Vente d'Elevage Arqana 2014 : BILAN JOUR 1, analyses, histoires et anecdotes

07/12/2014 - Ventes Ă©levages
Les acheteurs de cette première journée de la vente d’Elevage ont plébiscité les pouliches à l’entrainement ou sortant de l’entrainement. En 2014 6 pouliches de 3 et 4 ans composaient le top 10 des meilleurs prix contre 3 en 2013. La lauréate de Gr. 1 et fille de Litérato Altérité a dépassé le cap du million d’euros, adjugé après plusieurs minutes de ballotement. Voir les VIDEOS, PHOTOS, INTERVIEWS et DIFFERES.
Revoir le passage sur le ring d'Altérité, top price de cette première journée à 1.100.000€
 
 
Il n'est quand même pas si fréquent de voir le panneau des prix afficher 7 chiffres, c'est à dire atteindre le million d'euros. En 2013, l'enchère maximale était monté à 800.000 € pour Darysina, achetée par Johnny McKeever. En 2012, Wild Wind avait atteint 1,175 M€ pour les brésiliens qui ont fait l'OPA sur Three Chimneys Farm aux Etats-Unis. En 2011, on en était resté aux 520.000 € d'Artistique pour Coolmore à travers Horse France. En 2010, les 3 plus gros prix (800.000 € pour Célimène, 750.000 € pour Lune d'Or, 700.000 € pour La Boum) avaient décrochés par les frères Yoshida, soit Teruya soit Katsumi. Alors que le top price historique à 1,7 M€ reste valable depuis 2006 pour Mandalara (la mère de Mandesha retrouvée en Turquie) adjugée au courtier nippon Nobutaka Tada, c'est à nouveau le Japon et les Yoshida qui ont occupé le devant de la scène en cette journée d'ouverture de la vente de décembre 2014.
 

 
 
REVOIR TOUS LES DIFFERES DU JOUR 1 DE LA VENTE D'ELEVAGE ARQANA 2014
 

On connait le gout prononcé des Yoshida depuis des lustres, depuis l'époque du père Zenya, pour les jeunes juments sortant de l'entrainement avec du pédigrée certes mais surtout des performances du plus haut niveau international. Pour elles, les bourses peuvent se délier, pleines de yens. Cas étrange cette fois, les 2 frères, Teruya (Shadaï) et Katsumi (Northern) qui sont certes rivaux mais travaillent en collaboration chez eux où ils dominent totalement les courses en gérant notamment en commun la cour des étalons les plus prestigieux du pays, se sont retrouvés en rivalité direct sur les enchères concernant la célèbre Altérité, issue de la 1e génération de Literato, élevée par Hervé Morin, double gagnante de Listed, dauphine du Prix de Saint-Alary, gagnante de Gr.1 aux Etats-Unis et dernièrement 3e de la Breeders'Cup. Elle avait été ramenée en France par le Haras des Capucines pour la présenter à Deauville, plutôt que dans le Kentucky à Keeneland ou Fasig Tipton. " Toute sa famille maternelle s'est illustrée en France depuis plusieurs générations. Son père y est aussi très connu et elle-même y a réalisé de grandes performances." explique Michel Zérolo. "Alors il nous semblait logique de privilégier Deauville. On sait que les Japonais, qui étaient a priori les principaux intéressés potentiels par Altérité, adorent la France et achètent en confiance à Deauville."
 
 
Alterité lors de sa victoire de Gr.1 sur le gazon américain.
 
 
En effet, le Japon s'est montré intéressé, au point que les 2 frères Yoshida ont mis des enchères l'un contre l'autre, Teruya par Patrick Barbe et Katsumi par Emmanuel de Séroux. Mais ils avaient tous les 2 un budget identique de 1 million d'euros tout juste. Le Japon étant d'une rigueur absolue par nature, peu flexible ni enclin à s'enflammer, il y a eu un certain flottement après que le marteau fut tombé à 1,1 million d'euros, la dernière enchère ayant été quasiment double, bien que ls 2 bids eut été séparés de 4 secondes (vérifié au film !). Bref, alors que la jument était annoncée vendue à Patrick Barbe à la tribune, ni lui ni ensuite son rival ne validait le bulletin à 1,1 million. Quelques minutes plus tard, les 2 frères ayant parlementé ensemble à l'autre bout du monde, il était décidé que Katsumi ferait signer le bon à Emmanuel de Séroux. A 3 semaines de Noël, c'est quand même mieux d'éviter un réveillon glacial autour de la baleine aux marrons.
 
Quelques minutes plus tôt, le même Katsumi Yoshida, à travers son agent Emmanuel de Séroux, alors qu'il avait été underbidder à plusieurs reprises, avait fait tomber le marteau à 480.000 € pour Via Medici, fille de Via Milano et elle-même gagnante de Gr.3 dans le Prix de Lieurey, pleine de Dansili. De son côté, Teruya avait acheté le 167 Skia (Motivator), gagnante du Prix Fille de l'Air (Gr.3) et pleine de Leroidesanimaux, pour 320.000 €.
 
