dance et Barra. Vous me voyez venir ? Et qu’aurait donné l’arrivée si les frères O’Leary (Gigginstown) avait laissé leur chevaux à l’entraînement chez Willie Mullins ? Ce dernier aurait tout simplement réalisé le quinté gagnant. Avec des si… En effet, la toute puissante casaque de Gigginstown House Stud s’est séparée de son entraîneur fétiche Willie Mullins pour en trouver un autre, Gordon Elliott. Le divorce avait été rendu public fin septembre 2016. A cette époque, les précitées Apple’s Jade et Barra étaient encore dans les boxes de Mullins à Leighinbridge dans le comté de Carlow.
 
Et que dire de l’arrivée du second Gr.1 du samedi 28 avril, le Four Year Old Hurdle ? Mullins et Elliott présentaient à eux deux les 7 partants au départ. A l’arrivée, le résultat était sans appel : Mullins – Mullins – Mullins – Mullins – Elliot – Elliot à savoir Saldier devant Mr Adjudicator, Saglawy, Msassa, Farclas et Mithchouka. Le vendredi 27 avril, Mullins gagnait deux courses et Elliott le Gr.1 Champion Novice Hurdle avec Dortmund Park (relire l’article). Le 26, Mullins gagnait trois courses dont deux Gr.1, le Ryanair Novice Chase avec Footpad et le Champion Stayers Hurdle où il réalisa le trio avec Faugheen, Penhill et Shaneshill. La pire journée pour les adversaires de Mullins et donc sa meilleure a été le mercredi 25 avril en remportant 6 des 7 courses du programme dont les trois Gr.1 du jour : un trio dans l’un et le jumelé dans la Gold Cup de Punchestown avec Bellshill et Djakadam. Suprématie quand tu le tiens…
 
 
Saison 2017/2018 Mullins VS Elliott, le tableau des statistiques
 
 
Courses
1ers
Gains victoires
Gains totaux
Willie Mullins
797
212
1.819.675€
5.968.275€
Gordon Elliott
1255
210
1.767.239€
5.158.751€
 
 
Voir ou revoir le grand film du centre d'entraînement de Willie Mullins réalisé par France Sire en 2017