Aujourd'hui : Fairyhouse
November National Hunt Sale
Cheltenham - le 15/11/2019
Cheltenham November Sale
Fairyhouse - le 16/11/2019
Flat Foal & Breeding Stock Sale
Kill - du 18/11/2019 au 20/11/2019
November Foal Sale Part. 1
Deauville - du 18/11/2019 au 20/11/2019
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals

On a retrouvé Perliwood du Lac

25/11/2013 - Infos générales
Une matronne a changé de maison voire de haras. En effet, François Maillot a recruté la mère des classiques Woodhasa de Bordes et Hasawood de Bordes au début de l'année 2012.

Avant toutes choses, une première question nous vient à l'esprit. Combien vaut une telle poulinière? Ah l'argent ... cela rappelle une réplique dans l'Avare citée par Louis De Funès "De l'argent, vous avez tous ce mot là à la bouche, de l'argent, de l'argent, de l'argent !". Dans ce cas là, bien malin celui qui trouvera le montant de Perliwood du Lac. C'est elle le point clé de cet article.

 

Née chez Antoine Steiner en Haute-Vienne, Perliwood Du Lac est une fille de Satin Wood et Petite Perle du Lac. Son père fut un PS par Darshaan, 2e du Prix Jean Prat (Gr. 1) pour Cheikh Mohammed Al Maktoum et sa mère une anglo-arabe (à 60.15%). Perliwood du Lac est ainsi une petite-fille de Fairyland II de par sa mère Petite Perle du Lac et une cousine de Djoal de Senam (5 vict), Neou du Pic (4 vict), Reine Lauteix (5 vict), Quick Lauteix (4 vict), Dream Pearl du Lac (5 vict), Gadjo du Lac (5 vict) ou encore Perlasbord du Lac (5 vict). Le nom de la Baronne De La Bastide revient une génération plus loin, à partir de la 2e mère de Perliwood du Lac, c'est-à-dire Perle de Pressac.

 

Perliwood du Lac était suitée cette année d'un mâle de Ragtime Pontadour (voir photo ci-dessous)

 

François Maillot a toujours souhaité élever avec une poulinière de la souche "du Lac". C'est ainsi qu'en février 2012, Mylène Bordes, propriétaire de Perliwood du Lac, lui propose la jument. Quelques mois plus tard, son deuxième produit Woodhasa de Bordes se dévoile être la meilleure pouliche AA de ces dernières années. Il reste invaincue en 8 courses tout en empochant les classiques réservés à sa génération (Grand-Prix des Pouliches à 37,5%) et d'autres courses prestigieuses inter-générations comme le Prix de l'Elevage des AA ou le Grand National des AA à 37,5%. Entrainée par Xavier Thomas-Demeaulte à Mont-de-Marsan, elle est aujourd'hui retirée de la compétition. Son propre frère, par Hasa nommé Hasawood de Bordes s'est lui aussi distingué au plus haut niveau en remportant le Prix du Ministère de l'Agriculture à 37,5% en 2013.

 

Ce foal mâle de Ragtime Pontadour est le premier produit de Perliwood du Lac né chez François Maillot. Il aura comme lourde tâche de succéder à ses illustres frères et soeurs

 

Eleveur depuis plus de 30 ans à Vic en Bigorre dans les Hautes-Pyrénées, François Maillot est un spécialiste de l'Anglo-Arabie. Il élève sous le label Pontadour. Il est à l'origine des étalons Ragtime Pontadour, Jebeland Pontadour et Freeland. Avec sa femme Marie, il possède aujourd'hui 6 poulinières dont une PS, Vadlaviria, soeur de Valixir (Queen Anne St. Gr. 1, Prix D'ispahan Gr. 1, 3e Prix du Jockey-Club Gr. 1). Perliwood du Lac est pleine du crack Bénévolo de Paban.


On en parle dans l'article