Dans les prés de l'Elevage Breton, la nouvelle rencontre avec Jean-Raymond

10/08/2017 - Evénements
Quand on parle de l’élevage de la famille Breton, comment de pas penser à Grand d’Auteuil ou plus récemment Le Prezien. Respectivement gagnants de Gr.1 et de Gr.2, ces deux chevaux ont été élevés par Jean-Raymond et Nathalie Breton qui nous présentent dans une vidéo non pas un foal mais un 2 ans, neveu justement de Grand d’Auteuil. Voir également les photos des foals.
Jean-Raymond Breton vous présente un fils de Silver Frost, neveu de Grand d'Auteuil, qui va bientôt partir à l'entrainement chez Bernard Beaunez
 
La première photo que vous verrez ci-dessous résume à elle seule la courte carrière d’élevage de la famille Breton. Jean-Raymond est à coté de Grand d’Auteuil tandis que son fils Jean-Baptiste est épaulé par Abu Dhabi, la mère de Le Prézien. Installés à Pré-en-Pail au nord Mayenne et non loin d’Alençon, Jean-Raymond et Nathalie Breton ont seulement commencé leur élevage au début des années 2000. Passé aujourd’hui entraineur, Jean-Raymond est très lié avec Bernard Beaunez. C’est d’ailleurs grâce à ce dernier qu’il a connu la joie d’élever un gagnant de Gr.1 par le truchement de Grand d’Auteuil (Great Pretender). Souvenez-vous, cette victoire avait eu lieu le 13 novembre 2011 dans le Prix Renaud du Vivier. Gagnant précédemment de Listed, Grand d’Auteuil a été imité en cela par Cayo de Pail (Astarabad) qui a gagné il y a 3 ans la Grande Course de Haies de Clairefontaine (Listed).
 
Bien plus récemment, Le Prézien (Blue Bresil) est venu glaner deux sacres de Gr.2 dont un à Cheltenham pendant le meeting d’ouverture de la saison en novembre 2016. Cependant, l’élevage est difficile comme vous le savez déjà et Abu Dhabi n’a pas eu de poulains depuis 2014. Vide durant 3 ans, elle est néanmoins pleine à l’heure actuelle de Cokoriko. L’espoir reste permis.
 
Abu Dhabi, une fille de Saint Cyrien, n’est pas la poulinière la plus âgée. Chez les Breton, on compte Peremption comme étant l’ainée. Cette fille de Villez est la mère du précité Cayo de Pail. Vide pendant 2 ans, elle est aussi pleine pour 2018 ; pleine de Creachadoir en qui Jean-Raymond nous a avoué croire beaucoup. 2 autres de ses juments sont d’ailleurs pleines du père de Footpad. Du côté des naissances, 3 foals consistants sont nés chez les Breton cette année (voir les photos ci-dessous).
 
Grand d'Auteuil et Jean-Raymond Breton avec Abu Dhabi et Jean-Baptiste
 
4e produit de Dame de Pail (Great Pretender), ce poulain par Silver Frost est un neveu de Grand d'Auteuil (Prix Renaud du Vivier Gr.1, Prix Alain et Gilles De Goulaine Listed, 2e Hypothese Gr.3). Sa mère a toujours été fidèle à Silver Frost mais est malheureusement vide pour 2018. Dame de Pail est gagnante à Auteuil du Prix de Castets
 
Jean-Baptiste Breton vous présente un fils de Kapgarde, le 2e produit de la quadruple gagnante Regina Maresca (Maresca Sorrento). Pleine de Creachadoir, cette dernière est une fille d'Again The Queen (7 vict. dont Prix Oural à Auteuil) ; propre soeur de Queen Maresca (Prix du Défilé à Auteuil, 2e Prix de Chambly Listed) et soeur d'Amalfitana (Prix Lycoming à Auteuil, 3e Prix Fifrelet Listed - mère de Positano Sud 2e Prix Robert Lejeune Listed)
 
Cette fille de Creachadoir et le 4e produit de Sauveterre (Turgeon). Celle-ci comptait 2 vict. et 12 pl. (dont 2e du Prix du Comtat Venaissin à Enghien-Soisy derrière Net Lovely) en compétition. Cette cousine de Le Chablis (Prix Maurice Gillois Gr.1, Prix Orcada Gr.3, Prix La Perichole Gr.3) et de Feroe (Prix Sytaj Listed) est à nouveau pleine de Creachadoir por 2018

On en parle dans l'article


Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article


(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)