Demain : Fairyhouse
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale
Saint-Cloud - le 03/10/2019
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 03/10/2019
Sportsman's Sale
Saint-Cloud - le 05/10/2019
Vente de l'Arc
Newmarket - du 08/10/2019 au 10/10/2019
October Yearling Sale - Book 1

Fédération des Eleveurs : un débat très chaud mercredi 22 aout en DIRECT

22/08/2018 - Evénements
 " La situation est tellement catastrophique qu'on ne durera pas sans réforme profonde et rapide, car au niveau institutionnel, il faut reconnaître et assumer nos propres erreurs." Président de la Fédération des Eleveurs, Loïc Malivet annonce la couleur du débat  EN DIRECT de Deauville mercredi matin 22 août, avec Cyril Linette (PMU), Laurent Echinger et Florent Gautreau (EQUIDIA), ainsi qu'Edouard de Rothschild et Olivier Delloye (France Galop), vers 10H30 dans la foulée de l'Assemblée Générale à partir de 9H30.

 

Loïc Malivet ne mâche pas ses mots pour décrire la situation actuelle, catastrophique, des courses, car les chiffres d'enjeux sont en chute libre et le financement ne sera plus assuré dans quelques années seulement sans les réformes nécessaires. Car le modèle actuel des structures et du mode de fonctionnement des institutions est arrivé à bout de souffle. Le nouveau directeur du PMU, Cyril Linette, a livré récemment une interview choc au Paris-Turf où il annonce des changements radicaux aussi bien dans la stratégie que dans l'organisation. Mais il faut aussi que les erreurs du passé proche, toutes validées par les Sociétés Mères, soient assumées par ces institutions elles-mêmes, France Galop et Le Trot, qui doivent effectuer leur propre réforme. Les représentants du PMU, d'Equidia et de France Galop seront autour de la table pour présenter les actions à venir et répondre aux questions du public, qui seront sans doute nombreuses, dans la perspective des élections de la fin de l'année 2019.