Fairyhouse - du 24/09/2019 au 25/09/2019
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale
Saint-Cloud - le 03/10/2019
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 03/10/2019
Sportsman's Sale
Saint-Cloud - le 05/10/2019
Vente de l'Arc

Ventes de Deauville J-1 : les millions aux coins des écuries

14/08/2015 - Ventes élevages
Il parait que c'est le meilleur moment, juste avant que le coup parte, en l'occurrence que le marteau tombe. La veille de l'ouverture de la vente de sélection des yearlings d'aout Arqana à Deauville, le vendredi 14 août, sous un temps normand, les visites de yearlings ont battu leur plein. Au hasard, en parcourant les cours, l'APRH et Arnaud Poirier ont recueilli quelques clichés des millions en sabots.


John O'Connor, le manager irlandais de Ballylinch Stud, grand fidèle de Deauville, ici avec le lot 4, le 1e produit par son étalon Lawman de la championne française du sprint Wizz Kid, à qui elle ressemble d'ailleurs beaucoup. John O'Connor avait acheté la grand-mère de Wizz Kid, qui a été élevée à Ballylinch et a défendu ses couleurs sous l'entrainement de Robert Collet. En 2012, la fille de Whipper a gagné le Prix de l'Abbaye de Longchamp alors qu'elle était la seule française au départ !!!


Classe + élégance + concentration = Richard Powell


Le lot 103, petit-fils de Manureva par Medicean, présenté par le Haras d'Etreham, bat des records de masse. Il pèse 484 kilos, alors que la moyenne du poids des yearlings oscille généralement entre 350 et 370 kilos. De plus, une fois lancé, il marche de façon exceptionnelle.


Pour la 1e de l'histoire de l'humanité des courses, voici le visage de Xavier Bougon, l'historien et statisticien de France Sire, ici entre Alban de Mieulle et Christiane Head-Maarek....


Ils sont  bien sûr venus visiter la propre soeur de Trêve, qui porte le lot 127 et qui a une ressemblance frappante avec sa glorieuse ainée. Trêve avait été rachetée 22.000 € en octobre. Il en sera tout autrement lorsque sa soeur va passer, ce dimanche.


Outre les produits de Frankel et la propre soeur de Treve, voici l'un des yearlings qui peut dépasser le million d'euros : un fils de Redoute's Choice et la championne Vadawina. Son propriétaire a acheté la mère pleine pour 800.000 € et pourrait bien se rembourser d'entrée de jeu.


Le lot 132 est une fils de Lope de Vega et Promesse de l'Aube, dont les 2 parents ont donc défendu la casaque de Gestut Ammerland, éleveur de ce mâle présenté par Ballylinch Stud où l'auteur français du doublé Poule d'Essai / Jockey-Club a sailli un nombre record de 150 juments en 2015.


Patrick Barbe en pleine inspection au Haras d'Ombreville. Celui qu'on appelle Patrick-San travaille depuis des lustres pour Teruya Yoshida.




Voici le lot 89, un 3/4 frère de Lope de Vega, par Shamardal et Lavande Violet qui une soeur de Lope de Vega par Hurrican Run. C'est donc un croisement purement "Ammerland". Selon les dires de John O'Connor, manager de Ballylinch : "exactement comme Lope de Vega, il marche comme un félin. Il présente la grosse tête typique des fils de Shamardal. A l'époque, quand Shamardal était jeune, c'était un problème. Maintenant, c'est un atout car un signe de qualité."