Aujourd'hui : Fairyhouse
Derby Sale
Bécon-les-Granits - le 29/06/2019
Show Lumet
Deauville - du 02/07/2019 au 03/07/2019
Vente d'Eté
Newmarket - du 09/07/2019 au 12/07/2019
July Sale
Lexington, Kentucky - du 09/07/2019 au 10/07/2019
The July Sale

Goken, cheval aux 3 sangs bleus sur la Route des Etalons 2018

19/01/2018 - Evénements
Goken est un cas à part du parc étalon français, le seul à réunir les sangs de 3 étalons qui ont profondément marqué l'élevage national des 30 dernières années : Linamix, Kendor et Indian Rocket. Pendant la Route des Etalons, il sera visible au Haras de Colleville 2018, où il entame la 2e saison de monte de sa nouvelle carrière après avoir été un très bon sprinter.

 

 

Alors qu'il a sailli pas moins de 93 juments pour sa 1e saison de monte à la Huderie voisine en 2017, Goken s'installe en 2018 chez son éleveur propriétaire Guy Pariente au Haras de Colleville, où il rejoint son père Kendargent dont il est d'ailleurs le 1e fils étalon.

Goken fut un sprinter précoce mais aussi tenace, gagnant du Prix du Bois, le 1e Gr.3 du programme français pour les 2 ans. De nouveau vainqueur du Gr.3 à 3 ans, le Prix Texanita sur 1100m, il réalise une performance mémorable à 4 ans dans le contexte ultra concurrentiel du sprint anglais à Royal Ascot, prenant la 3e place des King's Stand Stakes, Gr.1, au prix d'une fin de course spectaculaire.
 

Linamix et Jean-Luc Lagardère, deux grands destins liés.
 

Kendor continue d'avoir une influence majeure en France
 

Indian Rocket a laissé de grands souvenirs en France alors qu'il n'y fait la monte que pendant 6 saisons.
 
Par sa carrière, sa robustesse et sa combativité, Goken est très typé de la production de son père Kendargent, mais aussi donc de Kendor et Linamix, ses ascendants paternels, deux étalons gris qui ont profondément marqué l'élevage français depuis les années 90 en apportant d'innombrables succès aux éleveurs nationaux directement à l'époque et désormais à travers leurs héritiers.
 
Autre ami des éleveurs, son père de mère Indian Rocket fut une star de la précocité depuis sa base du sud-ouest. N'ayant saillie que 6 saisons dans l'hexagone, entre 2004 et 2009, il a été sacré meilleur père de 2 ans en France en 2008, devant Verglas et Kendor, et 2e en 2010 entre Dubawi et Galileo !
 
Cas unique en son genre, GOKEN rassemble donc ses 3 courants de sangs, parmi les plus influents et vivants actuellement. Et en même temps, il est facile à croiser car presque exempt du sang de Northern Dancer, seulement présent 2 fois dans son pédigree à la 5e et 7e génération. Goken suscitera bien sûr beaucoup d'intérêt pendant la Route des Etalons 2018 au Haras de Colleville, en attendant sa 1e génération de foals à naître ce printemps.