Aujourd'hui : Fairyhouse
November National Hunt Sale
Cheltenham - le 15/11/2019
Cheltenham November Sale
Fairyhouse - le 16/11/2019
Flat Foal & Breeding Stock Sale
Kill - du 18/11/2019 au 20/11/2019
November Foal Sale Part. 1
Deauville - du 18/11/2019 au 20/11/2019
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals

Johan Victoire : " ma nouvelle vie en Corée du Sud "

06/09/2017 - Découvertes
 A 4 jours de la Korea Cup, où il sera très en vue avec le français Nimr, sellé par Julien Phélippon, l'ancien top jockey en France Johan Victoire vous fait découvrir sa nouvelle vie en Corée du Sud, où il a posé ses valises après une année en Australie.


Arrivé de L'Ile de la Réunion où il est né comme apprenti chez André Fabre, Johan Victoire a effectué la 1e partie de sa carrière en France, pendant 10 ans, où il s'est hissé parmi l'élite, notamment lorsqu'il a été 1e monte pour Alex Pantall. Puis il a décidé d'entamer des séries de voyage. Allant monter souvent au Maroc pour son beau-père Jean de Roualle, il a passé 2 séjours hivernaux à Hong Kong. Puis il est parti sur l'Ile Maurice pour une saison complète. Après un bref retour de 6 mois à La Teste chez Yann Durepaire, Johan Victoire a vraiment décollé à l'international lorsqu'il est parti en Australie.
 

Embauché par Gai Waterhouse, installé à Sydney, il a gagné beaucoup de courses pour la top entraineur sur les 5 hippodromes de cette région de l'Australie, et a aussi commencé à monter pour Jean-Etienne Dubois, désormais installé comme entraineur de galop à Warwick Farm. Ensemble, ils ont remporté une listed. Johan Victoire serait bien resté en Australie mais il n'a pas pu obtenir un nouveau visa pour s'installer cette fois avec sa compagne, Charlotte de Roualle, et leur fille de 3 ans, Raphaëlle. Dès lors, il a postulé pour la Corée du Sud, un pays qui avait déjà suscité son intérêt avant d'obtenir une chance en Australie. Ayant senti le vent du développement et de l'ouverture internationale des courses sur place, Johan Victoire est arrivé à Séoul en famille le 22 juillet. Il a eu la chance de gagner dès sa 1e monte avec un 2 ans débutant, qui a enchainé sur un succès de Listed. 


En 6 semaines de courses, il a gagné 5 courses et pris de nombreuses places, ce qui est un bon score considérant que les courses à Séoul n'ont lieu que le samedi et le dimanche. Dès lors, il doit renouveller son 1e contrat de 4 mois car il se plait beaucoup dans la capitale coréenne, même s'il redoute l'hiver qui arrive avec ses froids polaires ! Pour l'instant, il a baissé son poids de base, passant de 55 kilos en France à 51 kilos en Corée du Sud, tout en trouvant plus de punch physique.
 

Evidemment, il prépare très activement la grande réunion internationale du 10 septembre, devenu l'événement hippique le plus important de l'année avec une affluence de 80.000 personnes attendue. Il montera 14 courses dans le week-end, dont le français Nimr dans la Korea Cup, Gr.1 doté d'un million de dollars ! Arrivé cette année dans les boxes de Julien Phélippon à Chantilly, Nimr a déjà obtenu de très bonnes performances sur les PSF anglaises, et vient de s'imposer dans sa dernière course de préparation à Deauville le 20 aout.