Aujourd'hui : Kill
November Foal Sale Part. 1
Aujourd'hui : Deauville
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals
Newmarket - du 02/12/2019 au 05/12/2019
December Mare Sale

Un poulain "tordu" : traitement aux ondes de choc par le Dr Jean-Christophe Bayle

25/04/2016 - Santé
Vétérinaire à la clinique de Meslay-du-Maine, Jean-Christophe Bayle réalise une séance d'onde de choc pour le traitement orthopédique d'un poulain né particulièrement "tordu" d'un antérieur.

 

" Le principe de l'onde de choc est de taper un cartilage dans un endroit précis afin de la traumatiser et de ralentir sa croissance." Voilà qui peut surprendre au 1e abord comme type de médecine ! Pourtant, développé depuis plus de 10 ans, le traitement aux ondes de choc prend de plus en plus d'importance en matière équine, suivant en cela le modèle humain. De plus, les ondes de choc s'adaptent à plusieurs types de maux, avec les soins tendineux, articulaires mais aussi orthopédiques. C'est ce dernier aspect sur lequel le Dr vétérinaire Jean-Christophe Bayle réalise une démonstration dans le cadre du département santé de France Sire TV.

En effet, dans le monde du pur-sang, où l'objectif est de produire des animaux de compétition, mais par conséquent manquant de rusticité, de nombreux poulains naissent avec des jambes bien hautes mais pas toujours dans l'axe ! On peut aussi s'effrayer de foals dont les membres présentant, de face, des angles dépassant parfois les 45 degrés ! On parle ici essentiellement des problèmes liés au désaxement verticaux du genou qui peuvent se poursuivre jusqu'aux boulets, car les problèmes horizontaux du boulet et du pied (poulains assis ou bouletés) sont traités par d'autres méthodes qui seront expliqués par ailleurs.

 

 

Si naturellement, la plupart des poulains se redressent en quelques semaines, certains cas sont si prononcés qu'il faut intervenir, car sinon l'infirmité ne partirait pas toute seule et le potentiel de course mais aussi de vente en serait ruiné, car on sait que les acheteurs de plat ou d'obstacle montre une grande rigueur par rapport à la droiture des membres.

En l'occurrence, un neveu de Calnutz, bon vainqueur à Auteuil du Prix de l'Yonne en mars 2016, est né au Haras des Passions chez Mylène Peltier à Thorigné d'Anjou en ayant "les bras en croix" des deux côtés. Jean-Christophe Bayle lui produit la dernière d'une série de 5 séances, et la situation s'est déjà considérablement améliorée...