Aujourd'hui : Kill
December National Hunt Sale
Demain : Cheltenham
Cheltenham December Sale

L'essentiel : Edition du Samedi 2 novembre 2019

02/11/2019 - L'essentiel
Journée intense qui commence au Japon où Christophe-Patrice Lemaire signe un coup de cinq, et prend la tête dans la course à la cravache d’or. Se poursuit du côté d’Auteuil avec le premier jour du Week-end de l’obstacle, marqué par un coup de trois du tandem Bressou, Regairaz et de la superbe victoire de Galop Marin qui garde son titre dans le grand prix d’automne. En Angleterre, une fille de Born To Sea s’impose d’emblée dans une Listed. Outre-Atlantique, suite des épreuves de la Breeders’ Cup, où Iridessa offre un premier titre à Joseph O’Brien.

Japon : Lemaire prend la tête

La lutte pour la cravache d’or fait rage au Japon, Christophe-Patrice Lemaire, grâce au joli coup de cinq réalisé sur l’hippodrome de Tokyo, prend la tête du championnat. Il compte maintenant trois victoires d’avance sur Yuga Kadawa, lauréat lui aussi à deux reprises. Christophe remporte la plus belle course du jour, les Keio Hai Nisai Stakes (Gr.2) avec le deux ans Taisei Vision (Turtle Bowl), qui bat le record de la piste sur 1400 mètres. Christophe Soumillon n’est pas en reste dans cette journée puisqu’il signe un doublé.

Keio Hai Nisai Stakes (Grade 2) (2yo) (Turf) - Tokyo (JPN)
11200m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 Taisei Vision (JPN)
Par Turtle Bowl x Somnia (Special Week)
Seiho Tanaka (Taisei Vision) Masayuki Nishimura Christophe-Patrice Lemaire Northern Farm
2 Bien Fait (JPN)
Par Kizuna x Le Sucre (Sakura Bakushin O)
Koki Maeda (Bien Fait) Kazuya Nakatake Yusuke Fujioka -
3 Varuna (JPN)
Par Epiphaneia x Arided (Dance In The Dark)
Shoji Nojima (Varuna) Ryo Terashima Christophe Soumillon -
4 Grand Chaser (JPN)
Par Daiwa Major x Castle Brown (Silver Hawk)
- Eiichi Yano Hironobu Tanabe -
5 Great Horn (JPN)
Par Aldebaran x Tachyon Maker (Empire Maker)
- Yasuhiro Nemoto Nanako Fujita -

 

Auteuil : Dream Wish de bout en bout

Cheval en pleins progrès et lauréat de la dernière préparatoire, le Prix Noiro (L), Dream Wish (Dream Well), entraîné par Dominique Bressou remporte le Prix Congress (Gr.2) et se voit sacré meilleur steeple-chaser de trois ans. Associé à Morgan Regairaz, il s’impose de bout en bout, au prix d’une belle lutte finale, contenant la belle fin de course du pensionnaire de Guillaume Macaire, Al Cuarto (Nicaron) et les deux représentants de François Nicolle, Road Senan (Saint des Saints) et Mauricius (Kapgarde), ces quatre là finissant loin devant les autres. Dream Wish permet à son entourage de figurer au palmarès de ce prix Congress deux ans après Echiquier Royal (Martaline). Elevé par Madame Henri Devin, Dream Wish est un fils de Ladies Wish (Turgeon), lauréate du Prix Duc d’Anjou (L), une propre sœur de Ladies Choice, Prix Fleuret (Gr.3), et de Lady Town, Prix Prince d’Ecouen (L). Photo APRH.

Prix Congress (Chase) (Grade 2) (3yo) (Turf) - Auteuil (FR)
3600m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 Dream Wish (FR)
Par Dream Well x Ladies Wish (Turgeon)
Mme Patrick Papot (Dream Wish) D Bressou Morgan Regairaz Mme H Devin
2 Al Cuarto (FR)
Par Nicaron x Vie Ta Vie (Villez)
Ecurie Pierre Pilarski (Al Cuarto) G Macaire Bertrand Lestrade -
3 Road Senam (FR)
Par Saint Des Saints x Madison Road (Hernando)
P Detre & J Detre (Road Senam) Francois Nicolle David Gallon -
4 Mauricius (FR)
Par Kapgarde x Pafadas (Martaline)
- Francois Nicolle Gaetan Masure -
5 King Edward (FR)
Par Martaline x Kotkari (Ballingarry)
- A Chaille-Chaille Pierre Dubourg -

