Hallandale Beach, Floride - le 27/03/2019
The Gulfstream Sale
Ascot - le 03/04/2019
Ascot Two Year Old Breeze-Up Sale
Aintree - le 04/04/2019
The Aintree Sale 2019

Cheltenham: Early Doors finit en beauté pour la France !

15/03/2019 - Focus divers
 Clap de fin sur le festival 2019 de Cheltenham, avec la victoire de Early Doors, fils de Soldier Of Fortune, élevé en France par un Anglophone, Derek Clee ! Le cheval de Joseph O'Brien termine le meeting en beauté pour nos français, vainqueurs de la moitié des courses du programme. Retour sur cette dernière course, l'occasion de faire le bilan d'un festival historique à Cheltenham. 

 

Early Doors de retour dans le winning circle. Pour l'anecdote, la jeune fille qui le mène est Elisabeth Allaire-Poulsen, la fille du célèbre entraîneur de trot Philippe Allaire.

 

L'élevage Français avait entamé le meeting par une victoire, avec Klassical Dream, c'est donc en toute logique qu'un FR s'est imposé en fermeture. Early Doors a emmené un nouveau triplé français aujourd'hui après celui lors de la victoire de Ch'tibello, et celui encore plus incroyable réalisé dans la prestigieuse Gold Cup d'Al Boum Photo. A la troisième place, on retrouve Défi Bleu, fils de Saddler Maker, pour Gordon Elliot et la Gigginstown Stud, grosse casaque qui n'aura pas fait un meeting de folie, avec une seule victoire rapportée par Tiger Roll. En deuxième, on retrouve le favori Dallas Des Pictons, un fils de Spanish Moon. Le grand gagnant, c'est Early Doors. Ce n'est pas une surprise car le représentant de la casaque McManus, tête de liste des propriétaires du meeting, restait sur une deuxième place de GR.1 derrière la championne Apple's Jade, bien assez pour s'imposer aujourd'hui. Le cheval offre une fin de journée plus souriante à son jeune entraîneur Joseph O'Brien, qui a eu le malheur de perdre un très bon cheval aujourd'hui, puisque Sir Erec s'est mortellement accidenté dans le Triumph Hurdle. 

 

Early Doors franchit la dernière haie avec Dallas Des Pictons et Defi Bleu.

 

Early Doors a été élevé en France par Derek Clee, propriétaire anglais, qui a des chevaux à l'entraînement chez Henri-Alex Pantall. Early Doors a été acheté 6000 euros à la vente de yearlings d'octobre ARQANA 2014, alors que les premiers produits de son père Soldier Of Fortune avait 3 ans. Il y était présenté par le Haras du Petit Tellier. Sa mère, Ymlaen, fut une compétitrice moyenne, gagnante à une reprise, déjà sous la casaque de Derek Clee. Meilleure au haras, la fille de Desert Prince a produit, outre Early Doors, le bon Landym, fils de Lando gagnant de listed-race, de gros handicaps, et 4ème du Prix de Conde (Gr.III) à deux ans. Avec Early Doors, elle élargit sa palette de production, et ce grâce à l'apport de Soldier Of Fortune.

 

Soldier Of Fortune n'a pas fini de faire parler de lui !

 

Soldier Of Fortune, avant d'être un très bon étalon, fut un compétiteur exceptionnel. Deuxième du Critérium de Saint-Cloud (Gr.1) à deux ans, il gagna à 3 ans en France le prix Noailles et le  Prix Niel, faisant sien entre les deux le Derby D'Irlande devant Authorized. 5ème de l'Arc cette-même année, il reviendra encore plus fort à 4 ans, en remportant la Coronation Cup, avant de finir troisième de l'Arc exceptionnel de Zarkava, dead-heat avec It's Gino. Doté d'un pedigree impressionnant, fils de Galileo, neveu de Sholokov et propre frère d'Heliostatic, Soldier Of Fortune est arrivé en grande pompe en 2010 au Haras Du Logis Saint Germain. Il a voyagé au Chili en 2010 et 2011 où il est devenu père de chevaux classiques, et a produit des black-types en plat et obstacles. Considéré comme l'un des moins bon fils de Galileo pendant longtemps, il a pourtant su retourner la situation, et est revenu à Grange Stud en 2016, l'antenne obstacle de Coolmore où il a atteint des sommets ces dernières années. En effet, Soldier Of Fortune est Rocco d'Or anglo-irlandais depuis 2016, avec 304 saillies pour son retour, puis 352 en 2017 et 290 juments en 2018. Un sacré retour en grâce pour le crack ! 

 

 

 

 Un retour en grâce, Cheltenham n'en avait pas besoin. Le festival a battu cette année des records d'affluence, et nous a offert des moments de sport incroyables, à jamais gravés dans l'histoire. Nos FR ont remporté 14 courses sur les 28 du programmes, Bruno Vagne a remporté deux Gr.1 en l'espace de deux jours, lui qui n'en avait pas connu la joie jusqu'ici, et Bryony Frost est devenue la première femme a gagné un Gr.1 au festival, imitée le lendemain par Rachael Blackmore. On relèvera aussi la place de top-jockey pour Nico De Boinville, et la place de leader entraîneur pour Willie Mullins. Le maître irlandais a d'ailleurs remporté sa première Gold Cup durant ce festival avec Al Boum Photo. On retiendra aussi l'exploit d'Altior, vainqueur pour la dix-huitième fois d'affilée, le premier Gr.1 de Dan Skelton, et la mortelle blessure de la star montante Sir Erec, preuve une fois de plus que le festival de Cheltenham n'a pas son pareil en spectacle et émotions en tout genre dans la planète courses. 

 

Un grand merci tout spécialement réservé à nos envoyées spéciales, Lise Hallopé et Anne-Lise Legorgeu, toujours présentes pour vous faire vivre les plus grandes émotions comme si vous y étiez. SEE YOU NEXT YEAR CHELTENHAM !

 

Bye Bye Cheltenham, et merci pour tous ces frissons !