Aujourd'hui : Newmarket
October Yearling Sale - Book 2
Demain : Saratoga Springs, New York
The Saratoga Fall Sale
newmarket - du 17/10/2019 au 18/10/2019
October Yearling Sale - Book 3
Newmarket - du 18/10/2019 au 19/10/2019
October Yearling Sale - Book 4
Baden-Baden - du 18/10/2019 au 19/10/2019
Sales & Racing Festival
Lexington, Kentucky - du 21/10/2019 au 24/10/2019
The October Sale
Kill - du 21/10/2019 au 22/10/2019
Autumn Yearling Sale
Deauville - du 22/10/2019 au 25/10/2019
Vente de Yearlings d'Octobre
Kill - le 22/10/2019
Autumn HIT Sale
Doncaster - du 23/10/2019 au 25/10/2019
Autumn Hit & Yearling Sale
Newmarket - du 28/10/2019 au 01/11/2019
Autumn Horses in Training Sale

Hong Kong Sprint 2016 : Aerovelocity de haute lutte, Signs of Blessing excellent 5e.

11/12/2016 - Evénements
La tâche semblait tellement impossible avec son numéro 14 à l'extérieur que François Rohaut et Stéphane Pasquier ont changé de tactique avec Signs of Blessing, essayant un attentisme qui a payée avec une remarquable 5e place derrière le champion sprinter local de 8 ans, Aerovelocity, déjà vainqueur de cette épreuve en 2014.

 

Déjà qu'affronter les sprinters hongkongais sur leur terrain est réputé aussi difficile qu'attaquer l'Everest en tong, partir avec le numéro 14 dans les stalles est aussi pratique de que s'ajouter une enclume dans le sac à dos. Pourtant, le français Signs of Blessing a pris une excellente 5e place,en revenant de l'arrière. Car si ce fils d'Invincible Spirit, vainqueur du Prix Maurice de Gheest (Gr.1), a l'habitude partir comme une flèche et faire ses courses de bout en course, il a changé cette fois de tactique. Stéphane Pasquier l'a sciemment sorti "doucement" des stalles, a patienté en dernière position et lui a fait faire une ligne droite splendide à l'extérieur. " On pouvait prendre le risque de partir à fond et prendre la tête (NDLR : ce qu'avait fait le vainqueur de l'an dernier) mais on aurait pu "flinguer" le cheval", explique François Rohaut. " Avec Stéphane Pasquier, nous avons choisi l'option inverse. Au final, le cheval a appris à patentier et il fourni une bonne performance. Il était bien en rentrant de la course et cela nous permet de voir les courses avec plus d'option tactique l'an prochain."

 


Signs of Blessing, monté par Stéphane Pasquier, sort en piste accompagné par François Rohaut lui-même.


A gauche, Peniaphobia ne parviendra pas à faire le doublé de bout en bout, car Aerovelocity le domine en casaque rose. Tout à droite, Signs of Blessing finit comme une balle pour prendre la 5e place.

Alors qu'ils pouvaient espérer le grand chelem après avoir réalisé l'exploit de battre Highland Reel dans le Vase, les japonais ont du subir la loi des hongkongais dans ce Sprint, la 2e course internationale de la réunion de Hong Kong 2016. Le vainqueur 2015, Peniaphobia, qui avait justement surmonté son numéro 14 dans les stalles, est parti cette fois du numéro 1. Il a tenté de s'imposer de bout en bout, associé  Joao Moreira, mais a du s'incliner pour finir face à Aerovelocity qui a battu de haute lutte Lucky Bubbles. C'est donc une victoire locale...cosmopolite à l'image de Hong Kong. L'entraineur Paul O'Sullivan vient de Nouvelle-Zélande. Frère de Lance O'Sullivan, le jockey qui a gagné le plus de courses de tous les temps dans son pays, Paul a gagné la Japan Cup 1989 avant d'arriver à Hong Kong en 2004. Le jockey Zac Purton vient d'Australie. Il a réussi l'exploit de remporter le titre de meilleur jockey de Hong Kong en 2014, mettant un terme aux 13 ans de règne de Douglas White.


Aerovelocity a pris l'avantage du Peniphobia à la corde et résiste au retour de Lucky Bubbles, monté par Brett Prebble.

 

Le cheval Aerovelocity, comme l'entraineur, vient de Nouvelle-Zélande. C'est une formidable serviteur de 8 ans qui a beaucoup servi son pays d'adoption, puisque c'est le seul cheval de l'histoire de Hong Kong qui a gagné des Gr.1 dans 3 pays différents, à savoir le Hong Kong Sprint qu'il avait déja remporté en 2014, le Mile Championship au Japon ainsi que le Krysflyer International Sprint à Singapour. Son père, qui porte un nom rigolo, Pins, issu de l'incontournable Snippets, fait la monte dans le plus grand haras néozélandais, Waikito Stud, et c'est un étalon tête de liste aux Antipodes. La mère Exodus, par Kaapstad (Sir Tristam), est gagnante et propre soeur d'un double gagnant de Groupe. Avec Aerovelocity, on remonte aux origines ls plus lointaines des courses à l'autre bout du monde, car la famille maternelle, néo-zélandaise depuis 1888, était arrivée dans un bateau avec des colons en Australie depuis l'Angleterre en 1861...c'est à dire à la grande époque des pionniers et de la conquête de l'Ouest du pays continent.

 


Notre partenaire Lencare : "La particularité de Lencare, c'est de se confronter au terrain"


Les reportages concernant HONG KONG sont réalisé avec le support de notre partenaire Lencare et de son produit phare Gastricalm, pour le confort gastrique.


" L'ulcère gastrique correspond à l'altération de la muqueuse de l'Estomac avec une desctruction cellulaire conduisant à l'apparition d'érosions de taille et de prfondeur variables. C'est une affection extrêmement fréquente chez les chevaux à l'entraînement et problèmatique car les signes associès sont non spécifiques : manque d'état général, appétit capricieurx, coliques sourdes associés aux repas ou encore contre-performance." Pascal Bonhommet, directeur de Lencare. www.lencare.fr