Demain : Fairyhouse
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale
Saint-Cloud - le 03/10/2019
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 03/10/2019
Sportsman's Sale
Saint-Cloud - le 05/10/2019
Vente de l'Arc
Newmarket - du 08/10/2019 au 10/10/2019
October Yearling Sale - Book 1

Anna Drion vend une Siyouni £ 220.000 à Doncaster : "pourquoi j'ai décidé de venir ici"

24/08/2016 - Ventes élevages
Pour la première de son histoire, la Premier Sale de Doncaster compte un vendeur français dans son catalogue : Coulonces Consignment. Elle qui a présenté 3 yearlings dont une fille de Siyouni vendue £ 220.000, Anna Drion explique ce choix.


Anna Drion à Doncaster.
 

Si le Haras des Monceaux a envoyé aussi 2 produits Outre-Manche, il les fait passer sous la bannière de Baroda Stud, donc Coulonces Consignment est bel et bien le tout 1e haras français à présenter des yearlings à la Premier Sale de Doncaster, une vente spécialisée dans la vitesse et la précocité. Anna Drion a donc décidé de passer 3 yearlings sur le ring d'ex DBS, une agence très active rachetée récemment par Goffs UK : un fils de Choisir (lot 28), vendu £ 52.000, un fils de Le Havre (lot 294), vendu £ 90.000 et une fille de Siyouni (lot 376), vendue £ 220.000, ce qui la classe dans le top 3 de la vente. Elle était d'ailleurs la seule fille de Siyouni du catalogue et appartenait à Melchior-François Mathet. Ce dernier l'a élevé au Haras de Bourg-Fontaine près de Soissons dans l'Aisne, le domaine qui avait été acheté par son père, l'entraineur de légende François Mathet disparu brutalement en 1982, et qu'il remonte actuellement avec pas moins de 22 juments aujourd'hui.

 


Melchior-François Mathet, propriétaire de la fille de Siyouni, en discussion avec Céline Cauzette et Micheal Orton, de Goffs UK.

 

" Cela fait plusieurs années que je suis de près cette vente de Doncaster et j'ai pu constater que les yearlings qui en sortent obtiennent en course des résultats exceptionnels", explique Anna Drion. Car il n'y a pas que les prix sur le ring qui compte dans une vente, c'est surtout, pour nous qui avons les mères, les gens à qui ils sont vendus et les résultats qu'ils peuvent en obtenir en course. Or, ici, c'est une vente de professionnels avec des entraineurs qui choisissent les chevaux. Comme il faut toujours s'ouvrir et que je souhaite faire connaitre Coulonces à travers les frontières, j'ai donc décidé de venir ici cette année. Ici, j'ai la chance de rencontrer de très nombreux entraineurs et propriétaires qui ne viennent jamais en France. Grâce aux ventes Arqana, le nom de Coulonces est connu et cela me permet de découvrir plein de monde ici, d'autant plus que tous me disent que nos chevaux sont remarquablement beaux ! "

 


Le fils de Le Havre, portant le lot 294.

 

 
Anna Drion avec ses parents, au téléphone avec Sylvain Vidal.


Anna Drion a présenté 2 produits de l'élevage familial par Choisir et Le Havre (NDLR : cet étalon vedette a été élevé par les parents d'Anna Drion au Haras du Grand Chêne) mais aussi une pouliche par Siyouni dénichée chez Melchior-François Mathet. " J'ai visité ses yearlings au printemps et quand j'ai vu cette pouliche de Siyouni, je me suis dit que c'était la pouliche qu'il fallait pour Doncaster ! Ensuite, dans les prés de mes parents, le fils de Choisir était un peu une évidence car Choisir a le profil type de la précocité. Cela n'est pas le cas pour Le Havre, certes, mais l'étalon est très connu maintenant en Europe, alors c'est à nous d'amener les yearlings sur les rings étrangers pour les montrer partout où cela est possible."

 


La seule fille de Siyouni du catalogue.

 

Le fils de Choisir (lot 28) a été vendu £ 52.000 à Stephen Hillen et Richard Hughes, l'ancien crack-jockey devenu entraineur. Le fils de Le Havre a été vendu 90.000 £ à...Sylvain Vidal qui a fait enchérir un membre de l'équipe de Goffs UK, et qui destine ce cheval à Jean-Claude Rouget. Mais comme prévu, la fille de Siyouni a crevé l'écran. Présentant un modèle extraordinaire, cette nièce de Salford Mill, un vainqueur du Hong Kong Derby (VOIR LE PEDIGREE) a donné lieu à une féroce bataille d'enchères mettant aux prises à la fin Angus Gold (Shadwell - Cheikh Hamdan Al Maktoum) et un nouvel investisseur nommé John Dance, assisté de son agent Salcey Lawn (Salcey Forest Stud). Ce dernier a obtenu l'enchère gagnante à £ 220.000 : ' Siyouni est un étalon formidable et la pouliche était vraiment superbe. C'était de loin la meilleure pouliche du catalogue. Cela fait seulement 4 ans que j'ai des chevaux de courses mais maintenant j'en possède une quarantaine, répartie chez plusieurs entraineurs dont Karl Burke. Ce que cherche, c'est des chevaux précoces...mais aussi et surtout un gagnant de Guinées ! "

 

 

Pour une 1e expérience d'Anna Drion et de Siyouni Outre-Manche, c'est un réel succès. Rappelons que la réputation de Siyouni a bien sûr dépassé les frontières de l'hexagone, mais que son nom s'est rendu particulièrement doux aux oreilles des anglais lors de la victoire de sa fille Ervedya dans les Coronation Stakes 2015. Inutile de préciser qu'un étalon français en activité ne s'était pas imposé dans un Gr.1 à Royal Ascot depuis la nuit des temps...

 


Anna Drion avec Heny Beeby, le grand patron de Goffs.

 

Par ailleurs, l'Ecurie des Monceaux avait confié 2 yearlings à Baroda Stud pour les présenter à cette Premier Sale de Doncaster. Le lot 343, un petit-fils de Yesterday par Iffraaj (VOIR LE PEDIGREE) a été acheté £65.000 par Church Stables. Le 2e, portant le numéro 477, est programmé en fin de journée du mercredi.
 


Melchior-François Mathet après la vente en compagnie de John Dance, l'acheteur en polo rose.

 


On en parle dans l'article