Aujourd'hui : Fairyhouse
November National Hunt Sale
Cheltenham - le 15/11/2019
Cheltenham November Sale
Fairyhouse - le 16/11/2019
Flat Foal & Breeding Stock Sale
Kill - du 18/11/2019 au 20/11/2019
November Foal Sale Part. 1
Deauville - du 18/11/2019 au 20/11/2019
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals

Tarbes 2017 : Dismoitout d'Oc pour Full of Gold et une figure des sports équestres

26/10/2017 - Infos générales
 Facile vainqueur du Prix Jean Laborde, la bonne course pour les anglos d'âge à 12,5%, Dismoitout d'Oc met en lumière son père Full of Gold, très en verve dans la race, et son éleveur Jean-Manuel Charmes, une figure des sports équestres installé dans le Limousin.

 

 

Alors qu'il était solliicité de toute part, Alec Head avait choisi de faire débuter son étalon Full of Gold au Haras de l'Abbaye, chez Jean-Charles Escalé, tout près de Limoges, dans une région riche en jumenterie anglo-arabe tout près du berceau de Pompadour. Voilà qui explique mieux pourquoi le fils de Gold Away, qui fait aujourd'hui la monte en Anjou au Haras du Grand Chesnaie, connait une telle réussite dans cette race, qui lui avait déjà apporté son 1e vainqueur, avec Auri Planem Delmar. Full of Gold a aussi donné le classique Shreck, vainqueur du Grand Prix des Anglos à 3 ans et aujourd'hui étalon.

 


Dismoitout d'Oc

 

C'est à l'Abbaye que Full of Gold a conçu Dismoitout d'Oc en croisant le chemin de la jument Samarra d'Oc (Moon Madness), amené par Jean-Manuel Charmes, cavalier de haut niveau dans les sports équestres, installé non loin, à Peyrat de Bellac. Ce dernier fait prendre forme à un rêve de gosse. " Quand j'étais petit et que j'allais sur l'hippodrome de Limoges, j'étais fasciné par Splendide et Splendeur, des juments de la famille Parreau-Delhaute. Plus tard, j'ai plus avoir une descendante de cette souche, nommée Samarie, de plus fille de Donal Duck. Or j'avais débourré ce cheval qui est devenu un étalon vedette alors qu'on avait failli le vendre au Japon. Samarie n'a couru qu'une seule fois, sans résultat à Tarbes. (VOIR LE PEDIGREE)

 

 
Full of Gold

 

Elle a donné Samarra d'Oc, par le rare Moon Madness, à Jean-Manuel Charmes, qui l'a reprise poulinière après qu'elle eut remporté 3 succès et 130.000 € chez Bruno de Montzey. Ce dernier a logiquement récupéré Dismoitout d'Oc à l'entrainement. A noter que c'est le 2e produit de Samarri d'Oc, après Sharm d'Oc (Ragtime Pontadour) qui a gagné à Zonza cette année, et avant Sully d'Oc (Konig Turf), un 3 ans qui s'est imposé sur les haies de Toulouse le 11 octobre chez Guy Chérel.

Cousin de Shrek, puisqu'issu de la même souche maternelle et du même père, Dismoitout d'Oc est un puissant cheval noir qui a toutefois été moins précoce, qui n'a pas couru à 3 ans. Il a débuté seulement en juin 2017, à 4 ans. Il a brisé la glace en septembre à Dax puis a enchaîné à Limoges avant ce succès de marque à Tarbes.

A noter que son frère cadet, Sako d'Oc (Kap Rock), est passé au Grand Show Anglo 2017. Samarra d'Oc est resté vide de Last Train en 2015 puis Jeu St Eloi en 2016, à qui elle a de nouveau sailli en 2017.

 


On en parle dans l'article