Demain : Doncaster
September Hit & Yearling Sale
La Teste - le 19/09/2019
Grand Show Anglo
Fairyhouse - du 24/09/2019 au 25/09/2019
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale

Top price à 4,7 millions d'euros pour une Galileo acquise par Godolphin à Tattersalls

05/10/2017 - Ventes élevages
Récent vainqueur du Prix de l'Arc de Triomphe avec Enable, l'entraineur anglais John Gosden a fait tomber le marteau à 4 millions de guinées, soit plus de 4,7 millions d'euros, pour une pouliche nommée Gloan, fille de Galileo et Dank, une double gagnante de Gr.1 aux Etats-Unis. Elle a été achetée par Godolphin, c'est à dire Cheikh Mohammed Al Maktoum.

 

 

Galileo, Galileo et encore Galileo ! Le roi des étalons, quand il n'est pas le père d'un gagnant de Gr.1, en est souvent le grand-père, comme dans le dernier Arc de Triomphe puisque Nathaniel, l'auteur d'Enable, est un de ses fils.

Lors du 3e jour du book 1 de Tattersalls, la plus ancienne et prestigieuse vente de yearling en Europe, le lot 418, fils de Galileo et de la jeune poulinière Dank, une double gagnante de Gr.1, a fait tomber le marteau à 4 millions de guinnées, ce qui fait un peu plu de 4,4 millions d'euros, puisque la guinées est une monnaie fictive, n'ayant cours que sur le ring de Newmarket, et correspondant à la livre sterling plus les 5% de frais d'agence.

De retour de façon fracassante autour du ring avec une politique d'achat ayant changé depuis le licenciement du grand manager John Ferguson, Godolphin a fait confiance à l'entraineur John Gosden, le mentor d'Enable, pour faire tomber le marteau. Cheikh Mohammed Al Maktoum a battu aux enchères ses grands rivaux de Coolmore, qui sont monté jusqu'à 3,5 millions, mais également David Redvers pour le Qatar et la fameuse Kerri Ratcliffe pour ses acheteurs inconnus qui ont acquis les top price de breeze up et d'aout à Deauville cette année.

 


Gloam

 

Godolphin achète donc un produit de Galileo....Après un boycott complet des produits d'étalons de Coolmore pendant plus de 10 ans, Godolphin a donc mis un terme définitif à ce blocus auquel Ferguson s'arceboutait, mais dont beaucoup d'observateurs signalait qu'il interdisait l'accès de l'écurie aux courants de sang parmi les meilleurs dont monde, et notamment la descendance direct de Galileo.

La pouliche est le 1e produit de l'excellante Dank (Dansili), triple gagnante de groupe en Angleterre et en Irlande chez Soute puis lauréate des Beverly D Stakes et de la Breeders'Cup Fillies&Mare Turf, deux Gr.1 à l'automne de ses 4 ans. Par ailleurs, Dank est soeur d'Eagle Mountain (Rock of Gibraltar), gagnant de la Hong Kong Cup. La grand-mère Masskala, acquise chezl'Aga Khan, est fille de Darshaan dont on distingue encore ici la magie du croisement avec Galileo, et la championne Masarika, une gagnante de la Poule d'Essai 1984 après avoir offert à Alain de Royer-Dupré sa 1e victoire de Gr.1 dans le Prix Robert Papin 1983.

 

 

VOIR LE PEDIGREE.

Le vendeur Norris Bloodstock (Liam et Jenny) était déjà top-price l’an dernier (2,6 M.) comme consigner, vendeur de Glorious Journey à Godolphin. Il a gagné le Prix La Rochette sous les couleurs de la fille de Cheikh Mohammed al Maktoum (lire l'article). Quant à l'éleveur de la pouliche, James Wigan, né en 1950, propriétaire de West Blagdon Stud, il est le fondateur de London Thoroughbred Services en 1976. Il a gagné le Prix Marcel Boussac (Gr.1) en 2001 avec Sulk, entrainée par Gosden. Sa femme seconde épouse, Anita est née Guinness (elle aurait épousé en 1ères noces, un James Rothschild...). Wigan a appris les chevaux aux côtés de Keith Freeman (dcd en 2005), le manager d’un certain Carlo Vittadini (Grundy etc…). Il a crée West Blagdon avec sa mère, qui est décédé en avril dernier à 98 ans.

 


James Wigan

 

La somme de 4 millions est le 2e plus gros prix pour un yearling en Europe, après les 5 millions de guinées payés en 2013 par Al Shaqab pour Al Naamah, future 3e du Prix Minerve (Gr.3) chez André Fabre. Cela reste supérieur à tous les records pour les mâles, le plus cher étant Sir Isaac Newton, payé 3,6 MG par Magnier en 2013, et qui n'a pas répondu aux grandes attentes placées en lui même s'il a gagné un Gr.3 au Curragh.

Wigan semble ne pas vouloir vendre le 2e produit de Dank, une autre fille de Galileo.