 

Auteuil : Want of a Nail comme sa sœur

Coup de théâtre au départ de ce Prix Bournosienne (Gr.2), la favorite Fujimoto Flyer (Admire Moon), entraînée par Willie Mullins, invaincue en deux tentatives, refuse de s’élancer et est déclarée non partante. La victoire revient à sa dauphine du Prix Pelat (L), Want Of A Nail (Kapgarde), entraînée par Guillaume Macaire, qui venait de remporter sa première victoire dans le Prix Magne (Gr.3). Tout de suite placée en tête par Félix de Giles, elle démarre entrée de ligne droite et repousse toutes les attaques. La seconde place revient à la protégée de François Nicolle, Grace Féline (Balko) qui, après avoir patienté, s’est bien rapprochée entre les deux derniers obstacles, mais sans pouvoir véritablement inquiéter la lauréate, elle devance Grand Messe (Network), pensionnaire d’Anne-Sophie Pacault, toujours vue en bons rangs, elle ne peut suivre les deux premières, mais s’assure la troisième place aux abords du poteau. Issue de la formidable matrone de Benoit Gabeur, Westonne (Mansonnien), Want Of A Nail est la sœur des champions, So French (Poliglote), Device (Poliglote) et Whetstone (Saint des Saints), lauréate de cette épreuve en 2017. Photo APRH.

Prix Haras d'Etreham - Prix Bournosienne (Hurdle) (Grade 2) (3yo Fillies) (Turf) - Auteuil (FR)
3600m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 Want Of A Nail (FR)
Par Kapgarde x Westonne (Mansonnien)
Magalen O Bryant (Want Of A Nail) G Macaire Felix De Giles Mme B Gabeur
2 Grace Feline (FR)
Par Balko x Viana (Signe Divin)
Mme Patrick Papot (Grace Feline) Francois Nicolle Theo Chevillard -
3 Grand Messe (FR)
Par Network x Ulyssia Royale (Poliglote)
Haras De Saint-Voir (Grand Messe) Mlle A-S Pacault Alain De Chitray -
4 Grakownia (FR)
Par Barastraight x Malownia (Smadoun)
- A Chaille-Chaille Pierre Dubourg -
5 Kalmia (FR)
Par Authorized x La Meralaise (Rajpoute)
- J Boisnard Marc-Olivier Belley -

 

Auteuil : Surprenant Fauburg Rosetgri

En triomphant dans le Prix Cacao (L),handicap support de quinté, Fauburg Rosetgri (Sageburg) surprend les parieurs et son entraîneur, Gabriel Leenders. Modeste quatrième pour sa rentrée sur l’hippodrome de Parilly, et n’étant pas réputé pour aimer le terrain lourd, il s'impose associé à Clément Lefebvre. Après une course d’attente, il se rapproche dans la ligne d’en face, et se montre tenace pour repousser le protégé de son père et de son frère, Doux Dingue (Denham Red), qui doit s’incliner sur le plat, après avoir pris la tête dans la ligne d’en face. Le cinq ans Touz Day (Sunday Break), qui disputait son premier quinté, se comporte bien, après avoir patienté à mi-peloton, il suit Fauburg Rosetgri dans sa progression, et échoue finalement de peu pour un meilleur classement. Photo APRH.

PRIX DU SALON DU CHEVAL DE PARIS 2019 (PRIX CACAO) - AUTEUIL
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 FAUBURG ROSETGRI H7 GAB.LEENDERS (S) C.LEFEBVRE
2 DOUX DINGUE H6 E&G.LEENDERS (S) L.PHILIPPERON
3 TOUZ DAY H5 D.BRESSOU B.BERENGUER
4 CAMPERO H7 F.NICOLLE RL.O'BRIEN
5 NUITS PREMIER CRU H7 E.CLAYEUX (S) F.GILES

 

