Doncaster - du 27/08/2019 au 28/08/2019
Premier Yearling Sale
Doncaster - le 29/08/2019
Silver Yearling Sale
Baden-Baden - le 30/08/2019
Jährlings Auktion
La Teste - du 03/09/2019 au 04/09/2019
Vente de Yearlings
Le Lion d'Angers - le 05/09/2019
Show AQPS Ouest

Kemboy, Alexandre Hamel et ses champions

04/04/2019 - Focus divers
 Le Betway Bowl du festival d'Aintree sert de consolante à la Gold Cup de Cheltenham. Cette année, c'est le FR Kemboy qui y a remporté son deuxième Gr.1. Le fils de Voix Du Nord a emmené un formidable quadruplé français dans ce Gr.1 phare du festival. Débourré par son ancien propriétaire Alexandre Hamel, Kemboy n'est pas le premier crack qu'il forme comme vous allez le découvrir...

Kemboy s'impose sous la pluie anglaise, la naissance d'un champion. (via Aintree Racecourse)

 

C'est l'histoire de la réussite incroyable d'Alexandre Hamel. Il fait du débourrage, du pré-entraînement, et travaille en association avec des entraîneurs pour la suite de leur carrière. Officiant à Feillens dans l'Ain, non loin de Mâcon, depuis 2018 après avoir débuté en Lorraine, il est l'ancien propriétaire et celui qui a façonné Kemboy, le vainqueur du Betway Bowl. Ce Gr.1 du festival d'Aintree est l'équivalent de la Gold Cup de Cheltenham, où le pensionnaire s'était écroulé à la première difficultée. L'histoire n'était pas la même ce jeudi, puisque le fils de Voix Du Nord s'est envolé vers un second succès de Gr.1 dans sa carrière, en devançant 3 autres FR, Clan Des Obeaux, Balko Des Flos et Bristol De Mai.

 

 

 

Kemboy a toujours été doué et a montré des moyens depuis le début de sa carrière anglo-irlandaise, s'imposant dès ses premiers pas en haies à Limerick le 2 décembre 2016. Il n'a cessé de gravir les échelons, et s'installe désormais parmi les grands du steeple, à seulement 7 ans. Il a tout l'avenir pour confirmer qu'il est une star montante de l'écurie Willie Mullins. Pourtant, tout a commencé en France. Elevé par Philippe Moruzzi, un vétérinaire de l'Est, et sa femme Joëlle, Kemboy est de bonne famille. Sa grand-mère Mosstraye fut 4ème d'un prix Finot pour Bernard Secly, et est la mère du bon Karabak, un fils de Kahyasi gagnant de Gr.2 à Cheltenham, et 4ème du World Hurdle (Gr.1) derrière le crack Big Buck's. Vitora, la mère de Kemboy, fut une jument de plat honnête , gagnante de handicap à Saint-Cloud. Débourrée, pré-entraînée et montée quotidiennement par Alexandre Hamel, le cheval débute deuxième à Divonne Les Bains pour Francis Matzinger. Pierre Boulard, chasseur de talents pour Willie Mullins, nous a parlé du repérage du cheval: "On le suivait depuis quelques temps en attendant ses débuts. Il montrait de belle chose, et ce jour-là, il a refait le champ de courses. Dans la Gold Cup, on se voyait une très belle chance, mais il est tombé. Aujourd'hui, il démontre qu'il va falloir compter sur lui à l'avenir. C'est un fils de Voix Du Nord, étalon que j'adorais, et on a eu pas mal de réussite avec les pensionnaires de Francis Matzinger. On a eu Bachasson et Voix Du Rêve, que des Voix Du Nord, débourrés par Alexandre Hamel".

 

Voix du Rêve, un autre champion débourré par Alexandre Hamel dans l'Ain.

 

C'est là où l'histoire devient incroyable. Kemboy, Bachasson, Voix Du Rêve, que des fils de Voix Du Nord, et que des chevaux débourrés par Alexandre Hamel ! Voix Du Rêve est gagnant de Gr.2 et placé de Gr.1, tout comme Bachasson, et Kemboy est désormais double gagnant de Gr.1. Quelle réussite pour Alexandre, qui est aussi propriétaire intervenant chez Stéphane Eveno, où il a 14 pensionnaires qu'il entraîne en association avec le metteur au point. Il nous a parlé de cette incroyable histoire: " C'est vraiment incroyable, cela ne fait pas beaucoup de temps au final qu'on s'est installé avec ma compagne, et on a déjà la chance d'avoir eu 3 champions comme ça ! Kemboy avait vraiment impressionné son jockey le jour de ses débuts, et de le voir battre les meilleurs aujourd'hui, ça donne des frissons. Les Voix Du Nord ne sont pas des chevaux faciles, mais ils sont très durs et qualiteux. On ne réalise pas trop de là où on est, mais on est fier."

Sindy Marsch et Alexandre Hamel. 

 

En plus de ces 3 champions de Willie Mullins, Alexandre Hamel et sa compagne Sindy Marsch ont aussi débourré et pré-entraîné la crack de Mathieu Pitart, Wildriver, gagnante du prix Alain Du Breil (Gr.1) ! Voilà qui nous laisse penser que ce jeune homme à la main habile ! En tous cas, son Kemboy vient de franchir un sacré palier, et nul doute qu'Alexandre Hamel n'a pas fini de compter les beaux succès...

 

Wildriver, championne d'Auteuil...

La voici au pré-entraînement chez Alexandre et Sindy ! Sacré morceau la championne !