 
Via Medici, une jeune poulinière. Elle n'a pour l'heure que produit des femelles dont la première, une actuelle 2 ans nommé Via Pisa (Pivotal), à l'entrainement chez Freddy Head ©APRH
 
 
A noter que ce top price aurait pu être largement dépassé par le lot 196, Samba Brazil, mais les clients allemands en voulaient une très grosse somme, environ 2 millions d'euros...Cette somme n'a pas été atteinte, plafonnant à 1,5 million d'euros, tout de même  ! L'allemand, comme le nippon n'étant pas réputé flexible, il a signé le bulletin de rachat sans sourciller. C'est beau d'être riche, ca permet aussi de racheter le 181 Xcellence, 3e du Prix de Diane pour 950.000 €. C'est un peu le revers de la médaille du haut niveau du marché des yearlings. Par voie de conséquence, les vendeurs des futurs mères de ses yearlings sont tres exigents, parfois trop pour les moyens réels de la clientèle.
 
 
Le prix de 1,5 M€ n'était pas suffisant pour les vendeurs allemands de Samba Brazil, installés au restaurant derrière l'auctionner et qui ont racheté la nièce de Samum.
 
 
Le 2e top price ne passera pas 12 heures dans l'avion puis 3 semaines de quarantaine en sortant du ring. Elle pourrait presque aller à pied dans son nouveau haras, puisque c'est celui de St Leonard des Parcs, juste derrière le colline qui dominent la côte normande. En effet, les Wertheimer, peu souvent remarquée autour du ring du Deauville en tant qu'acheteurs de juments, alors qu'ils sont fidèles de Keeneland, ont fait l'acquisition pour 750.000 € du 201 Blarney Stone, maiden et gagnante, mais surtout soeur par Peintre Célèbre de Beauty Parlour, la dernière championne des Wildenstein, lauréate de la Poule d'Essai des Pouliches et 2e du Prix de Diane. A noter qu'elle est aussi nièce de la star australienne Might and Power, gagnant entre autres de la Melbourne Cup. Le conseiller des Wertheimer, Pierre-Yves Bureau a également signé le bulletin pour le 171 Abys, une soeur par Montjeu de Récital, Corre Caminos et Racinger, sortant de l'entrainement. Même si cette dernière a pris une 2e place de Listed en Allemagne, on remarque clairement 2 politiques d'achat de poulinières aux antipodes entre ls Yoshida et les Wertheimer : les performances pour les 1e , le pédigrée pour les 2e.
 
 
Blarney Stone : le passage des W de Wildenstein aux W de Wertheimer.
 
 
Abys est née et a été élevée au Haras de la Reboursière et de Montaigu, fille de la matrone Dibenoise.
 
 
Le 3e top price de la journée réunissait ses 2 qualités, en ajoutant en plus la production. et n'a pas passé le million d'euros tout simplement en raison de son âge, puisque le lot 204 Behkara va prendre 15 ans au 1e janvier. Elle a été adjugée pour 700.000 € à Hugo Lascelles, agissant pour un client anglais souhaitant garder l'anonymat. Mais la politique d'achat est quant à elle limpide pour cette jument pleine de Declaration of War, qui est un véritable pilier d'élevage : fille de Kris et de la championne Béhéra (2e du Prix de l'Arc de Triomphe), elle-même gagnante du Prix Hubert de Chaudenay (Gr.2) et 2e du Prix Royal Oak (Gr.1) avant de se transformer en poulinière modèle, déjà mère de 3 gagnants de black type dont Bekhabad, lauréat du Grand Prix de Paris. " Il ne s'agit pas du tout de spéculer sur la valeur commerciale des  produits à venir. Au contraire, mon client est propriétaire éleveur et veut s'appuyer sur une souche très solide. On espère donc avoir des pouliches afin de les conserver à l'élevage dans le futur. "

 
Behkara: toutes les garanties pour rassurer un acheteur.
 
 
Si le Cheikh Abdullah Al Thani était là en personne, en compagnie d'Alban de Mieulle, pour faire l'achat de 2 juments au même tarif de 160.000 € (le 46 Visomiya et le 62 Lykea), les qataris ou autres émiratis n'ont pas occupé le devant de la scène. Et l'habituel acheteur anglais de la famille régnante du Qatar, David Redvers, très lié à Cheikh Fahad Al Thani, a agit de façon toute autre pour l'achat du 175 Zotilla. Il a acheté cette soeur sortant de l'entrainement sans avoir gagné de Flotilla par Zamindar pour 550.000 € et a signé du nom de One Agency. Il s'agit d'une association à but commerciale réalisé entre l’Ecurie des Monceaux et Lordship Stud (Trevor Harris), avec une participation de son haras familial, Tweenhills Farm.
 
