Demain : Lexington, Kentucky
The October Sale
Demain : Kill
Autumn Yearling Sale
Deauville - du 22/10/2019 au 25/10/2019
Vente de Yearlings d'Octobre
Kill - le 22/10/2019
Autumn HIT Sale
Doncaster - le 24/10/2019
Autumn Hit & Yearling Sale
Newmarket - du 28/10/2019 au 31/10/2019
Autumn Horses In Training 2019
Maisons-Laffitte - le 31/10/2019
100% Obstacle

Cheltenham 2014 : Quevega une ancienne « Biraben » rentre dans l'Histoire

13/03/2014 - Grands destins
En ajoutant à son palmarès un 6ème David Nicholson Mares’Hurdle (Gr. 2) consécutif, la fille de Robin des Champs, Quevega, a fait mieux que le champion d’avant-guerre, Golden Miller. Repérée par l’œil de Jean Biraben, la princesse aurait pu avoir un tout autre destin à cause d’un centimètre. 
La princesse Quevega peut tout se permettre avec son jockey Ruby Walsh et son entraineur Willie Mullins
 
 
La faute à la toise
Célèbre éleveur du sud ouest, Jean Biraben se rendait en 2006 à son pèlerinage annuel de Decize pour le concours de modèles et allures. Quevega y concourait dans la catégorie 2 ans femelles. Arrivée 6ème, la fille de Robin Des Champs avait pourtant tapé dans l’œil de Jean Biraben comme il l’explique « cette pouliche avait du charisme et un très beau port de tête ». Négociation faite avec son éleveur Pierre Rives, par l’intermédiaire de Pierre Boulard, la jeune pouliche est envoyée au débourrage et confiée aux mains expertes de Bertrand De Watrigant (nouveau heureux retraité) pour les couleurs de Bearns Arabians, alias la famille Biraben.
 
3ème pour sa première sortie à Niort au printemps de ses 3 ans, Quevega progresse continuellement pour aligner trois succès de rang le Prix Louis Charbonnier et les courses classiques pour AQPS à savoir le Grand-Prix des Pouliches (Vichy) puis le Prix des Guilledines à Durtal.
 
Repérée cette fois ci par Pierre Boulard directement pour ses propriétaires actuels, Quevega était dressée à l’obstacle et promettait des lendemains qui chantent. Toisée, elle affichait 1.62m au garrot. La décision est donc prise par Jean Biraben de la vendre pour l’Irlande. Cependant, avant de s’envoler pour la verte Erin, la jument est à nouveau mesurée et là, le verdict tombe : 1.61m. Catastrophe pour nos amis irlandais, la jument est trop petite. Après réflexion faite, l’affaire est conclue avec le succès que l’on connait.
 
Sur ce dernier sujet, Jean Biraben nous confie : « Je suis absolument ravi des succès de Quevega d’autant plus que je suis acheteur et principalement vendeur. Je n’ai jamais eu d’amertume quant aux succès de Gr. 1 de cette princesse. Imaginez l’inverse, si la pouliche auvait été mauvaise par la suite ! Non, je préfère largement ce chemin. »
 
Notes : En 2012, Jean Biraben a fait l’acquisition de Caline du Ferbet, une fille Network, associé à Emmanuel Clayeux. Un nom à retenir.
 
Jean Biraben à droite et l'un de ses fils
 
 
Encore une marche pour égaler Al Capone
Quevaga est sur le point de rejoindre le monstre sacré du steeple, un autre français, Al Capone. Le pensionnaire de Bernard Sécly avait remporté son 6ème Prix La Haye-Jousselin consécutif à l’âge de 10 ans, tout comme vient de le faire Quevega au même âge. Il reste donc une petite marche à atteindre pour la pensionnaire de Pierre Rives et de Willie Mullins pour égaler la performance de l’élève, qui détient le record mondial du nombre de victoires consécutives dans cette discipline.
 
Voir la victoire de Quevega dans le Mares' Hurdle 2014 
 
 
Elle rentre dans l’histoire en faisant mieux que Golden Miller
Associée à l’irlandais Ruby Walsh pour chacune de ses 6 victoires, Quevaga rentre dans l’histoire de Cheltenham éclipsant le champion d’avant-guerre, Golden Miller, lauréat de cinq Cheltenham Gold Cup consécutives, de 1932 à 1936.

Le maître Mullins, orfèvre en la matière, lui concocte un programme sur mesure, aux petits oignons et c’est ainsi que Quevaga ne court que deux fois dans l’année : lors du festival de Cheltenham et cinq semaines plus tard à Punchestown pour les World Series Hurdle (Gr. 1). Depuis l’année 2010, les comptes sont faciles à faire : la franco-irlandaise n’a couru que 10 fois pour autant de victoires. Elle n’avait donc pas réapparu depuis son succès du 25 avril 2013 dominant à cette occasion deux autres anciens français, Rêve de Sivola et Zaidpour, ce dernier étant également un élève de Willie Mullins. Mais que fait-elle le reste du temps ?

 

LES 10 VICTOIRES DE QUEVEGA DEPUIS 2009
 
MARES' HURDLE - CHELTENHAM
 
Age
Deuxième
Age
Troisième
Age
2014 10 Glens Melody (W. Mullins) 6 L'Unique (FR) 5
2013 9 Sirene D'Ainay (FR - AQPS) 7 Swincombe Flame 7
2012 8 Kentford Grey Lady 6 Golden Sunbird 8
2011 7 Sparky May 6 Ocean Transit 6
2010 6 Carole's Legacy 6 Voler La Vedette 6
2009 5 United 8 Aura About You 6
 
WORLD SERIES HURDLE - PUNCHESTOWN
  Age Deuxième Age Troisième Age
2013 9 Rêve de Sivola (FR) 8 Zaidpour (FR) 7
2012 8 Voler La Vedette 8 Mourad (W. Mullins) 7
2011 7 Mourad 6 Carlito Brigante 5
2010 6 Bensalem 7 Mourad 5

 

NotesSi Al Capone détient le record mondial avec ses 7 victoires consécutives, un autre français, normand celui-là, est également présent dans les tablettes, Franc Picard (ex Babouino) dans le Grand Steeple-Chase de Dieppe avec 7 victoires entrecoupées de places entre 1853 et 1861 (à 15 ans) et l’irlandais de naissance, Redpath dans le Grand Steeple-Chase des Flandres à Waregem entre 1877 et 1896 à l’âge de 19 ans (il est aussi vainqueur du Grand Steeple-Chase de Paris en 1885).
 
 

On en parle dans l'article