Doncaster - du 24/04/2019 au 25/04/2019
Breeze Up Sale
Cheltenham - le 26/04/2019
Cheltenham April Sale
RDA Building, Canterbury Agricultural Park - le 29/04/2019
South Island Sale
Punchestown - le 02/05/2019
Punchestown Sale
Newmarket - du 02/05/2019 au 03/05/2019
Guineas Breeze-Up Sale & Horses in Training Sale
Château-Gontier - le 04/05/2019
Point to Point : la course aux clochers

Amer, un immense champion PSA est mort

14/06/2017 - Infos générales
Un cheval de légende dans le monde du pur-sang arabe s’est éteint ce matin 14 juin à l’âge de 33 ans. Amer a été et restera un monument dans l’élevage. Excellent en courses, gagnant de 9 courses, ce chef de race faisait la monte au Haras du Grand Courgeon. France Sire était allé lui rendre visite en 2013. Voir la VIDEO.
Voir la vidéo d'Amer tournée en 2013 au Haras du Grand Courgeon où sa semence congelée se négociait à 40.000€ en 2017
 
Suite à cette terrible nouvelle, le Haras du Grand Courgeon a publié le texte suivant sur son site internet :
" Amer (Wafi x Bushra) s’est éteint ce matin 14 juin 2017, à l’âge de 33 ans. Sa disparition, pourtant prévisible au regard de son grand-âge, va laisser un grand vide au Haras du Grand Courgeon où il résidait depuis 2010, en compagnie de plusieurs de ses enfants et petits-enfants.
 
Outre ses performances non négligeables en course où il a totalisé neuf victoires pour 13 participations, Amer a marqué l’élevage du pur-sang arabe de course du début du XXI siècle par sa production exceptionnelle. Avec plus de 130 courses de groupes PA, dont plus de 90 groupes 1PA, remportées par ses héritiers, il restera sans conteste “l’étalon de ce début de siècle”. 
 
Parmi ses produits exceptionnels, deux nous sont particulièrement chers, tous deux nés de la jument Al Hanoof (Manganate x Pesennaia) : l’étalon General, double vainqueur de la Qatar Arabian World Cup (Gr.1PA) et la jument Al Dahma victorieuse de 12 groupes 1PA. Tous deux sont également résidents au Haras du Grand Courgeon et leurs premiers produits viennent de goûter à la victoire.
 
Mais il serait injuste d’oublier tous les champions qui perpétuent la tradition familiale soit sur les pistes pour les plus jeunes, soit à l’élevage pour les plus âgés, comme Nizam (Nerva du Cassou) 15 victoires, dont 4 Gr.1PA, Dahess (Danie du Cassou) 27 victoires dont 10 Gr.1PA, Majd Al Arab (Djelmila) 10 victoires dont 5 Gr.1PA, Jaafer ASF (Madjela) 15 victoires dont 4 Gr.1PA, Raqiyah (Sarahmina) 14 victoires dont 6 Gr.1PA, Mkeefa (Nisae) 8 victoires dont 3 Gr.1PA, Sir Bani Yas (Nassem El Baher) 5 victoires dont 2 Gr.1PA, Gazwan (Arc de Ciel) 9 victoires dont 3 Gr.1PA.
 
Ses fils, étalons au Haras du Grand Courgeon, et ses filles poulinières, seront là pour nous remémorer ce grand champion qui fut tête de liste des étalons pères de gagnants en France de 2009 à 2012 et qui était revenu à la première place en 2016."
 
Amer était considéré comme le Sadler's Wells des PSA