Zotilla, une soeur de la lauréate de Gr. 1 classique Flotilla
 
 
Omniprésent sur le marché deauvillais depuis le mois d'août, eux qui ont raflé les top price de la vente de l'Arc, le China Horse Club et le courtier néo-zélandais Micheal Wallace ont fait cette fois feu sur le marché de l'élevage, ou presque...Ainsi, ils ont fait couler des larmes de bonheur à toute la famille Sundstrom, cette à dire à la mère et la fille d'Anna Drion (Coulonces Consignment) qui sous l'appellation de Team Holdaga a élevé Le Havre et vendu ici sa fille Summer Surprice pour la somme de 420.000 €.  Celle-ci a gagné le Grand Prix du Lion d'Angers (Listed) cet été. Elle est maiden mais rien ne l'oblige sur le papier à partir directement au Haras. En effet, elle est en parfaite santé et va repartir à l'entrainement. On n'y pense pas forcément en décembre mais il y a déjà eu des cas similaires et très spectaculaires. Ainsi les 2 pouliches de l'Aga Khan Siyouma (320.000 € en 2011) et Alpine Rose (top price à 550.000 € en 2008) qui ont gagné Gr.1 ensuite. 
 
 
Voir l'interview d'Anna Drion et de sa mère Madame Sundstrom de la Team Hogdala, les éleveurs et propriétaires de Summer Surprice
 
 
 
Chez les foals, tandis que le top price avait atteint 185.000 € en 2013, un large cap a été franchi cette année avec les 290.00 € affiché le lot 65, une fille d'Oasis Dream et Ana Marie. C'est la bonne souche Bader, celle qui descend de Marie de Vez. Gagnante du Prix d'Harcourt, 2e du Vermeille et des Nassau Stakes, Ana Marie a déjà donné Ana Americana, gagnante de Listed et 3e du St Alary (Gr.1). C'est Philip Von Staffenberg qui a signé le bulletin. Le but de l'opération est de faire du pinhooking. Il est tout de même assez osé d'investir une belle somme pour revendre en aout, car pour amortir un tel niveau de risque à la base, il faudra au moins voguer dans les 500 ou 600.000 €. 
 
Tandis que cette poliche était présenté par le Haras du Petit Tellier (Patrick Chedeville), connu autour du ring depuis des décennies, bien au contraire du tout jeune Haras d'Ombreville crée par Mathieu et Solenn Gouesnard il y a seulement 2 ans et demi, et qui se distingue déjà avec les 2 top price suivant chez les foals, le lot 118, femelle par Henrythenavigator vendue 155.000 € et le lot 9, femelle par Invincible Spirit vendue 150.000 €. Elles appartenaient toutes les 2 aux allemands de Gestut Wittekindshof, qui a accordé sa confiance dès le début aux jeunes professionnels qui font partie d'une nouvelle génération de consigners (avec Coulonces, La Motteraye, Le Lieu des Champs, etc...) qui ont rapidement pris des places de choix autour du ring.
 
Voir l'interview de Mathieu Gouesnard du Haras d'Ombreville. Il revient notamment sur la préparation d'un foal pour la vente
 
 
Top 5 lots - Samedi 6 décembre
Lot Nom Sexe Père Mère Vendeur Acheteur Enchères
0188 ALTERITE F. LITERATO ANA LUNA Capucines NARVICK INTERNATIONAL INC 1 100 000 €
0201 BLARNEY STONE F. PEINTRE CELEBRE BASTET Bois Roussel WERTHEIMER ET FRERE 725 000 €
0204 BEHKARA F. KRIS BEHERA Aga Khan Studs HUGO LASCELLES BLOODSTOCK 700 000 €
0175 ZOTILLA F. ZAMINDAR LOUVAIN Royer Dupré ONE AGENCY 550 000 €
0172 VIA MEDICI F. MEDICEAN VIA MILANO Saint Pair NARVICK INTERNATIONAL INC 480 000 €

Top 5 Acheteurs - Samedi 6 décembre
  Acheteurs Acheté(s) Prix Moyen Chiffre d'affaires
1 NARVICK INTERNATIONAL INC 7 Produit(s) 315 714 € 2 210 000 €
2 WERTHEIMER ET FRERE 2 Produit(s) 587 500 € 1 175 000 €
3 HUGO LASCELLES BLOODSTOCK 2 Produit(s) 390 000 € 780 000 €
4 BROADHURST AGENCY 8 Produit(s) 89 750 € 718 000 €
5 ANTHONY STROUD BLOODSTOCK LIMITED 4 Produit(s) 168 750 € 675 000 €

Top 5 Vendeurs - Samedi 6 décembre
  Vendeurs Vendu(s) Prix Moyen Chiffre d'affaires
1 Bois Roussel 9 Produit(s) 218 111 € 1 963 000 €
2 Aga Khan Studs 12 Produit(s) 155 583 € 1 867 000 €
3 Capucines 7 Produit(s) 239 857 € 1 679 000 €
4 Wertheimer & Frère 11 Produit(s) 95 636 € 1 052 000 €
5 Coulonces Consignment 7 Produit(s) 135 571 € 949 000 €
 
 Lire le communiqué de presse d'Arqana