Demain : Fairyhouse
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale
Saint-Cloud - le 03/10/2019
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 03/10/2019
Sportsman's Sale
Saint-Cloud - le 05/10/2019
Vente de l'Arc
Newmarket - du 08/10/2019 au 10/10/2019
October Yearling Sale - Book 1

L'essentiel : Edition du Mercredi 6 mars 2019

06/03/2019 - L'essentiel
L'actualité des courses de galop nous emmène aujourd'hui à Compiègne et Outre-Manche. En France, Libello et Time To Fly viennent glaner des succès bien mérités et visent désormais les listeds. En Angleterre, Acaro s'impose pour la première fois et fait briller l'élevage français, tandis qu'à Dundalk, I Can Fly et Playa Del Puente font bonne impression à l'orée de la saison des groupes.

Compiègne: Time To Fly survole les débats

L'autre épreuve intéressante à Compiègne est le prix de la Launette, classe 2 pour chevaux d'âge sur 1400 m. Bien connu de ce genre d'épreuves, Time To Fly (Wootton Basset) s'impose de belle manière pour sa première course de 2019. Ayant pris l'avantage très tôt, l'élève du Haras de Quetieville devance sûrement Wetrov (Evasive), auteur d'une fin de course remarquée et Irish Emperor (Holy Roman Emperor) qui effectue une bonne rentrée après 7 mois d'absence. On devrait revoir le mâle de 4 ans dans des Listeds très prochainement. Time To Fly a été élevé chez ses propriétaires du haras de Quetieville. C'est le premier produit de Alpinette, une soeur des bonnes Okapina et All Speedy. Cette dernière est gagnante du prix Saraca (listed) à deux ans.

PRIX DE LA LAUNETTE - COMPIEGNE
PLAT - 1.400 m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 TIME TO FLY M.PS. 4 A.
WOOTTON BASSETT et ALPINETTE (PYRAMUS)
ECURIE HARAS DE QUETIEVILLE HA. PANTALL PIERRE-CHARLES BOUDOT ECURIE HARAS DE QUETIEVILLE
2 WETROV H.PS. 4 A.
EVASIVE et WHOOSH (MUHTATHIR)
MME MARINA TRETIAKOVA R. ROHNE MICKAEL BERTO ECURIE VILLEBADIN
3 IRISH EMPEROR (IRE) H.PS. 4 A.
HOLY ROMAN EMPEROR et IRISH QUEEN (SPEEDMASTER)
CHEVOTEL RACING MME P. BRANDT MICKAEL BARZALONA CHEVOTEL DE LA HAUQUERIE
4 PEDRO THE FIRST H.PS. 4 A.
PEDRO THE GREAT et PINK CANDIE (FATH)
MME NATHALIE MEMRAN F. ROSSI MAXIME GUYON C. MEMRAN
5 ASSOCIATE (GB) H.PS. 4 A.
ROCK OF GIBRALTAR et MARINA ELLEN (GIANT'S CAUSEWAY)
MIGUEL KICHENASSAMY F. VERMEULEN (S) CRISTIAN DEMURO HARAS DU MONT DIT MONT

 

Compiègne: Libello au courage

Acquis à réclamer par Cédric Boutin en août, Libello (Archipenko) ne cesse de repousser ses limites. Récent troisième de Listed à Cagnes, l'alezan de 6 ans s'impose courageusement dans le prix du Mont Saint-Pierre, classe 1 disputée sur 2400m. Il devance d'un rien Diluvien (Manduro) et Go Fast (Born To Sea). A l'aise dans des terrains profonds, le cheval de l'écurie Stempniak sera sûrement vu dans de belles courses prochainement, pourquoi pas sur une distance plus longue qu'aujourd'hui. Issu de la famille de Védeux, ou encore du gagnant de Jockey-Club Hernando, Libello avait été acheté 32 000 euros par Paul Nataf à la vente Arqana d'octobre 2014. Il est un fils d'Archipenko, étalon peu connu en France, mais dont les fils Glorious Forever et Time Warp ont remporté les deux dernières éditions de la Hong Kong Cup.

