Goodwood - le 31/07/2019
The Goodwood Sale
Le Pin au Haras - le 31/07/2019
National de l'obstacle
Saratoga Springs, New York - du 05/08/2019 au 06/08/2019
The Saratoga Sale
Doncaster - du 06/08/2019 au 07/08/2019
August Sale

Forever Together, une maiden remporte les Oaks

02/06/2018 - Focus divers
Elle était encore maiden au départ des Oaks d’Epsom 2018, Forever Together a brillé de mille feux en gagnant le classique sous la selle du jeune Donnacha O’Brien, fils d’Aidan l’entraîneur qui n’est plus qu’à une marche d’égaliser Sir Henry Cecil, lauréat de la course à 8 reprises.  
Les derniers 400 mètres des Oaks d'Epsom 2018
 
 
Forever Together est superbement née et n’avait pas vraiment besoin de montrer sa qualité sur les pistes des champs de courses avant un jour de devenir poulinière mais il n’en est rien. La nouvelle star des pouliches de 3 ans a éclaboussé l’opposition et notamment la favorite Wild Illusion, la fille de Dubawi lauréate du Prix Marcel Boussac l’an passé. La protégée Godolphin a fini 2ème à 4 longueurs et demie de la lauréate et juste devant trois autres représentantes Coolmore, toutes étant des filles de l’incroyable Galileo. Et la lauréate ne déroge pas à la règle. Le champion étalon remporte ainsi une troisième fois les Oaks après Was en 2012 et Minding en 2016. Sur les 9 concurrentes au sacre 2018, 5 d’entre elles étaient des filles ou petites-filles du champion sire. Aussi, sur les 12 participants au Derby d’Espom 2018, 8 ont du sang de Galileo dans leurs veines… De plus, il est sur le point de dépasser son propre père Sadler's Wells par ses gagnants individuels de Gr.1 : le fils compte désormais 71 lauréats au plus haut niveau et le père en comptait 73. 
 
 
Le départ des Oaks donne un certain tournis
 
 
Achetée pour la bagatelle de 900.000€ à la vente Goffs Orby en Irlande par MV Magnier, Forever Together est une sœur de deux lauréats de Gr.1. Leur mère, l’inédite fille de Theatrical Green Room a ainsi produit Lord Shanakill, connu en France pour avoir remporter le Prix Jean Prat en 2009 tout en s’étant placé de Gr.1 anglais à 2 ans. En tant que « juvenile » en 2014, une autre fille de Green Room avait fait parler d’elle dans les Gr.1 puisque Together Forever avait glané le Fillie’s Mile. Green Room entre désormais dans le club très select des mères ayant donné au minimum 3 gagnants de Gr.1. Sa propre mère, également restée inédite et propre sœur de la classique El Bahathri, avait en elle aussi donné un gagnant de Gr.1 ou plutôt une gagnante s’agissant de Spanish Fern, lauréate des Yellow Ribbon pour le Prince Abdullah.
 
 

Forever Together entourée de ses trois copropriétaires Derrick Smith, Michael Tabor et Sue Magnier

 

Si Forever Together a été élevée par Vimal et Gillian Khosla et a été vendue yearling par Ballylinch Stud, sa mère Green Room avait été élevée par Juddmonte qui l’avait vendue au printemps de ses 3 ans pour 20.000GNS. En novembre de la même année, cette dernière est rachetée $280.000 à Keeneland puis finalement revendue en janvier 2006 pour $240.000.

 

Née le 25 mai, Forever Together n’avait couru qu’à 3 reprises avant les Oaks. 4ème pour ses débuts en octobre 2017 à Naas, puis 3ème à Leopardstown, la pouliche avait fait sa rentrée dans une Listed gagnée par sa compagne de casaque et d’entraînement l’ex yearling à 1.4M€ Magic Wand (Galileo / Prudenzia). Forever Together finissait alors 2ème plutôt malheureuse dans les Cheshire Oaks.
 
 

Aidan O'Brien et Derrick Smith