Doncaster - du 27/08/2019 au 28/08/2019
Premier Yearling Sale
Doncaster - le 29/08/2019
Silver Yearling Sale
Baden-Baden - le 30/08/2019
Jährlings Auktion
La Teste - du 03/09/2019 au 04/09/2019
Vente de Yearlings
Le Lion d'Angers - le 05/09/2019
Show AQPS Ouest

Route des Etalons 2016 : Haras du Logis avec Sidestep et Hunter's Light

01/02/2016 - Evénements
Les caméras de France Sire TV se sont rendu pour la première fois au Haras du Logis durant la route des étalons 2016. Julian Ince nous a ainsi montré ses étalons dont Sidestep et Hunter’s Light qui vont tous deux débuter leur carrière d’étalon. Voir leur VIDEO ainsi que les photos d’Authorized, Manduro et Masterstroke. Par Yannick Leboeuf et Loïc Stecher.
Voir Sidestep et Hunter's Light en action lors de la Route des Etalons 2016 au Haras du Logis
 
 
 
 
SIDESTEP : Poulain champion à 2 ans en Australie qui a gagné sa première course au niveau Gr.2 et a fini 2ème derrière la top pouliche Overreach (un fille d’Exceed And Excel comme Sidestep) dans la course la plus célèbre au monde et la plus disputée pour les 2 ans le Golden Slipper (Gr.1). Ce sprinter de grande classe a imité son père en remportant les Royal Sovereign Stakes (Gr.2) à 3 ans en battant les lauréats de Gr.1 Bounding et Chautauqua. Poulain au modèle puissant, Sidestep est issu d’une mère gagnante de Gr.2 ayant produit un autre 2 ans gagnant de Gr.1 ainsi qu’un sprinter de Gr.1.
 
 
HUNTER’S LIGHT : Il a battu 32 vainqueurs de Gr.1 différents dont Mukhadram, Maxios, The Fugue, Main Sequence, Dunaden, Pastorius. Ce fils du top étalon Dubawi est multiple lauréat de groupe dans quatre pays différents. Gagnant de Gr.1 en Europe et à Dubaï aussi bien sur piste en gazon que sur piste synthétique, Hunter’s Light est un petit-fils d’une propre sœur de Darshaan. Alors qu’il fut cheval de course pendant 6 saisons, ce nouvel étalon du Haras du Logis est apparu magnifique lors de ce week-end portes ouvertes.
 
 
 
AUTHORIZED : Le meilleur fils de Montjeu au haras en 2015. L’an passé Authorized fut le père de 13 chevaux victorieux de courses de groupe ou de Stakes. Ses gagnants de Gr.1 se multiplient en plat mais aussi en obstacle (cf Nichols Canyon). Ses espoirs classiques en 2016 comprennent Prize Money, impressionnant lauréat pour ses débuts à Newmarket. Auteur du triplé Racing Post Trophy à 2 ans puis Derby d’Epsom et Juddmonte International Stakes à 3 ans, Authorized est issu d’une riche famille « Wertheimer » étant  un cousin de Solemia.
 
 
 
MANDURO : Le père de trois vainqueurs de Gr.1 en 2015 comme Medaglia d’Oro et Redoute’s Choice, qui eux sont bien plus chers à la saillie. Manduro est le père de Vazirabad et d’Ultra. Ce dernier est sacré meilleur 2 ans français l’an passé. Ce vainqueur du Prix Jean-Luc Lagardère reste invaincu en 3 sorties et est naturellement un espoir classique pour 2016. Arrivé au Haras du Logis en 2013, sa première production « FR » s’est vendue yearling jusqu’à 140.000€, un top price lors d’une session Arqana d’octobre 2015.

 
MASTERSTROKE : Il fait partie de la famille d’Urban Sea étant un petit-fils de la championne qui a donné Galileo, Sea The Stars et la jument Melikah (une double placée d’Oaks), la mère de Masterstroke. Gagnant du Grand-Prix de Deauville (Gr.2) en temps record et 3ème de Solemia et Orfèvre dans le Prix de l’Arc de Triomphe (Gr.1), ce fils de Monsun s’était également fait remarqué à 2 ans en remportant sa seule sortie à Saint-Cloud. Masterstroke a beaucoup plu aux éleveurs dès sa première saison de monte en 2014 et notamment aux éleveurs d’obstacle.
 
RIO DE LA PLATA : Ses premiers yearlings se sont vendus jusqu’à 250.000 et 150.000€ en 2015 avec une moyenne de 45.000€. Ses premiers résultats de vente ont ainsi surclassé ceux de Siyouni, Le Havre et même Anabaa au même stade. Sa première production est à l’entrainement chez Henri-Alex Pantall, Mikel Delzangles, André Fabre, Jean-Pierre Gauvin, Marc Pimbonnet, Fabrice Chappet… Triple lauréat de Gr.1, dont le Prix Jean-Luc Lagardère à 2 ans, Rio de la Plata a fait preuve d’une robustesse à toute épreuve en étant encore triple placé de Gr.1 à l’âge de 6 ans.
 
SLICKLY : Ses produits gagnent en moyenne 115.000€ en course et les primes à l’éleveur de ces derniers se moyennent à 17.000€ par cheval. Slickly est désormais l’un des tops étalons français depuis de nombreuses années. Bien rares sont les jours voire les semaines durant lesquels on ne compte pas un nouveau de ses vainqueurs. Du haut de ses 20 ans en 2016, Slickly est toujours vigoureux après 5 saisons de courses qui lui ont valu d’être un quadruple vainqueur de Gr.1.
 

GALERIE PHOTOS
 
SIDESTEP
 
 
HUNTER'S LIGHT
 

AUTHORIZED
 
MANDURO
 
MASTERSTROKE

On en parle dans l'article