Fairyhouse - du 24/09/2019 au 25/09/2019
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale
Saint-Cloud - le 03/10/2019
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 03/10/2019
Sportsman's Sale
Saint-Cloud - le 05/10/2019
Vente de l'Arc

STORM THE STARS, nouvelle étoile du Lion, en vidéo

29/03/2018 - Catalogue d'Etalons
 L'arrivée de Storm The Stars, soutenu par son propriétaire Cheikh Al Maktoum, a été un évènement majeur pour le parc étalon du grand Ouest en 2018. Un des meilleurs 3 ans anglais de la génération de Golden Horn, ce neveu de Giant's Causeway par Sea The Stars se présente en vidéo au Haras du Lion.

  • https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FFrancesire%2Fvideos%2F2043384415689042%2F
  • MaVhXyHhDJg
  • J_FIM7RsIjs
  • eygquDTqRHo

Quelques jours après que Talismanic, déjà vainqueur de la dernière Breeders'Cup Turf, se soit présenté parmi les favoris au départ de la Dubaï World Cup le samedi 31 mars 2018, sa mère arrivera au Haras du Lion pour être saillie par un étalon débutant. Evidemment, cela sera du jamais vu dans le Grand Ouest ! En l'occurrence, Magic Mission (Machiavellian) vient à la rencontre de Storm The Stars, nouvel étalon du Haras du Lion.

 


Storm The Stars lors de sa victoire de Listed à Goodwood.

 

Un des meilleurs 3 ans d'une génération ultra concurrentielle en Angleterre en 2015, dominée par le crack Golden Horn qui a gagné l'Arc de Triomphe, Storm The Stars a ainsi été confié à l'ex Haras National de l'Anjou par son propriétaire Cheikh Juma Dalmook AL Maktoum. Le fils de Cheikh Mohammed, le régnant de Dubaï, avait déboursé 2,1 M$ pour s'offrir la mère Love Me Only, présentée pleine pour la 1ère fois de Sea The Stars. Il faut dire que cette fille de Sadler's Wells n'était autre que la soeur de Giant's Causeway, un pur-sang extraordinaire, surnommé le cheval de fer, vainqueur de 6 Gr.1 en Europe puis sacré 2 fois meilleur étalon des Etats-Unis.

 


Storm The Stars lors de sa 3ème place dans le Derby d'Epsom derrière Golden Horn et Jack Hobbs.

 

Le jeune prince arabe avait alors investi massivement mais judicieusement. En effet, depuis la souche a sorti de nouveaux gagnants de Gr.1 de partout. Rien que sous la 2ème mère Mariah's Storm, on trouve Gleneagles, Marvellous, Happily, Decorated Knight...Et pour ces intérêts directs, l'embryon qu'il avait acquis dans le ventre de sa mère est né, beau mâle bai, en 2012. Bingo, le poulain montre un très gros potentiel à 2 ans, 2ème battu d'une tête par Golden Horn. A 3 ans, son entraîneur WIlliam Haggas en fait un vrai poulain d'élite classique à l'anglaise, c'est à dire sans le ménager. Storm The Stars enchaîne ainsi les sorties toutes les 2 semaines !

 


Storm The Stars, dauphin de Jack Hobbs dans le Derby d'Irlande.

 

Après un succès de Listed à Goodwood, il termine 2ème du Chester Vase et se présente au départ du Derby d'Epsom, dont il conclue excellent 3ème, après avoir attaqué le premier dès la sortie de Tattenham Corner, seulement devancé par Golden Horn et Jacks Hobbs. Il retrouve ce dernier pour être son dauphin dans le Derby d'Irlande puis enchaîne aussitôt par une 3ème place dans le Grand Prix de Paris. Il n'a qu'un mois de répit après ce 1er semestre si chargé mais il fait encore acte d'une grande combativité dans les Great Voltigeur Stakes, le Derby du meeting de York à la mi-août, où il accélère à 600 m du but obtient un succès mérité au terme d'une longue lutte. Parti à l'aventure en Australie, il termine 2 fois 3ème de Gr.2 du célèbre Hartnell puis doit mettre un terme à sa carrière, victime d'une fêlure dans un Gr.1 lors sa 17ème sortie. Il compte alors 3 victoires, 10 places et plus de 800.000 € de gains. 

 


Storm The Stars lors de sa victoire dans les Great Voltigeur Stakes (Gr.2)

 

Grâce notamment au soutien de Cheikh Juma Dalmook Al Maktoum, qui envoie 10 juments, Storm The Stars (1,65m) a la chance d'avoir des très bonnes poulinières à sa liste initiale. En plus de la mère de Talismanic, citons les soeurs de Virtual, Bated Breath, Iceman, Gentlewave, Dublino, Sky Hunter, des proches parentes de Blue Bunting, Kahyasi, Kesampour, Macleya, des gagnantes ou placées elle-même de black type comme Astral Merit, Parcelle Perdue et Umneyati, et enfin des juments qui arriveront suitées d'étalons du plus haut niveau international tels Invincible Spirit, Dark Angel et Oasis Dream.

 

GALERIE PHOTOS AU HARAS DU LION :

 

 

 

 


On en parle dans l'article