Aujourd'hui : Cheltenham
Cheltenham November Sale
Aujourd'hui : Boulogne-Billancourt
Election de France Galop - 15H00
Demain : Fairyhouse
Flat Foal & Breeding Stock Sale
Kill - du 18/11/2019 au 20/11/2019
November Foal Sale Part. 1
Deauville - du 18/11/2019 au 20/11/2019
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals

Prix Urban Sea 2019 : Tresorerie et encore l'Ecurie Vivaldi !

20/06/2019 - Focus divers
 Venu au Lion d'Angers, tout comme son dauphin Steve Burgraaf, le créateur de l'écurie Vivaldi Didier Krainc a pleinement profité de la 1ère victoire de Listed de sa jument Trésorerie dans le Prix Urban Sea au Lion d'Angers, la course dédiée au souvenir de la meilleure poulinère de tous les temps qui avait gagné sur cette piste 3 mois avant l'Arc de Triomphe. Urban Sea est la grand-mère du sponsor de la course, le jeune étalon Storm The Stars, stationné au Haras du Lion proche voisin.

 
Dans une arrivée très disputée, Trésorerie revient de la dernière place en pleine piste, en casaque jaune toque rouge.

 

Fait rare, le jumelé d'une Listed de plat dans l'hexagone a été composé par 2 propriétaires français présents sur l'hippodrome, en l'occurrence Didier Krainc (Ecurie Vivaldi) qui a été félicité ensuite par Steve Burgraaf (Ecurie de Montlahuc). Venue de la dernière place sous la selle d'un Julien Augé très confiant, la pensionnaire de Christophe Ferland a passé en revue le peloton dans la ligne droite pour s'imposer en roue libre. Déjà 2ème du prix Minerve (Gr.3) l'été dernier, Hermaphrodite (Le Havre) arrache la 2ème place de haute lutte à Amazing Lips (Camelot) et Spirit of Nelson.

 


Victoire de Trésorerie devant Hermaphrodite et Amazing Lips.

 

" Regarde là, c'est Cindy Crawford ! " Chaque génération a son idole féminine qui déambule sur les podiums des défilés et les unes des magazines de mode. Pourr Didier Krainc, par ailleurs remarquable chanteur de Dave, il s'agit de Cindy Crawford, véritable bombe atomique des années 90. C'est vrai que Trésorerie est belle. Elle a été acquise pour 52.000 € par son entraîneur pour le compte de la toute jeune écurie Vivaldi en novembre 2017, alors que cette élève du Haras du Quesnay était présentée inédite à 2 ans. " Pour débuter l'écurie, je cherchais plutôt un cheval qui avait déjà couru, mais Criquette Head m'a conseillé de l'acheter, car elle lui avait montré des moyens à l'entraînement." Très bien née, Trésorerie est une fille d'Intello et Treasure, précoce lauréate du Prix de la Vallée d'Auge (Listed) à 2 ans et déjà mère de Trésorier, un dauphin du Prix Ronde de Nuit (Listed). A notez que son frère cadet King Ottokar (Motivator), âgé de 3 ans et déjà 2 fois vainqueur Outre-Manche, dispute un Gr.3 à Royal Ascot dès le lendemain du Prix Urban Sea.

 


Didier Krainc retrouvant Julien Augé après la victoire.

 

Trésorerie défendant en début de carrière la casaque de P. Lazare, associé à l'Ecurie Vivaldi, qui a racheté ses parts sur la base de 300.000 € à la vente de l'Arc 2018, après qu'elle eut gagné un quinté à Chantilly puis conclut 2 fois 2ème de Listed. Désormais elle porte la casaque Vivaldi, associé au Haras d'Etreham à hauteur de 25%, suite à un échange avec une poulinière pleine. Cette écurie qui comprend 25 associés dont le célèbre journaliste radio et TV Bruce Toussaint, a le vent dans le dos, déjà détenteur de 25% de l'excellent 3 ans Pizzicato.

 


A gauche, François Thomas, l'animateur du Haras du Lion, sponsor de l'épreuve avec son jeune étalon Storm The Stars.


Didier Krainc avec son dauphin Steve Burgraaf.
 

 

 


On en parle dans l'article