Aujourd'hui : Fairyhouse
November National Hunt Sale
Cheltenham - le 15/11/2019
Cheltenham November Sale
Fairyhouse - le 16/11/2019
Flat Foal & Breeding Stock Sale
Kill - du 18/11/2019 au 20/11/2019
November Foal Sale Part. 1
Deauville - du 18/11/2019 au 20/11/2019
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals

Ecurie Damien de Watrigant en VIDEO : centre d'entrainement de Mandore à Mont-de-Marsan

31/12/2015 - Découvertes
Installé sur son propre centre d'entrainement près de Mont-de-Marsan, sur le site du Haras de Mandore, Damien de Watrigant ne cesse de développer les outils de sa structure et vous présente celle-ci dans son ensemble, vu du ciel et du cheval !

En moins de 10 ans, Mont-de-Marsan est devenu un des grands sites de l'entrainement en France, avec même un rayonnement international, grâce aux succès des pensionnaires de Philippe Sogorb, Xavier Thomas-Demeaulte, Bruno de Montzey, Antoine de Watrigant. Mais, un peu comme François Nicolle à La Palmyre à quelques kilomètres des Macaire, Chaillé-Chaillé et Fourcy, il a un autre homme à 2 pas de Mont-de-Marsan,  Damien de Watrigant (cousin d'Antoine) sur son propre centre d'entrainement développé au pied du Château familial du Haras de Mandore sur la commune d'Artassenx.
 

Le domaine du Haras de Mandore sur lequel Damien de Watrigant a construit son écurie de course.
 

Damien de Watrigant
 
Mambomiss, porte drapeau de l'Ecurie Damien de Watrigant (PS) en 2015
 
 
Damien de Watrigant s'est installé en 2002, après avoir été Gentleman-Rider puis avoir effectué des stages chez Christiane Head-Maarek à Chantilly et chez Paul Cole en Angleterre. Depuis il s'attache à améliorer son outil de travail avec l'ajout permanent d'équipements nouveaux, certains assez rares comme le threadmill, un tapis roulant installé depuis plus de 5 ans. Le coeur du centre d'entrainement comportant 60 boxes, avec un personnel de 15 cavaliers, est composé de plus des 6 kilomètres de pistes en sable et d'une piste en gazon de 1500 m, l'ensemble étant désormais entièrement encadré de lices en plastique sécurisées. En plus des ronds de détente, et des zones herbées où les lots mangent après les canters, l'Ecurie détient une petite piste intérieure couverte, deux marcheurs également couverts et aussi quinze paddocks en gazon où les chevaux peuvent se sortir entre les séances de travail. Mais surtout l'ensemble des pistes et des paddocks est équipé d'arrosage automatique. Enfin, puisque les pistes sont en bord de forêt, il y a 4 kilomètres de chemin de pas et de trot dans les bois. N'oublions pas la balance, le système de Cryothérapie et un équipement spécifique aux problèmes respiratoires. Damien de Watrigant vous invite donc à découvrir son centre d'entrainement, vu du ciel.
 
En savoir plus (palmarès détaillés, effectifs) : http://www.harasdemandore.com/
 
En 2015, Damien de Watrigant s'est illustré notamment avec Mambomiss, 3e du Prix Allez France (Gr.3), puis gagnante du Prix Urban Sea (Listed) au Lion d'Angers avant de conclure 2e du Grand Prix de Vichy (Gr.3). Par ailleurs, Luna Lady a remporté 2 bonnes courses de 2 ans à l'automne à Toulouse et Bordeaux. Chez les Pur-sang arabes, il a conservé son titre dans la French Arabian Breeders'Cup Challenge Sprint (Gr.2) à Toulouse avec Ghazwa, également lauréate de Gr.1 sur 1600 m lors de la réunion internationale de Velliefendi à Istanbul en Turquie en septembre. Celle-ci défend la même casaque irakienne qu'Hilal Al Zaman, champion arabe confié à Damien de Watrigant en 2012, et double vainqueur de Gr.1 en Turquie et en Angleterre.

GALERIE PHOTOS