Auteuil : Le doublé pour Galop Marin

On a vu un grand Galop Marin (Black Sam Bellamy) dans le Grand Prix d’Automne (Gr.1), lui qui excelle sur cette longue distance de 4800 mètres, mène depuis le départ, puis durcit fortement la course dans la ligne d’en face et file vers un facile succès, associé à Morgan Regairaz. Le pensionnaire de Dominique Bressou offre, après sa victoire l’an dernier, un doublé à la famille Papot dans ce Grand Prix d’Automne. En retrait en début de parcours, Paul’s Saga (Martaline), entraîné par David Cottin, se fait remarquer par sa belle fin de course et conclu second. Toujours bien placé, Bergerac (Spirit One) ne peut s’opposer à Paul’s Saga dans la phase finale, mais s’octroie une méritoire troisième place. Blue Dragon (Califet), l’autre gagnant de Groupe 1 au départ, marque Galop Marin de près, mal lui en a pris, il connait une fin de course difficile, et termine au cinquième rang. Photo APRH

Grand Prix d'Automne (Hurdle) (Grade 1) (5yo+) (Turf) - Auteuil (FR)
4800m
PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs
1 Galop Marin (IRE)
Par Black Sam Bellamy x Great Jane (Great Palm)
Mme Patrick Papot (Galop Marin) D Bressou Morgan Regairaz M Fleming & M Molloy
2 Paul's Saga (FR)
Par Martaline x Humoriste (Saint Cyrien)
Gerald Laroche (Paul's Saga) D Cottin Kevin Nabet-
3 Bergerac (FR)
Par Spirit One x New Simardiere (Epervier Bleu)
Gilbert Lenzi (Bergerac) M Mescam Damien Mescam-
4 Agrapart (FR)
Par Martaline x Afragha (Darshaan)
- Nick Williams Felix De Giles-
5 Blue Dragon (FR)
Par Califet x Nathalie Blue (Epervier Bleu)
- D Cottin Jonathan Plouganou-

 

Durtal : Le Grand Cross pour Boeing du Bara

Le Prix Président Poirier-Grand Cross de Durtal est revenu au pensionnaire de Gabriel Leenders, Boeing du Bara (Crillon), qui confirme son dernier succès, acquis sur l'hippodrome du Pin au Haras. Après avoir patienté au dernier rang jusqu'à mi-course, Romain Bonnet se place en tête et durcit fortement le rythme, il ne sera plus rejoint, s’imposant avec autorité. La seconde place revient au méritant Videpoche (Nidor), entraîné par Eric Leray, toujours vu en bons rangs, il ne baisse pas pied mais ne peut inquiéter le lauréat. Sacha Green (Barastraight), protégé de William Menuet, vient se mêler à la lutte à la sortie de l’ultime virage, et s’empare de la troisième place aux dépens de Baldaquin (Shaanmer).

PRIX PRESIDENT POIRIER GRAND ST-CH-C-C DE DURTAL - DURTAL(La Carrière)
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 BOEING DU BARA H8 GAB.LEENDERS (S) R.BONNET
2 VIDEPOCHE H10 E.LERAY (S) A.DESVAUX
3 SACHA GREEN H6 W.MENUET (S) A.ORAIN
4 BALDAQUIN H8 D.BERNIER H.LUCAS
5 DYLANE F6 W.MENUET (S) A.NAIL

 

Newmarket : Born With Pride d’emblée

Dans les Montrose Fillies’ Stakes (L), la pensionnaire de William Haggas, Born With Pride (Born To Sea) s’est imposée d’emblée dans une Listed, vite aux avants postes, elle se détache à deux cents mètres du disque, puis résiste au bon retour de Peaceful Galileo), la favorite, entraînée par Aidan O’Brien, la troisième place revient à Run Wild (Amaron), qui restait sur une seconde place dans le Prix des Réservoirs (Gr.3). S’imposer pour ses débuts face à des chevaux ayants fait leurs preuves est signe de qualité. Born With Pride est issue de Born To Sea, qui fait la monte au Haras des Faunes, et qui ne cesse de s’illustrer depuis le début d’année.
British Stallion Studs EBF Montrose Fillies' Stakes (Listed Race) - Newmarket
1600m
PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs
1 Born With Pride (IRE)
Par Born To Sea x Jumooh (Monsun)
Sunderland Holding Inc (Born With Pride) William Haggas Tom Marquand Sunderland Holdings Inc
2 Peaceful (IRE)
Par Galileo x Missvinski (Stravinsky)
Michael Tabor & Derrick Smith & Mrs John Magnier (Peaceful) A P O'Brien Donnacha O'Brien-
3 Run Wild (GER)
Par Amaron x Rondinay (Cadeaux Genereux)
Tweenhills Fillies & Merdian Int (Run Wild) John Gosden Harry Bentley-
4 Celestial Object (IRE)
Par Galileo x Sea Siren (Fastnet Rock)
- Mrs John Harrington Jim Crowley-
5 Heart Reef (FR)
Par Australia x Ignis Away (Gold Away)
- Ralph Beckett Oisin Murphy-

