Fairyhouse - du 24/09/2019 au 25/09/2019
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale
Saint-Cloud - le 03/10/2019
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 03/10/2019
Sportsman's Sale
Saint-Cloud - le 05/10/2019
Vente de l'Arc

Chaser Day 2016 : Un fils de Kapgarde et Nikoline sacré à Paray-le-Monial

18/06/2016 - Ventes élevages
L’édition 2016 du Chaser Day, la quatrième du nom, organisée à Paray-le-Monial en Saône-et-Loire a été un véritable succès. Par la quantité du nombre d’inscrits, 107 cette année, et par la qualité des lots présentés et de leur pédigrée. C’est ainsi qu’un fils de Kapgarde et de l’excellente Nikoline a décroché le titre de champion suprême chez les foals pour le Haras de Faydeau installé en Dordogne et que Lucilius d’Artaix, élevé par le maréchal-ferrant Jean-Paul Durand, a été primé en étant le meilleur 2 ans du concours. Voir les résultats complets, les photo, vidéos & anecdotes.

Pour voir tous les RESULTATS COMPLETS, les PHOTOS et VIDEOS des lots, cliquez ici

 

Il faisait bon d’être sur l’hippodrome de Paray-le-Monial en cette journée du vendredi 17 juin. Les éleveurs participants étaient venus depuis de très nombreux départements : Saône-et-Loire, Allier, Dordogne, Lot, Seine-et-Marne, Côte-d’Or, Rhône, Nièvre, Cantal, Yonne, Ain et Loire. Si l’édition 2014 avait enregistré 103 inscrits, l’édition 2015 96 lots, le comité organisateur Saône-et-Loire Galop et Galop Allier sous la poigne de Georges Richardot et sa nombreuse équipe a réuni 107 lots cette année en 10 sections différentes. La particularité de concours est d’accueillir des purs-sangs et des AQPS, qu’ils aient 2 ans ou qu’ils soient foals. 17 yearlings étaient également présentés hors-concours, peu avant la pause déjeuner qui avait accueilli plus de 300 personnes !

Le programme de la matinée a été consacré aux lots de 2 ans. Mâles, femelles, PS, AQPS, ont été sélectionnés. Eoline, une fille AQPS de Vision d’Etat élevée et présentée par Laure et Didier Giethlen ; Alberta Royale présentée par Jean-Marc Derverchère et fille PS d’Alberto Giacometti ; Eden Pass, un hongre AQPS issu de Coastal Path présenté par ses co-éleveurs Patrick Joubert et Paul Couderc ; que Lucilius d’Artaix, un PS hongre de Centennial présenté par Jean-Paul Durand ; ainsi qu’Emma Conti, par Network élevée par Patrick Joubert ont chacun été récompensés dans leur catégorie.

Note : Paul Couderc n'a pas officié en tant que juge dans la section dans laquelle il était représenté en tant qu'éleveur.

 

 

Clément Marion, Lune Vergette, Philippe Fournier, Guillaume Thomas et Paul Couderc, les juges de la partie ont ainsi choisi le lot 47, Lucilius d’Artaix, un fils hongre pur-sang de Centennial et Maya d’Artaix présenté par son éleveur Jean-Paul Durand. et préparé chez Jean-Marie Callier. Installé à Artaix en Saône-et-Loire, Jean-Paul Durand élève depuis 20 ans. Sa première poulinière fut Akente, la grand-mère de Lucilius d’Artaix, achetée par Jean-Paul à Christian Rollet. Ce dernier, aujourd’hui décédé était un propriétaire de la région lyonnaise et faisait appel aux services de Jean-Paul Durand, maréchal-ferrant. L’éleveur lauréat a expliqué : « Akente a été ma première poulinière, je la ferai à l’écurie mais elle n’a jamais couru puisqu’elle avait un pied tordu ! Christian Rollet avait achetée Aktaia, une fille d’Akarad et La Girouette, aux enchères. C’était une origine de plat à la base. Akente nous avait donné Restless d’Artaix en 2002, gagnant du Prix Stanley, Listed à Auteuil. »

« La sœur ainée de Lucilius d’Artaix par Kap Rock a été vendue à une cavalière de concours complet. Maya d’Artaix, leur mère a été saillie par Jeu St Eloi cette année. Au total, nous avons 3 poulinières, deux pour l’obstacle et une pour le plat. Il s’agit de Lignerolles, une fille de Le Havre, propre sœur de La Rouge, saillie par Galiway cette année. »

 

Si le titre de champion suprême chez les 2 ans a été décroché par un local, celui des foals a été décerné à un visiteur, un fils de Kapgarde et de la gagnante de Gr.3 Nikoline présenté par le Haras de Faydeau en Dordogne pour le compte de Guy Barsi du Haras du Puy en Corrèze. Lune Vergette, accompagnée de son fils Rufus, ancien jockey, a présenté le grand lauréat de l’après-midi. La famille Vergette est en effet installée à Gageac-et-Rouillac, à 20 minutes au sud-ouest de Bergerac, avec 15 à 18 poulinières sur leur domaine. Depuis plusieurs mois, le Haras de Faydeau présente des stores aux ventes en Angleterre et en Irlande.

Les 6 heures de route du retour seront sans doute moins pénibles avec cette victoire ! Si Lucilius d’Artaix a été vendu, le foal de Kapgarde et Nikoline l’a également été. Du moins en partie puisque son éleveur-propriétaire Guy Barsi a cédé une partie du poulain à Paul Couderc et Patrick Joubert juste avant son sacre. Sa mère Nikoline a été une superbe jument de course. Achetée yearling à l’amiable 12.500€ par Guy Barsi, cette fille de Martaline fut entrainée par Yannick Fouin et avait débuté deuxième du Prix Wild Monarch (Listed). Placée du Prix Magne (Listed), elle deviendra ensuite lauréate de Gr.3 dans le Prix Bournosienne puis sera entre autre 3ème de Bel La Vie dans le Prix Jacques d’Indy (Gr.3) pour sa rentrée à 4 ans. Conservée par le Haras du Puy, Nikoline a donné à son premier poulain en 2014, un fils, aujourd’hui hongre, de König Turf, acheté par Guy Cherel. Suitée d’un mâle de Kapgarde en 2015 conservé par l’éleveur, Nikoline a ensuite donné naissance au champion suprême des foals du Chaser Day 2016 et sera saillie l’an prochain par Authorized.

 

Pour voir tous les RESULTATS COMPLETS, les PHOTOS et VIDEOS des lots, cliquez ici

 

GALERIE PHOTOS

Les grands gagnants dans la catégorie des foals. Guy Barsi, proprétaire-éleveur au centre a les mains pleines de trophées. Il est entouré de Lune Vergette (à droite) et de Rufus Vergette à la tête du foal

Voici Lucilius d'Artaix, le fils de Centennial champion suprême des 2 ans...

... et son éleveur Jean-Paul Durand

A chacune son "produit". Lune Vergette, à la tête de Nikoline, accompagne son fils Rufus, à la tête du foal de Kapgarde

Si la matinée fut ensoleillée...

... la fin d'après-midi a été pluvieuse

Vin blanc, sodas, eau, café, quelle boisson vous tente?

Jean-Christian Raymond, Pascal Deshayes, Pascale Ménard, Benoit Gabeur et Xavier Papot étaient aussi de la partie...

 

...ainsi que les locaux Clarence Signol et Xavier Breleaud du Haras des Chataigniers

De nombreux trophées ont été décernés toute la journée