Aujourd'hui : Lexington, Kentucky
The October Sale
Aujourd'hui : Kill
Autumn Yearling Sale
Demain : Deauville
Vente de Yearlings d'Octobre
Demain : Kill
Autumn HIT Sale
Doncaster - le 24/10/2019
Autumn Hit & Yearling Sale
Newmarket - du 28/10/2019 au 31/10/2019
Autumn Horses In Training 2019
Maisons-Laffitte - le 31/10/2019
100% Obstacle
Lexington, Kentucky - le 05/11/2019
The November Sale

Hurricane Fly s'envole encore plus haut avec sa 17e victoire de Gr.1

18/11/2013 - Focus divers
Hurricane Fly a établi un record mondial ce dimanche en remportant le 17e Groupe 1 de sa carrière, Willie Mullins ! Le fils de Montjeu a ainsi fait mieux que Kauto Star et John Henry.
Hurricane Fly sous la selle de Ruby Walsh devance le gris eternel Thousand Stars pour sa 19e victoire de Gr.1
 
 
Si sa victoire de dimanche à Punchestown n'a pas été, et de loin, la plus difficile de sa carrière à décrocher (3 de ses 4 adversaires étaient des compagnons d'entraînement), Hurricane Fly a écrit une nouvelle page de l'histoire des courses en remportant donc le 17e Groupe I de sa carrière, reléguant ainsi l'Américain des années 1980 John Henry et le phénomène sauteur des années 2000 Kauto Star, au second plan.
 
Les louanges ne cessent d'encenser son entraîneur irlandais amoureux de la France Willie Mullins pour être parvenu à maintenir en forme et en santé le fils de Montjeu depuis six ans. Après avoir débuté sa carrière en France sous l'entraînement de Jean-Luc Pelletan pour successivement les couleurs de M. Temam puis de M. Breitenstein, Hurricane Fly a rejoint les boxes de Willie Mullins en 2008. Depuis, en 19 sorties, le vainqueur de l'Omnium 2007 a signé 17 succès, tous au niveau Groupe 1 ! Notons, au passage, qu'un des deux échecs a été enregistré à Auteuil face à Grivette dans le Alain du Breil 2008, une simple péripétie dans une carrière en tout point exceptionnelle. Serein et objectif à la fois, Wullins commente sans fanfaronner : «  Un record du monde, ça n'arrive qu'une fois dans la vie et je suis ravi que Hurricane Fly l'ait accompli aujourd'hui. Ce fut tout de même une de ses performances les moins impressionnantes et il devra progresser pour retrouver son meilleur niveau. Il a gagné et c'est bien le principal » a-t-il finalement admis pour ne faire le grincheux de service.
 
 
Il fait bon être un cheval vedette en Irlande.
 
 
Point commun entre le nouveau détenteur du record du monde et le nouvel ancien (c'est très clair, n'est-ce pas?), le jockey Ruby Walsh, qui fut aussi le partenaire privilégié de Kauto Star, était associé ce dimanche au champion. Magnanime, il salue la confiance des deux entraîneurs Paul Nicholls (Kauto Star) et Willie Mullins : « Garder un cheval d’obstacle au mieux aussi longtemps et gagner 16 Groupes 1 avec lui (Kauto Star) était déjà grand. Alors en faire de même avec Hurricane Fly, concernant Willie et en décrocher 17, c’est tout bonnement incroyable ! C’est un accomplissement professionnel que de maintenir à un tel niveau de forme aussi longtemps un compétiteur. C’est un privilège pour moi de pouvoir lui être associé mais le travail réalisé chaque jour à l’écurie est vraiment formidable. Moi, je ne fais que le monter en course. Toute l’équipe peut être fière d’elle. »
La prochaine sortie de Hurricane Fly est prévue le 29 décembre dans le Ryanair Hurdle à Punchestown et il visera ensuite un 3e sacre dans le Champion Hurdle de Cheltenham en mars prochain.
 
Notes  :
  • On aurait bien disserté sur son pedigree mais la mère d’Hurricane Fly, Scandisk, honnête compétitrice, n’a depuis plus rien donné, ni un bon produit (Hurricane Fly était son 1e) ni signe de vie depuis la naissance de la petite dernière Mucho Macabi, 9e sur 10 dans une Listed pour ses débuts en compétition en Italie. Quant à son défunt père Montjeu (voir par ailleurs de nombreux papiers à son sujet), notons qu’il s’agit là du 79e succès de Groupe I pour l’un de ses rejetons. Atteindra-t-il un jour le cap des 100 ?

  • Un tel score est totalement inaccessible en France, puisque le programme d'obstacle complet (toutes disciplines confondues) ne comporte que 9 Gr.1 dont 5 sont des courses pour âge ne pouvant donc être disputées qu'une seule fois : Cambaceres, Ferdinand Dufaure, Alain du Breil, Grand Steeple-Chase de Paris, Grande Course de Haies d'Auteuil, Grand Prix d'Automne, Maurice Gillois, Renaud du Vivier, Haye Jousselin. Outre-Manche, les programmes irlandais et anglaisc confondus proposent une cinquantaine de Gr.1 ! Pourquoi une telle différence ?