Aujourd'hui : Deauville
Vente d'Automne
Aujourd'hui : Kill
November Foal Sale 2018 Part 1
Kill - du 22/11/2018 au 23/11/2018
November Breeding Stock Sale 2018
Kill - le 24/11/2018
November Foal Sale 2018 Part 2
Newmarket - le 26/11/2018
December Yearling Sale
Newmarket - du 28/11/2018 au 01/12/2018
December Foal Sale
Newmarket - du 03/12/2018 au 06/12/2018
December Mare Sale
Maryland - le 04/12/2018
Midlantic Winter Mixed

Scat Daddy victime d'une crise cardiaque, Diktat prend sa retraite.

16/12/2015 - Infos générales
Deux nouvelles viennent de tomber, coup sur coup, dans le monde des étalons. Mardi, on apprenait le décès brutal de l'étalon star aux USA, Scat Daddy, victime d'une crise cardiaque lors de sa promenade matinale. Alors que le lendemain, du côté de l'espagne, le Haras Dehesa de Milagro annonçait la retraite de Diktat à 20 ans.

Découvrez les images de Scat Daddy tournées cet automne par France Sire.

Cliquez ici pour l'intégralité de notre reportage sur Ashford Stud (Coolmore USA) 

 

C'est donc mardi que Coolmore America, par la voix de Dermot Ryan (manager d'Ashford Stud), a annoncé la triste nouvelle : Scat Daddy est mort d'une crise cardiaque.

Alors que l'étalon le plus demandé en 2015, dans ce prestigieux haras du Kentucky, semblait dans une grande forme physique, il s'est effondré soudainement lors de sa marche matinale hors du paddock. Ce décès, particulièrement brutal et inattendu, fut un choc pour tout le personnel et les amoureux de l'élevage aux USA.

 

 
Scat Daddy à Ashford Stud en novembre 2015
 

Scatt Daddy venait de saillir cette saison plus de 200 juments et cette demande était, bien sûr, motivée par les résultats en piste de ses produits, particulièrement au plus haut niveau chez les 2 ans. Le fils du champion Johannesburg venait d'aiileurs de faire sa meilleure année en nombre de gagnants de groupes dans cette catégorie d'âge. En Amérique du Sud, notamment au Chili, il n'était pas loin du grand chelem dans les plus belles épreuves pour "juveniles". Des statistiques qui avaient incité Coolmore America à le passer de 35.000 $ à 100.000 $ pour la saison 2016.

En Europe et en France, on retiendra surtout les performances de No Nay Never. Le pensionnaire de Wesley Ward avait traversé l'Atlantique pour enlever les Norkolk Stakes (Gr.2), à Ascot, puis notre Prix Morny (Gr.1), à Deauville, lors du même été 2013. Chez Aiden O'Brien, Daddy Long Legs avait également montré beaucoup de vitesse et de précocité.
 

En Espagne, au Haras Dehesa de Milagro, on doit se résoudre à voir partir àla retraite la star locale : Diktat.

  

Découvrez le reportage France Sire en Espagne.

 

Après la dernière saison de monte, il a bien fallu admettre la chute de fertilité de Diktat, âgé maintenant de 20 ans. Ce fut donc la sixième et dernière saison de monte dans la péninsule ibérique. Le fils de Warning, et propriété de Darley, aura tout de même beaucoup voyagé.

Si, pour ses performances sportives, il s'est contenté de briller sur le sprint européen en enlevant, notamment, le Prix Maurice de Gheest (Gr.1) à Deauville puis la Sprint Cup (Gr.1) à Haydock en 1999, sa carrière d'étalon fut plus mouvementée. Tout d'abord à Dalham Hall Stud, à Newmarket, au début des années 2000, Diktat s'installa en 2006 au Haras du Logis mais ne resta qu'une saison. C'est ensuite au Japon qu'il exerca pour deux années peu fructueuses, avec de gros soucis "d'adaptation"...

Depuis 2010, il est donc installé en Espagne au Haras Dehesa de Milagro. Et c'est justement l'année d'éclosion de son meilleur produit : Dream Ahead ! Lauréat du Prix Morny (Gr.1) et des Middle Park Stakes (Gr.1), puis tombant sur l'ogre Frankel, mais qui a poursivi sa moisson de titre sur le sprint à 3 ans pour devenir quintuple lauréat de groupe 1 ! Dream Ahead est maintenant un jeune étalon très recherché dont la première production a déjà montré de belles choses, comme Donjuan Triumphant vainqueur du Critérium de Maisons-Laffitte.

Dream Ahead sera donc un parfait représentant du sang de son père, Diktat, qui quitte le haras alors que les produits de ses premières générations espagnoles se font également remarquer. Le 2 ans, First Selection, acheté 42.000 £ au Breeze_up à Ascot, a dominé sa génération dans les Solario Stakes (Gr.3), cet été à Sandown. On devrait encore entendre parler de Diktat sur les programmes des plus belles réunions.