Aujourd'hui : Deauville
Vente d'Elevage
Ascot - le 09/12/2019
Ascot December Sale
Timonium, Maryland - le 10/12/2019
Midlantic December Mixed & Horses of Racing Age
Kill - du 11/12/2019 au 12/12/2019
December National Hunt Sale
Cheltenham - le 13/12/2019
Cheltenham December Sale

Marseille-Vivaux : Soumillon gagne les 2 belles. Voir les vidéos LIVE et les photos

14/04/2017 - Evénements
" C'est un pénalty ! " Christophe Soumillon a justifié la déclaration fracassante de Cédric Ross avant même la victoire de Sa Tuna dans le maiden pour 3 ans, tandis qu'il venait déjà de remporter la bonne course pour chevaux d'âge avec Giogiobbo. Retour en images et en vidéo su la réunion du 13 avril à Marseille-Vivaux, marquée également par le doublé de Chrisophe Escuder et Franck Blondel.


Voir le reportage de la victoire de SA TUNA ci-dessus.

 

 Accompagné de son fils Sandro dans les bras, Cédric Rossi, habile entraineur de Calas, fils de Jacques et frère de Charley qui a lui fait ses armes dans le trot avant de revenir au galop, s'exprime clairement avant le départ du Prix du Vaucluse, un maiden pour 3 ans dont sa pensionnaire Sa Tuna est la grande favorite. " Si elle ne gagne pas, c'est une catastrophe. Si on regarde bien ses lignes, c'est un penalty ! " Le jockey Christophe Soumillon, venu avec 6 bonnes montes à Vivaux et qui vient de remporter la bonne course pour vieux chevaux, est déjà parti en piste mais il sait très bien qu'il ne doit pas se rater.

 

REVOIR TOUTES LES COULISSES DE LA REUNION  :

 

Sur la longue dtstance de 2600 m, il part en tête pour gérer le train comme il l'entend, Il gagne mais doit lutter pour tenir sa rivale Bagnoles (Spirit One) et La Paya (Soul City) en respect. " Je ne suis pas balladé", explique-t-il.  " Cette pouliche aurait besoin de plus de rythme car elle n'a pas un tel changement de vitesse." Anyway, comme dise les jeunes, la mission a été accompli pour la pouliche élevée par Philippe Thirionnet dans le Calvados, lequel s'est associée à l'Ecurie du Sud pour la confier à Cedric Rossi. 

 

 
Sa Tuna avec son entouarge, dont Christophe Soumillon, Cédri Ross avec sa femme et son fils Sandro.

 

Sa Tuna offre un nouveau succès à la 1e génération de son père Rio de la Plata, unique fils de Rahy à faire la monte en France, installé au Haras du Logis après une riche carrière de course qui l'a conduit du Prix Jean-Luc Lagardère (Gr.1) à 2 ans jusqu'à 2 autres victoires de Gr.1 à 5 ans en Italie. Née de la vieille souche américaine de Bold Forbes, auteur du doublé Kentucky Derby / Belmont Stakes, et qui est passée brièvement dans le giron Lagardère, Sa Tuna est le 10e et avant-dernier produit de sa mère Alcidiana (Linamix), petite gagnante à Carcassone chez Rouget devenu une poulinière remarquable dont tous les produits ont pris de l'argent, dont 8 vainqueurs. VOIR LE PEDIGREE

 

 

 

Soumlllon a donc fait le doublé avec Sa Tuna car il venait de s'imposer dans le Prix d'Ensues en selle sur Giogiobbo, un pensionnaire de Fabrice Vermeulen qui est arrivé dans les écuries de ce dernier suite à son achat lors d'une victoire à réclamer le 23 janvier à Cagnes/Mer. Très bel achat, pour la somme tout de même importante de 33.000 €, Giogiobbo flirtait tout de même avec les black-type en Italie à 3 ans en 2016. Après ses 1e pas victorieux en France sur la Côte d'Azur, il a gagné à Chantilly, puis a conclu 2e sur le même parcours et gagne logiquement  Vivaux dans cette course à conditions devant Kayenne et Cap Rocat. Né en Angleterre, Giogiobbo a été acquis yearling pour 18.000 guinées à Tattersalls en octobre. Sa 2e mère est une soeur de Zato, ancien vainqueur du Prix des Jouvanceaux et Jouvencelles (Listed) à Vichy.  Vainqueur du Prix Morny (Gr.1), son père Bahamian Bounty, un puissant alezan, est un vieil étalon très reconnu Outre-Manche, où ila  fait la monte au National Stud de Newmarket jusqu'à 23 ans en 2015, date de sa mise à la retraite. VOIR LE PEDIGREE.

 


Giogiobbo de plus en plus fort