Le champion Footpad part à la conquête des États-Unis !

14/02/2020 - Actualités
Sextuple gagnant de Gr.1, Footpad, sauteur d’exception, vient d’être vendu pour le compte d’un nouvel entourage et prend la direction des États-Unis pour y poursuivre sa carrière de courses. L’occasion de revenir sur la formidable épopée du protégé de Louise et Camille Collet en Europe, juste avant qu'il ne parte vivre le rêve américain, et faire briller les couleurs de la France Outre-Atlantique. 
 
Footpad, un sauteur de grande classe ! 
 
 
On le sait depuis quelques temps maintenant : les « french-breds » ont la côte ! Notamment de l’autre côté de la Manche, où les plus grands teachers de la discipline de l’obstacle –Nicky Henderson, Paul Nicholls, Gordon Elliott ou encore Willie Mullins- ont eu ou possèdent encore dans leurs boxes certains des meilleurs « hurdlers » et « chasers » élevés au pays de la baguette et du vin rouge. De formidables coursiers capables de rivaliser avec les meilleurs et de s’illustrer sur tous les anneaux et les plus belles épreuves d’Europe. Une prouesse qu’a réalisé le fabuleux Footpad, un cheval né, élevé et entraîné en France avant de prendre la direction de la verte Irlande. Verte comme la casaque de ses propriétaires, Isaac Souede et Simon Munir, pour qui il aura remporté onze courses dont six Gr.1, et ce dans trois pays différents ! Un exploit, que l’on espère voir se répéter Outre-Atlantique, puisque le fils de Creachadoir a été vendu à un nouvel entourage américain qui souhaite le voir poursuivre sa carrière au pays de l’Oncle Sam. Une information relayée par Anthony Bromley d'Highflyer Bloodstock, entité de courtage gérant entre autres les intérêts du tandem Munir/Souede, l'identité des nouveaux propriétaires et du nouvel entraîneur de Footpad n'ayant pas encore été divulguée.
 
 
Footpad et Ruby Walsh, deux chouchous du public saluant leurs fans
 
 
Né et élevé au Haras de la Pommeraye pour le compte des filles de Robert Collet et Micheline Vidal, Louise et Camille, Footpad est un fils de Creachadoir, un frère de Youmzain et petit neveu du champion Pilsudski (5 victoires de Gr.1, gagnant notamment de la Breeders’ Cup et de la Japan Cup), gagnant des Lockinge Stakes (Gr.1) à Newbury et officiant désormais en tant qu’étalon au Haras de Lonray. Sa famille maternelle est l’une des plus belles de l’élevage des frères Wertheimer dans laquelle on retrouve Animatrice, la grand-mère, gagnante des Prix de Malleret (Gr.2) et de la Nonette (Gr.3). La mère de Footpad, Willamina, est une sœur de Sadler’s Flag (Prix de Royaumont, Gr.3),du phénoménal Saddler Maker (père entre autres des cracks Bristol de Mai et Apple’s Jade), et est la nièce du chef de race Poliglote.
 
 
 
Photo de famille, avec Robert Collet et sa fille, Louise !
 
 
Footpad a tout d’abord couru pour l’entraîneur cantilien, débutant d’emblée dans l’important Prix Wild Monarch (7e de son compagnon de box, Mocalacato Has, et de Device) avant de s’emparer de la deuxième place d’une autre Listed, le Prix de Pouilly, toujours sur la Butte Mortemart, battu d’un rien au cours d’un magnifique mano a mano avec le bon Punch Nantais. Acheté ensuite par Highflyer Bloodstock pour le compte du célèbre duo de propriétaires Simon Munir et Isaac Souede, le fils de Creachadoir est ensuite confié au maître entraîneur irlandais, Willie Mullins, et va s’imposer dès sa première sortie pour son nouvel entourage dans un maiden pour 3 ans à Gowran Park.
 
 
 
Footpad, le cheval ailé
 
 
Vainqueur ensuite à dix autres reprises, Footpad remporte son premier Gr.1 dans la capitale de l’île d’Émeraude, à Dublin, sur l’hippodrome de Leopardstown. Il va effectuer dans la même année plusieurs raids en sa mère patrie, la France, sortant notamment vainqueur du Prix Questarabad (Gr.3) face au champion Device et du Prix Alain du Breil – Grande Course de Haies des 4 ans (Gr.1) avec la légende Ruby Walsh « in the saddle ». Véritable globe-trotter, le protégé de la famille Collet-Vidal s’est illustré dans toutes les plus grandes réunions d’obstacle en Europe. Outre le jour du Grand Steeple-Chase de Paris et le week-end des 48h de l’Obstacle en France, Footpad a aussi participé aux plus belles joutes d’Irlande, vainqueur de Gr.1 lors du Boxing Day de Leopardstown et lors du Festival de Punchestown (Ryanair Novice Chase, Gr.1), mais également lors du Festival de Cheltenham en Angleterre (1er Arkle Novice Chase, Gr.1).
 
 
 
Footpad, aux prises avec Device dans le Prix Questarabad (Gr.3)

 
 
Voir les 200 derniers mètres de l'Arkle Challenge Trophy Chase et la victoire de Footpad
 
 

Sa dernière victoire remonte à novembre dernier, gagnant alors une Listed sur l’hippodrome de Thurles. « Seulement » troisième des King George VI Chase (Gr.1) de Kempton Park le lendemain de Noël puis deuxième de Real Steel, un autre pensionnaire de Willie Mullins, dans un Gr.2 à Thurles, le beau bai de 8 ans était initialement engagé dans le Ryanair Chase (Gr.1) du prochain Festival de Cheltenham avant d’être acheté par un nouvel entourage souhaitant le faire courir aux États-Unis. Une nouvelle aventure s’offre donc à ce champion que nous ne manquerons pas de suivre Outre-Atlantique, lui qui n’a pas fini de faire chavirer les cœurs de tous les amoureux des courses d’obstacle du monde entier. Bon vent l’artiste et « see you soon » ! 

 

PAR ICI POUR DECOUVRIR LES COURSES D'OBSTACLES AMERICAINES !

 

Let's fly to the United States of America !


Voir aussi...

Actualités

Asterion Forlonge, l'attente enfin récompensée pour Pierre Noirot !

 Quel soulagement hier pour Pierre Noirot de l'élevage de la Forlonge ! Après un an et demi d'attente, son élève Asterion Forlonge est resté invaincu, lui qui avait été vendu 290 000 £ à Willie Mullins après une victoire en point to point. C'est le commencement d'une belle histoire, pour un cheval qui à 5 ans est passé plus de fois en ventes qu'il n'a couru, et dont le propre frère est né cette année !