 

U.S.A. : Covfefe avec autorité

Les pouliches de trois ans ont dominé leurs aînées dans la Breeders’ Cup Filly and Mare Sprint (Gr.1). Covfefe (Into Mischief), la représentante de Lnj Foxwoods, casaque connue en France, qui restait sur deux victoires consécutives, et qui partait en position de favorite, est tout de suite placée en bonne position par Joel Rosario, elle se détache entrée de ligne droite, et résiste à Bellafina (Quality Road), elle aussi âgée de trois ans, associée à Flavien Prat, elle refait de nombreuses longueurs dans la ligne droite après avoir patienté. Dawn The Destroyer (Speightstown), première jument d’âge, prend une lointaine troisième place.

Breeders' Cup Filly & Mare Sprint (Grade 1) (3yo+) (Main Track) (Dirt) - Santa Anita (USA)
11200m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 Covfefe (USA)
Par Into Mischief x Antics (Unbridled)
LNJ Foxwoods (Covfefe) Brad H Cox Joel Rosario Alexander-Groves Thoroughbreds
2 Bellafina (USA)
Par Quality Road x Akron Moon (Malibu Moon)
Kaleem Shah Inc (Bellafina) Simon Callaghan Flavien Prat -
3 Dawn The Destroyer (USA)
Par Speightstown x Dashing Debby (Medaglia d'Oro)
Stonestreet Stables LLC (Dawn The Destroyer) Kiaran McLaughlin Tyler Gaffalione -
4 Spiced Perfection (USA)
Par Smiling Tiger x Perfect Feat (Pleasantly Perfect)
- Peter Miller John R Velazquez -
5 Danuska's My Girl (USA)
Par Shackleford x Amaday (Dayjur)
- Dan Ward Geovanni Franco -

 

U.S.A. : Iridessa de haute lutte

Dans la Breeders’ Cup Filly and Mare Turf (Gr.1), on attendait Sistercharlie (Myboycharlie), la championne entraînée par Chad Brown, invaincue cette année. Malheureusement après un mauvais parcours, toujours le nez au vent, à l’extérieur, elle doit se contenter de la troisième place. La victoire revient à l’irlandaise Iridessa (Ruler of The World), tout de suite derrière le leader, elle progresse à la sortie du virage final et s’impose de haute lutte, associé à Wayne Lordan. La seconde place revient à Vasilika (Skitshot), montée par Flavien Prat, elle suit Iridessa dans sa progression, et ne s’incline que dans les dernières foulées. Deux pouliches françaises tentaient leur chance dans cette épreuve, la protégé d'Henri-Alex Pantall, Castle Lady (Shamardal) termine au dernier rang après avoir figuré, la distance est visiblement trop longue pour ses aptitudes. Tandis que Villa Marina (Le Havre), entraînée par Carlos Laffon-Parias, finit elle au septième rang, sans pouvoir prétendre à un meilleur classement. Iridessa signe le quatrième Groupe 1 de sa carrière et permet à Joseph O’Brien de devenir à 26 ans, le plus jeune entraîneur lauréat d’une épreuve de Breeders’ Cup.

Maker's Mark Breeders' Cup Filly & Mare Turf (Grade 1) (3yo+) (Turf) - Santa Anita (USA)
2000m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 Iridessa (IRE)
Par Ruler Of The World x Senta's Dream (Danehill)
  Joseph Patrick O'Brien Wayne Lordan  
2 Vasilika (USA)
Par Skipshot x La Belle Marquet (Marquetry)
  Dan Ward Flavien Prat -
3 Sistercharlie (IRE)
Par Myboycharlie x Starlet's Sister (Galileo)
  Chad C Brown John R Velazquez -
4 Fanny Logan (IRE)
Par Sea The Stars x Linda Radlett (Manduro)
- John Gosden Frankie Dettori -
5 Just Wonderful (USA)
Par Dansili x Wading (Montjeu)
- A P O'Brien Ryan Moore -