Doncaster - du 27/08/2019 au 28/08/2019
Premier Yearling Sale
Doncaster - le 29/08/2019
Silver Yearling Sale
Baden-Baden - le 30/08/2019
Jährlings Auktion
La Teste - du 03/09/2019 au 04/09/2019
Vente de Yearlings
Le Lion d'Angers - le 05/09/2019
Show AQPS Ouest

Soul Stirring (Frankel & Stacelita) vers les 1000 Guinées japonaises

04/03/2017 - Infos générales
Alors qu’elle n’avait plus été revue après sa première victoire de Gr.1 en décembre dernier, Soul Stirring, la fille de Frankel et Stacelita, a gagné pour sa rentrée 2017 le Tulip Sho, un Gr.3 préparatoire à l’Oka Sho, autrement dit les 1000 Guinées japonaises. Attention, c’est un avion à réaction ! Voir la course.
Voir la victoire de Soul Stirring et Christophe Lemaire dans le Tulip Sho (Gr.3). Le duo a établi le deuxième meilleur chrono de la course en 1'33"20 pour 1600m
 
 
Elle avait déjà offert un premier Gr.1 à son père, le crack Frankel, en décembre dernier en gagnant le Hanshin Juvenile Fillies (relire l’article). Soul Stirring est pour l’heure invaincue en 4 sorties après sa victoire du jour dans le Tulip Sho (Gr.3) battant en autre Lys Gracieux (arrivée 3e), fille de Heart’s Cry et l’ancienne française Liliside. La représentante de Teruya Yoshida (Shadai Farm) a battu ce samedi ses 11 adversaires en seulement quelques foulées. Mi-avril dans le grand classique, les 1000 Guinées disputées sur le mile de Hanshin comme ce samedi, Soul Stirring aura sans doute plus d’adversaires face à elle mais on la voit mal battu tant elle domine sa génération au Japon.
 
Depuis ses débuts, Soul Stirring a toujours été associée au crack jockey français Christophe Lemaire qui connaissait déjà sa mère Stacelita. Cette fille de Monsun née en 2006 élevée par Jean-Pierre Dubois avait été associée au même Christophe Lemaire dans trois de ses succès de Gr.1 : le Prix Saint-Alary, le Prix de Diane ainsi que le Prix Vermeille, sans compter son succès avec Christophe Soumillon dans le Prix Romanet. Cette grande jument avait ensuite été exportée aux Etats-Unis par son propriétaire Martin Schwartz, surnommé le « bulldog de la finance ». Outre-Atlantique, Stacelita avait encore épinglé deux autres Gr.1 à son palmarès dont les Beverly D. Stakes. Elle avait été achetée à l’amiable par Teruya Yoshida après sa tentative infructueuse dans la Breeders’ Cup Fill And Mare Turf en novembre 2011. Restée en Amérique, elle avait été croisée à Smart Strike d’où Southern Stars, née en 2013 entrainée par John Gosden et gagnante de son maiden à Sandown en avril 2016.
 
Soul Stirring est le deuxième produit de Stacelita. Celle-ci est née au Japon à Shadai Farm car la poulinière a depuis toujours été croisée à Deep Impact. Stacelita n’a pas eu de 2 ans mais une pouliche yearling ainsi qu’une jeune foal femelle née en janvier dernier.
 
Soul Stirring en course avec Christophe Lemaire
 
Soul Stirring photographiée par France Sire lors d'un reportage à Shadai Farm en novembre 2014
 
Voir ou revoir le reportage de la visite de Shadai Farm