 

PRIX DU MONT SAINT-PIERRE - COMPIEGNE
PLAT - 2.400 m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 LIBELLO (IRE) M.PS. 6 A.
ARCHIPENKO et SCARLETT'S PRIDE (SINGSPIEL)
ECURIES S. STEMPNIAK/B. TOUZEAU C. BOUTIN (S) ANTHONY CRASTUS ELEVAGE HARAS DE BOURGEAUVILLE
2 DILUVIEN H.PS. 4 A.
MANDURO et SOLDERA (POLISH NUMBERS)
S. BACCI/A. PIERINI G. BIETOLINI STEPHANE PASQUIER WERTHEIMER & FRERE
3 GO FAST IRE M.PS. 5 A.
BORN TO SEA et JUNO BLACKIE (SUNDAY SILENCE)
CLAUDE BODIN N. CAULLERY EDDY HARDOUIN Y. HOSOKAWA
4 MAGICAL TOUCH GB F.PS. 4 A.
DUBAWI et CRITICISM (MACHIAVELLIAN)
GODOLPHIN SNC HA. PANTALL MICKAEL BARZALONA GODOLPHIN
5 SARENDAM H.PS. 5 A.
EXCELEBRATION et SAFIYNA (SINNDAR)
GEMINI STUD Y. BARBEROT (S) THEO BACHELOT HARAS DE BEAUVOIR

 

GB: Acaro l'attendait

Âgé de 5 ans, Acaro a commencé sa carrière en France chez Rodolphe Collet, en plat. Parti de l'autre côté de la Manche, le fils de Sinndar a couru seulement 8 fois et s'impose pour la première fois pour sa 9ème sortie, sur les haies de Fontwell. Elevé par le Haras d'Haspel, il avait été vendu yearling 25 000 euros à MAB Agency, et est issu d'Accusation, une propre soeur de Silk Affair, gagnante de Groupe 3 en haies. Ce premier succès pour Acaro montre qu'il progresse et il sera intéressant à revoir.

 

Check Out The New coralchampionsclub.co.uk Handicap Hurdle - Fontwell
3849m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 Acaro (FR)
Par Sinndar x Accusation (Barathea)
Alvin Trowbridge & Christine Hinks (Acaro) Robert Walford Stan Sheppard3 S C E A Le Haras D'Haspel
2 Marmont
Par Winker Watson x Five Bells (Rock Of Gibraltar)
Miss J Davis (Marmont) Jo Davis James Davies -
3 Gregarious (IRE)
Par Big Bad Bob x Sense Of Greeting (Key Of Luck)
James Summers (Gregarious) Lucy Wadham Maxime Tissier5 -

 

IRE: I Can Fly, retour réussi

L'année dernière, I Can Fly (Fastnet Rock) avait surpris son monde en se classant deuxième à une encolure du crack Roaring Lion dans les Queen Elizabeth II Stakes à Royal Ascot. Déjà gagnante de Groupe 2, la jument âgé de 4 ans se balade pour sa rentrée sur l'hippodrome de Dundalk. La pensionnaire d'Aidan O'Brien peut retourner affronter les top milers sans problème et elle sera à suivre de près. A noter que I Can Fly est la soeur de Viscount Barfield, nouveau pensionnaire de Pia Brandt qui s'est classé troisième du prix Anabaa hier à Chantilly.

 

IRE: Playa Del Puente mate les O'Brien

Les Victor Patton Stakes, une listed-race pour 3 ans se disputait à Dundalk ce soir, et on attendait Western Australia (Australia), 3e du Racing Post Trophy (ou Futurity Trophy) à Doncaster derrière Magna Grecia (No Nay Never) et Phoenix Of Spain (Lope De Vega). Le pensionnaire de Aidan O'Brien était accompagné de ses voisins de boxs Van Beethoven (Scat Daddy) et Albuquerque (Galileo). La palme revient pourtant à Playa Del Puente (Elzaam), entraîné par Michael Halford, qui devance d'une petite longueur Western Australia, qui s'est fait un peu bougé dans la phase finale par un autre concurrent. Playa Del Puente enchaîne une troisième victoire de suite, lui qui appartient à Huang Kai Wen, et qui descend de Moon Magic, qui fut très bonne jument de course en Nouvelle-Zélande. Le poulain ne dispose pas d'engagements dans les classiques.