Aujourd'hui : Deauville
Vente d'Elevage
Demain : Ascot
Ascot December Sale
Timonium, Maryland - le 10/12/2019
Midlantic December Mixed & Horses of Racing Age
Kill - du 11/12/2019 au 12/12/2019
December National Hunt Sale
Cheltenham - le 13/12/2019
Cheltenham December Sale

Philippe Peltier présente son centre d'entrainement en Anjou

06/06/2018 - Découvertes
 Un des meilleurs entraîneurs d'obstacle en France depuis 25 ans, Philippe Peltier a dépassé le cap des 1200 victoires en France dont 3 Gr.1 à Auteuil. Tandis que sa fille anglophone Camille Peltier a rejoint l'équipe, il vous présente son centre d'entraînement privé construit à La Chapelle d'Aligné en Anjou.

 

 

En 1992, alors âgé de seulement 24 ans, Philippe Peltier cesse sa carrière de jockey écourtée par son physique (trop grand !) pour se lancer dans l'entraînement. C'est son destin familial. Fils de Michel Peltier, oncle de David Cottin (lui-même cousin de François-Marie Cottin), cousin de Pascal Journiac, Philippe Peltier est natif du sérail du Lion d'Angers. Il choisit la ferme d'un château à la Chapelle d'Aligné près de Durtal à la frontière de la Sarthe et du Maine-et-Loire, pour sa situation géographique stratégique et le fond de son sol parfaitement sableux. En effet, passionné du dressage sur l'obstacle, Philippe Peltier a tracé des pistes et construit des obstacles absolument partout et de toute sortes !

 

 

Apprécié des turfistes pour la régularité de ses pensionnaires, réputé pour sa mise au point des jeunes chevaux, Philippe Peltier a aujourd'hui un palmarès qui dépasse les 1200 victoires, surtout en obstacle bien sûr mais aussi en plat, y compris avec des pur-sang puisqu'il a remporté un quinté à Longchamp en 2015 avec Ocean Express. Il a remporté beaucoup d'épreuves de jeunes chevaux, comme le Prix Cambacérès (Gr.1) avec Prince Oui Oui et le Prix Ferdinand Dufaure (Gr.1) avec Fleur d'Ainay mais nourrit aussi une passion pour les chevaux d'âge en cross. Il a ainsi triomphé dans les 2 premières éditions de l'Anjou Loire Challenge avec Imposant, remporté le Grand Cross de Pau avec Thou In Gold et brillé au meilleur niveau palois avec Kendo du Montceau. N'oublions pas 3 succès dans le Grand Steeple-Chase des Flandres avec Galapagos, Repère et Royal Verrie. Mais son meilleur pensionnaire reste sans doute Monoalco, lauréat entre autres du Grand Prix d'Automne, un AQPS qu'il avait déniché dans la Nièvre, car l'entraîneur est aussi un fondu d'élevage, acheteur depuis longtemps de jeunes poulains partout à travers la France. Il fait aussi de l'élevage lui-même aujourd'hui, avec une quinzaine de poulinières.

 

 

Philippe Peltier a des méthodes d'entraînement propres, qui lui viennent de vieux maîtres du dressage comme René Cherruau, et il fut l'un des premiers à stationner ses chevaux non pas dans des boxes mais dans des stabulations, dont certains ont un accès direct à des paddocks individuels. En revanche, il n'a pas un effectif pléthorique, puisqu'il limite ses capacités à 50 places. Depuis toujours associé à sa femme Isabelle, directement impliquée dans la vie d'écurie, Philippe Peltier a vu son équipe enrichie par le retour de sa fille Camille, qui a voyagé en Angleterre et Australie, et parle donc anglais. Toute la famille a d'ailleurs beaucoup contribué à la réalisation et donc à la réussite du Point to Point de Château-Gontier.