Aujourd'hui : Newmarket
October Yearling Sale - Book 2
Demain : Saratoga Springs, New York
The Saratoga Fall Sale
newmarket - du 17/10/2019 au 18/10/2019
October Yearling Sale - Book 3
Newmarket - du 18/10/2019 au 19/10/2019
October Yearling Sale - Book 4
Baden-Baden - du 18/10/2019 au 19/10/2019
Sales & Racing Festival
Lexington, Kentucky - du 21/10/2019 au 24/10/2019
The October Sale
Kill - du 21/10/2019 au 22/10/2019
Autumn Yearling Sale
Deauville - du 22/10/2019 au 25/10/2019
Vente de Yearlings d'Octobre
Kill - le 22/10/2019
Autumn HIT Sale
Doncaster - du 23/10/2019 au 25/10/2019
Autumn Hit & Yearling Sale
Newmarket - du 28/10/2019 au 01/11/2019
Autumn Horses in Training Sale

Vente d'Eté Arqana 2016 - Bilan Jour 2 : Melbourne, Cheltenham même combat

02/07/2016 - Ventes élevages
L’objectif ultime de chaque acheteur est évidemment de remporter les plus belles courses au monde. Les acheteurs des tops prices de la deuxième journée de la Vente d’Eté Arqana 2016 rêvent de gagner la Melbourne Cup et les Gr.1 du Festival de Cheltenham. Voir tous les RESULTATS, VIDEOS et PHOTOS des tops prices ainsi que les ANECDOTES essentielles.

VOIR LES RESULTATS COMPLETS et DIFFERES du jour 2

 

Revoir les moments forts de la 2ème journée de la Vente d'Eté Arqana 2016

 

Incroyable mais vrai, le chiffre d’affaires de la deuxième journée de la Vente d’Eté Arqana 2016 a connu un non spectaculaire par rapport au même exercice de l’année 2015. Nouveauté cette année, une section de poulinières et pouliches sortant de l’entrainement  a sans doute attiré une nouvelle clientèle. Si 114 lots ont été vendus l’an passé, 131 ont été vendus cette année soit plus de ¾ des chevaux présentés en 2016.

 

Voir les statistiques sur www.arqana.com

 

Le poulain de 3 ans Dance Of Life, top price historique de la vente d'Eté, a été acheté 400.000€ ©APRH

 

Deux wild cards ont réalisé les meilleurs tarifs. Commençons par le top price, le lot 300. Présenté par ses entraineurs Carlos et Yann Lerner, Dance Of Life a été acheté 400.000€ par Robert Natal (Horse France) et Paul Moroney. Cet australien a déjà acheté 34 vainqueurs individuels de Gr.1. C’est d’ailleurs de l‘autre côté de la planète que le fils de Mastercraftsman va continuer sa carrière de course. Les acheteurs recherchaient en effet un cheval de 2400m qui aime le bon terrain pour aller courir la Melboune Cup, « the race that stops the nation », autrement dit la course qui arrête la nation en Australie.

 

Voir le passage sur le ring de Dance Of Life

 

Acheté 75.000€ yearling lors des ventes d’août par Carlos et Yann Lerner, Dance Of Life s’était placé 4ème d’Ultra pour ses débuts à Clairefontaine en juillet 2015. Multiple placé de courses à conditions en 2016, le poulain venait de remporter le Prix Reliance à Saint-Cloud le 16 juin dernier. 15 minutes avant le passage sur le ring de Dance Of Life, le duo, le trio Carlos et Yann Lerner accompagnés de la propriétaire Martina Stadelmann venaient de gagner une course à conditions à quelques encablures des ventes, sur l’hippodrome de Clairefontaine, grâce à la pouliche de 3 ans Savage Rose. Quand la forme est là !

 

Comme Dance Of Life, Mahari (ci-dessus) pouvait intéresser les acheteurs de plat et d'obstacle ©APRH

 

Le top price Dance Of Life proposait un double profil. Il pouvait ainsi intéresser des investisseurs pour le plat et pour l’obstacle. Le pouvoir de l’argent a décidé. Ce sera le plat. Mahari, le lot 335 et autre wild card, avait le même profil. Ce fils de Duke Of Marmalade neveu de Miss France et petit-fils de Galileo restait sur 4 victoires consécutives puis une 3ème place de Listed (Prix de l’Avre) ainsi qu’une 5ème place dans le Prix du Lys (Gr.3). Présenté par son entraineur André Fabre pour Ballymore Thoroughbred, Mahari a été adjugé à Tom Malone pour 280.000€. Quant à l’avenir du poulain « ce sera Cheltenham » nous a confié Tom Malone qui a rajouté « tous nos achats ont pour objectif d’aller courir à Cheltenham et d’y gagner ! ».

 

Voir le passage sur le ring de Mahari

 

A l’avenir, Mahari sera entrainé par Kerry Lee, un entraineur situé aux limites des frontières entre le Shropshire et le Pays de Galles non loin des champs de courses de Bangor-on-Dee, Cheltenham, Chepstow ou encore Warwick.

Comme annoncé précédemment, les poulinières ont fait leur apparition dans le catalogue de la vente d’Eté. Le top price de cette section a été une jeune jument. Pleine pour la première fois en 2016 et saillie par Authorized, Wadyhatta (Cape Cross) a été vendue 275.000€ par le Haras du Mezeray pour le compte de Shadwell France. Fille de Thamarat, sœur de Riqa et Saraaba toutes black-type, ce lot 224 est issue d’une des meilleures familles pur-sang au monde étant une nièce de Tamayuz. Vous connaissez la suite bien sur ? Il s’agit de la famille maternelle d’Urban Sea, Galileo, Sea The Stars, Anabaa Blue, Born To Sea, King’s Best , Masterstroke et tant d’autres.

 

Wadyhatta a été achetée par des intérêts américains pour 275.000€ ©APRH

 

Née et élevée par Shadwell (Hamdan Al Maktoum) en Grande-Bretagne, Wadyhatta fut une double gagnante à l’âge de 3 ans en France à Dax et La Teste entrainée par François Rohaut. Robert Nataf (Horse France) l’a achetée pour un client américain. L’idée sera de conserver la poulinière en Europe jusqu’à 2017, la faire saillir en Irlande puis la ramener aux Etats-Unis par la suite. Une longue bataille d’enchères a fait booster son prix de vente. Henri Bozo, Sébastien Desmontils et Matt Coleman ont tous enchéri.

 

Voir le passage sur le ring de Wadyhatta

 

Top acheteur de cette deuxième journée, Hubert Barbe (Horse Racing Advisory) a déboursé 930.000€ avec Martin et David Pipe et Charlie Swan. Le tout pour le célèbre propriétaire JP McManus ! Les lots 340, 316 et 320, les 4ème, 5ème et 6ème tops prices de la journée ont tous été happés par cette équipe. Il s’agit respectivement de Manamite, un fils invaincu de Kenctucky Dynamite âgé de 3 ans vendu par Nicolas Clément pour 215.000€ ; de Magie du Ma, une fille de Sageburg de 3 ans présentée par Patrick Chevillard récente 2ème du Prix Sagan (Gr.3) achetée 210.000€ et enfin de l’un des meilleurs 4 ans sur les haies, King’s Socks présenté par Nicolas Bertrand de Balanda, dauphin de Footpad dans le dernier Prix Alain du Breil (Gr.1) acheté pour 210.000€.