Découvrez Annebault : le nouveau haras créé par Vita et Niccolo Riva

05/12/2018 - Focus éleveurs
Depuis quelques mois, une nouvelle bannière est apparue autour du ring de Deauville : Annebault. Il s'agit du nouveau haras créé en 2 parties dans le Calvados par Vita et Niccolo Riva, qu'on a connu au Haras du Thenney et où tout l'élevage et les étalons étaient installés de 2014 à juin 2018. Visite guidée ci-dessous.


Niccolo Riva

 

Le triangle d'or des haras du Calvados entre Saint-Pierre-sur-Dives, Dozulé et Deauville vient de s'enrichir d'une nouvelle entité le Haras d'Annebault. En effet, au terme de leur ultime saison de monte au Thenney, European Bloodstock Management - Vita et Niccolo Riva ont déménagé leur élevage et les étalons de quelques kilomètres pour s'installer dans une double structure nouvelle où il a fallu réaliser des nombreux travaux. Le quartier général se situe sur la petite commune d'Annebault au n°17 de la RD675 à 15 minutes de Deauville et s'étend sur 85 hectares d'un seul tenant avec 60 boxes. Fait atypique, le domaine comporte 3 entrées, depuis Annebault bien sûr mais aussi depuis les petits villages de Danestal et Branville, tandis que tout communique à l'intérieur. " A la base, il y avait 30 hectares avec une vingtaine de boxes, appartenant à Gérard Peyret propriétaire chez Jacques Barbe ", explique Niccolo Riva.  " Cette structure avait été louée une année par Olivier Carli pendant des travaux réalisés au Logis Saint-Germain, mais à part cela, il n'y avait plus eu de chevaux sur le site depuis plus de 10 ans. En arrivant, nous avons fait l'élagage et les clôtures, ramené l'eau dans chaque paddock ainsi que les aménagements nécessaires pour moderniser la structure. Nous avons construit 20 boxes supplémentaires, une unité de poulinage, le bloc gynéco et des paddocks en sable pour les nouveaux nés. "

 


Le Haras d'Annebault (photos Sabine Losch)

 

Les 55 hectares qui sont venus s'ajouter se situent sur les communes d'Annebault, Branville et Danestal. " Il y avait eu un projet immobilier sur ce site qu'il n'a finalement pas abouti et l'endroit restait donc libre. Il n'y a jamais eu de chevaux sur ces terres. Le site complet comprenanait des prés en herbe sur 55 hectares, que nous avons loué, mais aussi des bois et des terres cultivées en plus que les propriétaires continuent d'exploiter en culture. Nous avons clôturé les terres et allons aménager sous un bâtiment existant une vingtaine de boxes, graineterie et barre gynéco "

 

 

Malgré la surface, il manquait encore des hectares ! Alors Vita et Niccolo ont trouvé un autre haras à reprendre. " La majorité de nos clients éleveurs sans sol qui avaient leur poulinières au Thenney nous ont suivi à Annebault et bien sûr le personnel - dont l'étalonnier, la responsable d'élevage et l'assistante adminitrative. Nous avons saisi l'opportunité de reprendre l'activité Haras de la Pommeraye, à Auquainville, à une petite demi-heure d'Annebault, entre Livarot et Lisieux, qui comporte 30 boxes sur 30 hectares. C'est là où Titi de Montmartre, Footpad, Lamego, Headache, Drôle de Dame.... ont été élevées, où Robert Collet avait ses juments d'élevage et où il les conserve d'ailleurs. Le propriétaire M. de Crépy, ancien régisseur du domaine de Chantilly, souhaitait prendre sa retraite. Ce haras est l'idéal pour les poulains depuis le sevrage jusqu'à la préparation aux ventes. Il se situe sur une très bonne veine de terres par la majorité vallonnée. Nous avons gardé le responsable d'élevage, Georges, une personne de grande qualité présent depuis 16 ans. "

 

 

Et les étalons ? " Nous avons rencontré des retards de chantier pour créer la station de monte sur la commune de Branville  (PLU, PC), en attendant que la situation se débloque ils seront placés à 10 minutes d'Annebault et à 3 minutes de Bouquetot, sur la commune de St Hymer au lieu dit La Bourdonnière Rte de Torquesne. Il y a une structure adaptée qui comprend des boxes d'étalons, un bureau, une salle de monte, un bloc gynéco et une piste de présentation."
 
 
 

 

La nouvelle cour d'étalons du Haras d'Annebault accueillera donc 7 éléments en 2019. En plus des deux maîtres des lieux, Reliable Man et Spanish Moon, qui ont sailli respectivement 127 juments à 7.000€ et 111 juments à 5.000€ en 2018, Niccolo et Vita conserve Pomellato, le roi de la stat, le jeune Waldpark, fils de Dubawi, et Ivanhowe, quadruple gagnant de Gr.1 par Soldier Hollow qui a commencé sa carrière en 2018. Deux nouveaux arrivants sont à découvrir : Guignol, triple gagnant de Gr.1, fils de Cape Cross et la gagnante de Gr.1 Guadalupe (Monsun) une grande souche allemande, et dans un style radicamement différent, Luck Of The Kitten, un fils de Kitten's Joy qui fut l'un des meilleurs 2 ans de sa génération sur le gazon aux Etats-Unis. En savoir plus : www.harasdannebault.com